Menu +

Avoir un jardin (partie 2) – Les bienfaits du jardinage.

 

Hier nous avons vu les similitudes entre la pratique du jardin et le développement personnel. On continue aujourd’hui avec le jardinage.

Dans l’article d’aujourd’hui nous allons voir les bienfaits de jardiner. De nos jours on parle d’Hortithérapie, de « green gym ». Le jardin devient le support de nouvelles disciplines.

Nous verrons que le parallèle avec le développement personnel continue.

 

Du mur à la terre !

 

Un objectif réussi, cela peut ouvrir d’autres horizons. (Article d’hier.)

Ayant réussi à « maitriser » un problème de taille qui me posait problème, j’ai décidé de passer à un autre stade.

La situation qui me posait problème c’était l’arrosage.

Quant à mon stade suivant, j’ai décidé d’utiliser une partie de mon petit jardin pour en faire un potager.

Le premier objectif réalisé, j’ai pu passer à un nouveau défi. Je continue à entretenir le premier, en fait cela ne prend que quelques heures dans l’année.

Le nouveau défi était de récolter et de consommer mes propres légumes.

 

Je passe à l’action.

 

Les raisons qui me poussent à jardiner sont de plusieurs ordres. La première c’est que j’aime particulièrement le travail de la terre et le cheminement de la graine à la plante. Et que dire du résultat final quand on consomme « ses propres légumes » ?

Il y a bien d’autres raisons de s’adonner au jardin, nous allons en voir certaines ci-dessous.

Il n’est pas obligatoire d’avoir une grande surface. Il est même possible de ne commencer que par quelques pots de fleurs. Les résultats peuvent déjà être sympathiques.

Je suis donc passé à l’action de mon nouvel objectif, pour le résultat que vous pouvez voir dans la vidéo.

Pour une première année, c’est pas mal du tout. De plus j’ai pas mal appris. Autrement dit avec la pratique et le perfectionnement cela devrait très nettement s’améliorer encore. Cela ne vous rappelle rien ?

Je vais vous parler maintenant de ce que cela m’a apporté.

 

Les bienfaits du jardin.

 

En fait il y a vraiment beaucoup d’intérêts à jardiner. Il peut s’agir de bénéfices physiques, physiologiques ou mentaux.

À ce propos, comme je le notais dans le titre le jardin est utilisé à des fins qui vont dans ce sens-là.

L’Hortithérapie allie le travail du jardin avec la thérapie. On profite des bienfaits psychologiques que peut apporter le travail de la terre et des plantes.

Pour ce qui est de la « Green Gym » on allie vous l’avez compris, un peu de fitness, de sport avec les cultures de fruits et légumes.

Le concept n’a pas encore traversé la Manche ou peu ? Si vous êtes intéressé …..

Pour ma part donc en réalisant cet objectif j’ai pu apprécier de nombreux bienfaits.

Le premier je le répète c’est de voir un terrain au départ envahi de mauvaises herbes devenir un lieu producteur d’aliments gouteux et variés. On a pas l’impression d’être un magicien, mais presque…

Mais plutôt que de parler de mon cas personnel, mieux vaut énumérer tous les avantages possibles.

 

Avantages psychiques.

 

  • Le jardin stimule la mémoire et le travail cérébral. (Le nom des plantes les conditions de plantations, les différents événements de culture ; les traitements et engrais. Tout cela demande de faire travailler les cellules grises du cerveau.)
  • Jardiner fait travailler tous les sens (vue, toucher, odorat, ouïe, le goût bien entendu.) C’est vraiment une discipline complète.
  • Vous donnez la vie, vous participez à la vie de la nature. (Vous avez un terrain nu. Vous plantez une graine. Vous apportez des soins. Le résultat est là !)
  • Le jardinage maintient en éveil (nouvelles plantes, découvertes de la faune…)
  • Effet déstressant. Le simple fait d’être dans la nature calme réduit le stress et la tension musculaire
  • Apporte du bien-être. Bien être de travailler en extérieur et apporte des récompenses avec les résultats.
  • Favorable dans le traitement de la maladie d’Alzheimer en réduisant la progression. (Selon dernières études 😉
  • Jardiner fait travailler la patience, tout ne vient pas de suite ;. La persévérance la discipline (arrosages réguliers, mauvaises herbes à arracher…)

Avantages physiques et pour la santé.

 

  • Fait travailler les mains (taille, herbes, cueillette.). Améliore la dextérité.
  • Le jardinage apporte les mêmes vertus que la pratique d’un sport (lutte contre l’hypertension, le diabète, les maladies cardio-vasculaires. Améliore les articulations, la santé des os et des muscles.)
  • Fait travailler la souplesse.
  • Les résultats vous donnent des légumes et fruits de meilleure qualité. Ils sont mûrs à point, n’ont pas à « trainer » dans les frigos. Vous profitez ainsi de tous les nutriments. Qui plus est le tout sans pesticide.

Avantages sociaux

 

  • Le jardinage est un sujet de discussion et de partage. Chacun partage ses trucs et astuces.
  • Le jardin est un remarquable terrain pour les enfants. Ils voient progressivement leurs actions se transformer en résultats. Et un point très important, ils sont trop fiers de goûter « leurs » légumes. C’est un bon moyen de les sensibiliser aux fruits et légumes. On pratique cela dans certaines écoles.

Comme vous pouvez le voir, jardiner peut apporter de nombreux bienfaits. C’est une pratique qui si elle vous est possible, vous apportera bien du bonheur.

Pour ce qui est du rapprochement avec le développement personnel, vous l’avez noté.

L’objectif, le passage à l’action, les différents écueils au cours de la production. Puis viennent les solutions, la volonté d’aller au bout, la persévérance. Et finalement le résultat avec la récompense et tous les bienfaits.

 

 

 

Votre action du jour, c’est si vous en avez la possibilité de vous mettre au jardin. Si ce n’est pas possible, commencez par un petit pot de fleurs. Le contact avec la nature apporte en lui même une bonne partie de ces bienfaits.

 

Plan du site actualisé

 

Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. » Christian GODEFROY.

 

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Avez-vous une surface pour vous mettre au jardin ? Quels résultats retirez-vous du jardinage si vous pratiquez ?

Vous voulez ou aimeriez écrire un livre ? Comment commencer et trouver la motivation ? Toutes les étapes et 1 méthode complète, la méthode IQARE.



1 commentaire sur Avoir un jardin (partie 2) – Les bienfaits du jardinage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *