Menu +

Ecoute active (Suite) – Aprés les oreilles, j’utilise les yeux.

 

On a vu dans le précédent article (écoute active.), toute l’importance de la bonne utilisation de ces deux oreilles.

Cependant dans une conversation, il y a les mots, mais il y a de nombreuses autres composantes. Il y a la voix proprement dite, les intonations, le rythme, mais aussi l’ensemble des attitudes et des mouvements du corps. C’est ce que l’on appelle la communication non verbale.

Langage des gestes, gestuelle, non verbal, ecoute, ecoute active,communication.
                                                        Le langage des gestes.

L’importance du langage du corps.

Il vous est certainement arrivé d’avoir une discussion avec quelqu’un et bizarrement le comportement de votre interlocuteur ne correspondait pas aux messages qu’il voulait passer. Par exemple, vous notez quelques sourires et signes d’impatience alors que le message est grave.

Au contraire, on vous fait des remarques gaies et reconnaissantes, alors que la personne a un visage renfrogné et sombre avec des sourires forcés.

En observant attentivement votre interlocuteur, cela peut permettre d’en savoir plus sur ce qu’il pense par rapport à ce qu’il dit.

Dans une communication, il y a donc ce que vous entendez par l’intermédiaire de vos oreilles, et ce que vous percevez avec vos yeux.

Il est donc important que toutes les attitudes et les comportements non verbaux soient en alignement.

Attention cependant à ne pas vous transformer en « professionnels » du décryptage des gestes, il y a des éléments qui peuvent être trompeurs. Un regard fuyant par exemple ne veut pas dire obligatoirement votre interlocuteur ne s’intéresse pas à vous ou est mal à l’aise. Il peut tout simplement avoir un défaut, être timide, ne pas apprécier ses yeux ou autres.

Si par contre, ce regard fuyant est associé à d’autres gestes et attitudes, cela peut vous donner des indications sur l’humeur et les émotions de la personne.

Exemples d’attitudes correspondant à certains sentiments.

  1. Votre interlocuteur et à l’aiseDonne une poignée de main forte

    A un regard franc

    Sourit

    Respire naturellement

    Se tient droit

    Bien calé dans son fauteuil

    Pieds bien calés face à vous

    Fait de gestes (ouverture Mains et bras ouverts).

  1. Votre interlocuteur est pressé, s’ennuieSon regard est fuyant

    Il est agité

    Ses pieds ne vous font pas face

    Se gratte

    Regarde sa montre.

     

  2. Votre interlocuteur est mal à l’aiseRegard fuyant

    Pas enfoncé dans son fauteuil

    Se gratte le visage et la tête

    Bras croisés

    Transpire

  1. Votre interlocuteur veut en savoir plusIl se penche en avant vers vous

    Peut se rapprocher jusqu’à vous toucher

    Parle à voix basse

    A la voix qui varie

    A un sourire forcé

     

  2. Votre interlocuteur n’est pas d’accordSon regard fuit vers le haut

    Il indique non de la tête

    Se tient en arrière

    Parle peu

    Se tient sur la pointe des pieds

Une fois de plus, pratiquez et vous serez de plus en plus sensibles à ces attitudes. Attention, un geste pris isolément, peut signifier tout autre chose. Pour être plus caractéristiques, vous devez noter un ensemble de gestes ou attitudes.

Et faites attention de ne pas vous consacrer à ces observations et oublier la discussion.

Il est intéressant de s’intéresser aux yeux qui sont dit-on le miroir de l’âme.

  • Le regard fixe et insistant peut être une preuve de domination.
  • Les yeux vers le bas, peut-être un signe de soumission
  • Yeux qui scrutent partout, personne curieuse ou peu intéressée ou peu honnête
  • Yeux vers le haut à gauche, se rappelle d’un souvenir
  • Yeux vers le haut à droite, invente une situation
  • Cligner les yeux montre l’accord

Comme vous pouvez le constater, regarder les yeux et dans les yeux est vraiment une habitude qui peut être riche en enseignements.

Voilà pour ce qui est du langage du corps et des attitudes. En tenant compte de cela lors d’écoutes actives, cela vous donne des données supplémentaires quant aux intentions de la personne qui est en face de vous.

Comme vous pouvez vous en douter, mettre en place une telle écoute demande bien de la pratique.

Au travers de ces 2 articles (écoute active.), vous avez une bonne direction pour avancer dans ce processus. Plus vous progresserez, plus les retours seront précis et enrichissants.

Votre action du jour, c’est lors de vos prochaines communications, de prendre conscience de toutes ces attitudes et signaux du langage non verbal. Pour vous entraîner, regardez des vidéos en coupant le son et essayez d’apprécier les détails du non verbal chez la personne qui parle. Repassez la vidéo et voyez si vos appréciations étaient bonnes.

« Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. »Christian GODEFROY.

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Arrivez vous à noter certain détails chez les gens ? Est ce que cela vous a apporté de mieux observer les personnes ?

Téléchargez votre méthode IQARE pour écrire un livre !



1 commentaire sur Ecoute active (Suite) – Aprés les oreilles, j’utilise les yeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *