Menu +

DAC5’-La méthode des 5 minutes-Faites de votre minuteur une machine à réaliser tout ce que vous voulez.

Combien de fois vous êtes-vous retrouvé dans cette situation ?

Vous avez une tâche à accomplir ou à commencer, vous avez un travail que vous devez absolument faire. Mais voilà vous n’arrivez pas à vous mettre à l’ouvrage.

Vous avez la flemme, vous redoutez de commencer pensant que vous allez y passer beaucoup de temps, vous n’en avez pas envie, vous n’avez pas le temps, bref vous avez toutes les excuses pour ne pas débuter.

5 Minutes, au départ pas plus!

Et s’il existait une méthode pour passer à l’action pratiquement à coup sûr ?

En fait, c’est le cas. Si je vous dis qu’il est tout à fait possible de transformer votre flemme, votre manque de temps en une envie de passer à l’action.

Et le plus étonnant, c’est que c’est bien plus simple et bien plus rapide que tout ce à quoi vous pouvez penser.

Pour cela, la seule chose dont vous allez avoir besoin est d’un minuteur. Et pour vous mettre de suite à l’action, vous allez utiliser une méthode.

Cette méthode est plus ou moins connue, mais quand on s’en sert comme je vais vous expliquer, cela devient une véritable arme contre la procrastination.

Cette méthode, je lui ai donné un nom, la méthode DAC5′.

D pour démarrer, A pour agir, C pour clôturer (ou C pour continuer), 5′ signifiant cinq minutes.

Vous remarquez que le C à une double signification, simplement parce que dans les faits il pourra signifier l’un ou l’autre.

Comment utiliser la méthode DAC5′ ?

Vous avez une tâche à accomplir, vous n’avez pas envie de la faire pour une des raisons déjà évoquées. Vous pouvez aussi penser que vous n’aurez pas la possibilité de finir ce travail, parce que vous n’avez pas le temps suffisant.

C’est pour toutes ces raisons, que vous allez utiliser cette méthode.

En fait, vous allez vous engager pour une durée de cinq minutes. Pourquoi cinq minutes ?

Tout simplement parce que cinq minutes ce n’est pas grand-chose. En pensant que vous allez travailler cinq minutes, vous n’avez pas l’impression d’avoir à faire face à une situation compliquée ou insurmontable. c’est tout à fait faisable. Cela minimise vos craintes. Et vous allez même penser, avec la pratique, qu’il aurait été vraiment dommage de ne pas faire ces cinq minutes. Car comme vous le constaterez, vous allez voir que vous pourrez abattre un travail phénoménal en si peu de temps. Vous aurez besoin d’utiliser plusieurs fois cette méthode pour finaliser votre tâche. Et si vous utilisez le C de la méthode dans le deuxième cas, c’est-à-dire continuer, vous serez surpris de terminer quelque chose que vous n’aviez même pas prévu de commencer.

Vous savez que vous ne vous engagez pas énormément, uniquement pour cinq minutes, donc n’ayant rien à perdre ou très très peu, vous pouvez vous engager sans souci.

À la suite de ses cinq minutes, deux possibilités s’offrent à vous :

  • J’arrête pour cette période. Vous clôturez pour cette cession. Vous en recommencerez une autre plus tard.
  • Finalement je suis bien engagé, je suis bien parti et j’avance. Je continue. Si vous voulez que cette méthode fonctionne à l’avenir, alors ne fixez aucune condition sur la suite. Vous continuez et vous vous arrêterez quand vous en aurez envie. Aucune limite de temps ou autre ne doit être fixée. Cela veut dire, la prochaine fois que vous utiliserez DAC5′, vous aurez à l’esprit que vous maîtrisez parfaitement le processus.

Outre le fait que vous n’êtes pas resté inactif, dans les deux cas, vous avez avancé dans votre tâche. Dans le premier cas, en partie, dans le deuxième cas, vous pouvez même avoir clôturé votre projet.

Cela ne vous a pas demandé d’efforts pour démarrer.

Imaginez, vous avez prévu de de faire votre jogging, mais aujourd’hui vous n’avez pas envie. Vous savez que cela vous fait du bien, que si vous ne le faites pas aujourd’hui, vous risquez d’en prendre l’habitude. Vous adoptez la méthode DAC5′, vous partez donc pour cinq minutes. Deux choses l’une, vous continuez ou vous clôturer. Si vous continuez, parce que vous vous sentez bien, vous avez vaincu votre paresse et vous avez fait votre exercice du jour. Si vous arrêtez, vous pouvez dans la journée si vous en retrouvez l’envie recommencer une série qui ira ou non jusqu’à la fin d’une séance normale. Vous aurez tout de même fait une partie, voire la totalité alors qu’au départ vous souhaitiez ne pas bouger.

Le processus sera le même, pour de la lecture, de la méditation, du rangement, toute tâche administrative, etc.

Voici donc, la façon de procéder de cette méthode. Cela demande un effort de volonté minime qui fait que vous passez facilement l’action, sachant que quoiqu’il arrive il y aura un résultat.

Quels sont les avantages de la méthode DAC5′ ?

  1. Cela demande peu de volonté, on s’engage pour très peu de temps.
  2. Vous obtenez un résultat quoiqu’il arrive, alors qu’au départ il était question de ne rien faire. Cela vous rappelle qu’il faut très peu de choses pour agir et obtenir des réussites.
  3. En en obtenant un résultat, cela vous motive pour la suite. Il arrive fréquemment que l’on continue après cinq minutes. Cela augmente votre confiance en soi.
  4. En ne travaillant que cinq minutes, vous apprenez à faire le maximum dans le minimum de temps. Vous améliorez votre efficacité.
  5. Vous apprenez, à travailler en étapes. Cela donne une certaine souplesse quant à votre façon d’apprendre et de travailler. Plutôt que de faire un travail global, vous avez la possibilité de le faire étape par étape. Cela crée de nouveaux circuits au niveau cérébral quant à votre mémoire, pour vous rappeler de l’étape précédente. Là où vous vous serez arrêté, vous saurez enchainer la suite.
  6. Vous vous mettrez de suite en action. Vous savez que vous allez travailler 5 min, c’est court. Vous apprenez par la pratique à vous mettre dans l’action immédiatement sans perdre une seconde. Cela peut devenir un réflexe, une habitude. Si par la suite, vous êtes interrompu dans une tâche, vous saurez vous replonger très vite dans votre travail.

Voilà, vous avez fait connaissance avec la méthode DAC5′. N’hésitez pas à la mettre en application dès aujourd’hui, c’est votre action du jour. Prenez l’habitude, de commencer des tâches de cinq minutes. En pratiquant cette méthode, petit à petit vous allez acquérir une volonté et une souplesse de travail.

« Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. »Christian GODEFROY.

Laissez un commentaire ci-dessous si cet article vous a plu. Dites-nous dans quelles circonstances vous avez mis cette méthode en action et quels ont été les résultats ?

Vous voulez ou aimeriez écrire un livre ? Comment commencer et trouver la motivation ? Toutes les étapes et 1 méthode complète, la méthode IQARE.



3 commentaires sur DAC5’-La méthode des 5 minutes-Faites de votre minuteur une machine à réaliser tout ce que vous voulez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.