Menu +

Je me bouge, comment visiter au mieux un pays étranger ?

 

 

Suite à mon séjour, il m’est venu l’idée de faire un article, sur comment visiter au mieux un pays ou une ville.

 

comment visiter, je me bouge, guide, airbnb, couchsurfing, meetup, nouvelle zelande, bali
Avec Damon, notre guide Maori en Nouvelle Zélande !

Quels sont les choix ?

 

  1. Le voyage est prévu, du moins l’aller. Pour le reste, vous verrez tout cela sur place. L’alimentation, l’hébergement, les visites… Ce sera, « je vis au jour le jour ! ».
  2. Vous vous débrouillez par vous-même, vous avez réservé les billets de train ou d’avion. L’hébergement est prévu (hôtels, airbnb, auberges de jeunesse,…). Sur place, vous faites en sorte d’en voir le plus possible. Vous vous aidez de votre guide préféré (le routard, lonely planet, le guide vert,…).
  3. Vous optez pour un voyage organisé. Là pas de surprise (en principe), tout est prévu. Les visites sont planifiées. Vous n’avez qu’à suivre le mouvement.
  4. Tout démarre comme dans le deuxième cas. Mais là, vous vous faites guider par quelqu’un qui connait les lieux et les visites à faire.

Comment mieux voyager ? Quelle est la formule idéale ?

 

La réponse à la question sera certainement changeante pour chacun. Je vais vous part de mon ressentiment.

  1. Je vais en décevoir certains, mais la première façon de faire, je ne pratique plus. Tout d’abord parce que je ne voyage plus seul. Et à moins de partir pour plusieurs mois, le fait de trouver chaque jour un endroit ou dormir, de vivre dans une « certaine incertitude » ne me convient plus. L’intérêt de cette démarche, c’est que par contre cela oblige à rencontrer les gens. Ce sont souvent des rencontres intéressantes.
  2. La plupart des fois, j’ai plutôt opté pour la deuxième façon de faire. On prépare à l’avance le voyage avec les guides papier, internet. Sur place, on se débrouille. Cela a le mérite de vous laisser toute liberté. Vous vous organisez comme vous le souhaitez. Le désavantage que je noterais, c’est que vous voyez le pays, la ville avec des yeux de touristes uniquement. Vous n’avez pas accès obligatoirement à ce qui constitue la vie normale des habitants. On passe à côté de belles choses non répertoriées.
  3. Pour le troisième cas, ce qui peut être sympa c’est que vous n’avez rien à faire. Par contre, vous ne maitrisez rien du séjour. Vous risquez de faire beaucoup de routes. Vous vous arrêtez uniquement dans des lieux très touristiques. Il y a généralement un ou des vendeurs de mèche avec le guide. Certes, vous allez voir toutes les curiosités « clichées », mais peu de la vie de tous les jours des gens. De plus, vous restez entre touristes.
  4. La quatrième est celle que je préconise. Vous restez maitre de la situation, vous n’avez pas obligatoirement les impératifs horaires du cas précédent. Vous pouvez vous retrouver quelques jours dans le cas numéro un. Mais vous pouvez aussi profiter des connaissances de la personne sur place. Vous pouvez lui demander des endroits qui méritent d’être vus, et qui ne sont pas envahis de touristes. Vous avez en plus un aperçu de la vie des autochtones. Vous vous rapprochez de la façon de vivre des gens sur place.

 

Visite guidée en Nouvelle-Zélande et à Bali !

 

J’ai eu la possibilité de découvrir la Nouvelle-Zélande avec mon fils et son amie Margaux. Ce qui a permis de visiter des sites un peu perdus, voire difficilement accessibles pour les bus touristiques. Nous étions totalement plongés dans le pays. Ainsi, nous avons profité des gens sur place. D’autre part, avec un de ses amis maoris, nous avons pu rencontrer les habitants, apprécier leur façon de vivre.

Bien sûr, tout le monde n’a pas de connaissances obligatoirement dans le pays ! Mais cela est tout à fait possible ! Vous pouvez utiliser le couchsurfing (couchsurfing), les auberges de jeunesse, les meeetups (meetup) dans le pays de votre choix. En discutant simplement avec les gens, vous serez surpris de l’hospitalité de certains et de leurs gentillesses.

Vous avez aussi une autre possibilité, c’est de faire confiance aux guides que vous pouvez trouver sur place. Il y a quelques chances que ceux-ci vous fassent visiter des sites très touristiques… Mais vous aurez aussi tout loisir de demander à voir des choses plus pittoresques et moins fréquentées. Vous pourrez aussi de cette façon approcher la façon de vivre des gens sur place.

Alors certes cela a un coût, mais dans certains pays, celui-ci est peu élevé. C’est une façon pour eux de montrer aux touristes ce qui fait la fierté de leur ville, de leur pays. Vous risquez de voir de nombreuses curiosités.

 

comment visiter, je me bouge, guide, airbnb, couchsurfing, meetup, nouvelle zelande, bali
Wayan, notre guide à Bali!

Action du jour.

 

Votre action du jour, c’est de vous mettre en mode vacances. Pensez à vos prochaines vacances. Comment allez-vous envisager d’avoir des connaissances sur place ? Vous pouvez tout à fait commencer par un week-end, sans aller pour cela à l’étranger. Essayez les possibilités du couchsurfing, trouvez un hébergement Airbnb et voyez avec le propriétaire. Testez Meetup, OVS !

C’est à vous de jouer !

 

Plan du site je me bouge

 

Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. » Christian GODEFROY.

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Quel est votre idéal de voyage, vous ? Racontez-nous une de vos expériences ?

Vous voulez ou aimeriez écrire un livre ? Comment commencer et trouver la motivation ? Toutes les étapes et 1 méthode complète, la méthode IQARE.



1 commentaire sur Je me bouge, comment visiter au mieux un pays étranger ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *