Menu +

Evitez les affrontements – Alors c’est la photo d’une jeune ou d’une vieille dame ?

 

J’ai eu l’occasion d’assister à une intervention de Paul Pyronnet sur un sujet qui m’a particulièrement intéressé. Paul Pyronnet est un conférencier, spécialiste de la PNL (Programmation Neuro Linguistique.). Dans cette discussion, il met le point sur le fait qu’il peut arriver que les débats ne se passent pas comme on l’aimerait.

 

jeune ou vieille dame, photo jeune ou vieille, Paul Pyronnet, PNL, méfiez apparences,eviter affrontement,communication
Qui voyez-vous ?

 

Méfiez-vous des apparences !

 

Il part d’une simple photo. Peut-être la connaissez-vous déjà ?

Il demande à deux personnes de présenter ce qu’elles voient.

Et là, surprise, la vision de l’un n’est pas du tout la vision de l’autre.

jeune ou vieille dame, photo jeune ou vieille, Paul Pyronnet, PNL, méfiez apparences,eviter affrontement,communication
Jeune ?
jeune ou vieille dame, photo jeune ou vieille, Paul Pyronnet, PNL, méfiez apparences,eviter affrontement,communication
Ou vieille ?

 

Autrement dit, pour une même situation, 2 personnes peuvent avoir un avis totalement différent.

L’un voit une femme jeune, l’autre une très vieille dame.

Chacun a une image claire de la situation et donc l’expose.

Il s’agit, vous l’avez compris d’un dessin fait dans ce sens-là. Il peut donner lieu à deux interprétations.

Mais dans la vie de tous les jours, cette situation se reproduit très souvent.

On voit quelque chose, là où d’autres voient quelque chose de très différent.

Demandez à la police, ce qu’il en est lors des témoignages de personnes. Certains auront vu une personne grande avec des cheveux châtains et une moustache. D’autres auront vu quelqu’un de moyen, plutôt blond avec des lunettes.

La situation étant brève, chacun se fait une image. Du coup, c’est cette image qui est gravée dans sa tête. Et on n’a pas d’hésitations à en faire part !

 

Quelles en sont les conséquences ?

 

Revenons à nos deux personnes.

Chacun ayant vu ce qu’il a vu expose tout d’abord sa vision.

Manifestement, chacun ayant une interprétation très différente, va par la suite défendre sa vision.

« Ce n’est tout de même pas possible de voir une vieille femme dans ce tableau ? ! »

« Je comprends que tu as une préférence pour les femmes mûres, mais quand même… ! On lui donne une vingtaine d’années ! ».

Il en est de même dans les discussions que vous pouvez avoir tous les jours.

On en arrive à un véritable dialogue de sourds. L’un étant sûr de lui, finit par ne plus écouter l’autre. Et réciproquement.

Mais cela peut aller jusqu’au conflit, chacun commençant à élever la voix. Voulant défendre son point de vue, le ton s’élève peu à peu.

Il y a une totale incompréhension entre les personnes. Vous pouvez envisager de tout stopper et de vous séparer.

Mais il y a beaucoup mieux à faire !

 

Que faire dans le cas où le débat dérape ?

 

Quand vous êtes confronté à une telle situation, il est important de prendre un peu de recul. Manifestement, il y a une incompréhension.

Ce qu’il devient important de faire, c’est de comprendre pourquoi l’autre dit cela.

Demandez tout simplement ce qui fait dire à l’autre ce qu’il est en train d’avancer. Demandez-lui des précisions. Laissez-le parler !

Et systématiquement pour ne plus revenir dans l’incompréhension, reformulez ce que vous entendez. Vous devez être sûr de parler de la même chose.

Dans cette façon de faire, on part du principe, que la personne en face voit ou ressent quelque chose de diffèrent par rapport à vous. Il vous faut la comprendre dans un premier temps.

Continuez jusqu’à ce que vous ayez compris son point de vue.

 

Ensuite, expliquez-vous !

 

Après cette étape, il se propose deux possibilités.

  1. Ou, vous n’avez pas réussi à comprendre le point de vue de l’autre. Là, autant stopper, la situation n’avancera pas sur le moment. Passez à autre chose. Chacun reste sur ses positions. Cependant, vous avez fait l’effort d’essayer de comprendre. Vous le vivez mieux. Et l’autre certainement aussi, au moins du fait de l’échange.Peut-être une autre fois arriverez-vous à éclaircir la situation ? 
  2. Vous avez compris la position de l’autre. De nouveau 2 possibilités se présentent.
  • Vous n’êtes pas d’accord. Mais maintenant, vous savez que vous parlez de la même chose. Il est normal de ne pas être d’accord sur tout avec tout le monde !
  • Vous comprenez son avis et vous l’acceptez. Vous pouvez maintenant à votre tour exposer votre avis personnel. Il n’est plus question de « vous imposer », mais simplement de faire part de ce que vous pensez. Ce peut être très ressemblant à ce que l’autre pensait. Cela peut aussi être vraiment différent. Mais bon ; la vie n’est elle pas faite de différences ?

 

Finalement, vous avez réussi à trouver un terrain d’entente. Vous êtes d’accord tant mieux. Vous ne l’êtes pas, ce n’est pas grave. On peut avoir de points de vue différents.

Mais surtout, ne restez pas sur une incompréhension. Ce serait dommage d’être fâché ou d’avoir des réticences vis-à-vis de la personne.

 

 

Vous pouvez le voir ! La différence avec la situation de départ c’est que vous avez poussé la communication un peu plus loin.

La communication permet de grandir ensemble. Il peut y avoir des différences, mais en s’expliquant on passe un cap dans la compréhension.

Et quand les deux parties ont raison, avec des avis différents, la communication aide à comprendre le pourquoi du comment de chacun !

 

 

Votre action du jour, c’est de surveiller dans votre journée ce genre de situation. Apportez une solution en communiquant avec l’autre pour plus de clarté.

Mais ce peut être aussi, de vous rappeler une situation semblable dans laquelle, vous vous êtes retrouvé. Si vous aviez réussi à vous entendre, tant mieux. Sinon, c’est peut-être le moment de revenir vers la personne. Et de voir si vous pouvez avancer sur vos divergences…

 

 

Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. » Christian GODEFROY.

 

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Avez-vous déjà vécu ce genre de situation ? Comment vous êtes-vous sorti d’un tel débat ?

Vous voulez ou aimeriez écrire un livre ? Comment commencer et trouver la motivation ? Toutes les étapes et 1 méthode complète, la méthode IQARE.



2 commentaires sur Evitez les affrontements – Alors c’est la photo d’une jeune ou d’une vieille dame ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.