Menu +

Je me bouge, j’adopte la Stop Doing List !

Des euros en plus ? Dans 90 jours, c'est votre tour ! Vous aurez votre propre livre en main ! Téléchargez gratuitement la méthode IQARE, la méthode pour écrire votre livre pas à pas en 3 mois. Un livre, c'est beau ! Mais ça l'est encore plus quand c'est le sien ! Et si en plus, cela peut rapporter des euros supplémentaires....




 

Il n’y a pas une erreur dans le titre ? La Stop Doing List » ? Vous connaissiez la Todo List (Todo list).

Et il y aurait aussi une Stop Doing List ! Mais qu’est-ce donc ?

 

 

stop doing list, Stop Doing List, todo list,to do list, je me bouge
                    Je dis stop avec ma Stop Doing List !

 

La To do list.

 

Bien oui, la todo list on connait ! C’est la liste des tâches à faire dans la journée par exemple. Ce peut être une liste hebdomadaire, mensuelle…

Il suffit d’énumérer toutes les activités que vous prévoyez de faire. Et au fur et à mesure, une fois les tâches effectuées, vous barrez la ligne.

Chaque tâche terminée, vous notez et vous pouvez ainsi passer à la suivante.

Cette fiche vous suit la journée. Et en fait de soirée, vous pouvez valider tout ce que vous avez fait dans votre journée.

C’est l’occasion d’apprécier les travaux réalisés. Et dans certains cas de reporter ceux non faits pour le lendemain.

 

Quel en est l’intérêt ?

 

  • Gain de temps. Il n’y a pas de perte de temps de réflexion. On avance sur la ligne. Puis on passe à la suivante.
  • Ne rien oublier. Vous faites la veille. La nuit passe et peut vous aider. Vous pouvez compléter le lendemain. Durant la nuit, le cerveau a fait le tri. Au pire si vous pensez dans la journée et que vous ne pouvez le faire le jour même, à vous de la noter pour l’inclure dans votre todo list du lendemain.
  • Faire quelque chose qui va dans le sens de ses objectifs. Rappelez-vous, chaque journée avalez vos crapauds dès le matin (avalez le crapaud).
  • L’avoir toute la journée avec soi. Vous avez ce petit rappel (amical ou à l’ordre, c’est suivant…). Cela va vous aider pour la volonté. Une fois de plus pas de réflexion vous pouvez passer à l »’action. Vous savez ce qu’il faut faire. Et par conséquent, vous le faites. Vous ne perdez pas de temps sur une tâche non urgente qui vous croise ce jour-là. Une tâche qui n’était pas prévue.
  • Un contrôleur de la journée ou pour ceux qui n’apprécient pas plus que cela les contrôles, un ami qui vous félicite d’avoir fait tout cela. Ou vous fait remarquer que certaines actions n’ont pas tété réalisées !

Comme vous le voyez la todo list a de nombreux avantages, et cela nous l’avions déjà vu.

Maintenant imaginant que l’on retourne une partie de la définition.

 

Ce n’est plus, à faire, mais à ne pas faire !

 

Vous l’avez compris ! Bien sûr, vous gardez votre todo list. Une fois de plus, il n’y a pas de meilleur outil pour donner un sens à votre journée.

Mais vous y rajoutez une petite finesse. Petite finesse qui va avoir des résultats démultipliés.

C’est le moment de mettre en place votre Stop Doing List !

Elle va reprendre l’ensemble des avantages vu précédemment.

Et que va-t-elle vous dire ? Elle vous liste ce que vous ne devez pas faire pour avancer vers vos objectifs.

Ce n’est pas une liste que vous changez chaque jour. Vous pouvez bien entendu rajouter des éléments au fur et à mesure où ils vous viennent.

Non, ce sera plutôt une liste que vous gardez près de vous et qui va vous suivre durant votre cheminement.

 

Que dit la Stop Doing List ?

 

Elle vous dit donc ce que vous ne devez pas faire. Vous savez ce qui peut ruiner les nombreux efforts que vous avez produits.

  • Une séance de sport et vous voilà, craquant devant une pâtisserie ou une gourmandise. En quelques secondes, vous effacez tous ces moments de sueur et de volonté.
  • Elle vous rappelle de ne pas couper la parole lors de vos conversations. L’écoute est la clef de voûte de la communication.
  • Ne pas laisser les choses en désordre, ranger au fur et à mesure !
  • Ne pas oublier de saluer avec un grand sourire.

Adoptez un style direct dans votre stop doing list !

 

Comment la mettre en place ? Rien de plus simple !

Prenez une feuille et notez ce que vous pensez ou savez qui va vous retarder, vous ralentir dans vos objectifs.

Vous pouvez le présenter sous forme de commandements, par exemple. Ce qui compte c’est que vous ayez une marche à suivre. Dans ce cas précis, ce sera plutôt une marche à ne pas suivre…

 

  • Pas de tentations par une gourmandise. J’évite les grignotages.
  • Je ne coupe pas la parole aux gens ! J’écoute, j’attends la fin et je réponds.
  • Je n’ignore pas les gens. Je les salue avec enthousiasme et sourire.
  • Pas de lieux en désordre. Je prends le temps de ranger au fur et à mesure.
  • Pas de dépenses inutiles ou non réfléchies !
  • Je ne râle pas après mes enfants !

 

Bref, vous comprenez le principe !

Ainsi, vous allez pouvoir bénéficier de tous les avantages de la Todo list avec votre Stop Doing List !

 

Je récolte les avantages !

 

Vous pouvez ainsi la compléter comme les idées vous viennent. Elle vous suit toute la journée et vous évite ainsi des retours en arrière dans votre cheminement vers l’avant.

Vous pouvez noter les écarts et faire en sorte ainsi de les améliorer.

En utilisant cette Stop Doing List, vous traquez toute la journée vos mauvaises habitudes. Vous en êtes conscient et de fait, vous y prêtez plus attention.

En l’utilisant, vous verrez de suite lorsque vous dépassez les limites que vous vous êtes données.

Je coupe la parole ! Aie, ce sera une barre négative sur ma liste.

Un petit gâteau qui croise votre route. Vous vous rappelez de votre liste, vous allez être plus fort que la tentation. Un verre d’’eau, une bonne respiration et vous passez votre chemin.

Cette liste est incrustée dans votre tête. Pas de réflexion à avoir. Vous gagnez un temps fou en réflexion et en plus cela va dans le bon sens.

Alors, pourquoi s’en priver ?

 

Une chose à la fois.

 

Vous pouvez penser à juste raison que cela va être compliqué de stopper toutes ces mauvaises habitudes en même temps.

Vous avez certainement raison. Aussi, commencez par une ou quelques-unes et améliorer votre score par la suite.

Vous pouvez tout à fait en faire un jeu. Un jeu qui vous le savez est bénéfique.

Une fois que vous maitrisez une « interdiction », rajoutez-en une nouvelle.

Rien ne vous empêche non plus de vous imposer des interdictions particulières certains jours.

Par exemple, aujourd’hui pas une goutte d’alcool. Ou pas de cigarettes aujourd’hui, ou au moins pas plus de 5 cigarettes.

Pas d’ordinateur ou de réseaux sociaux ce jour !

Vous pouvez ainsi vous donner des petits challenges supplémentaires. Sachant que les bases pour réaliser plus rapidement vos objectifs, que l’on vient de voir précédemment, elles doivent se faire au quotidien.

Cela va vous permettre en plus de tous ces avantages de cultiver votre volonté et votre discipline par la même occasion.

Autrement dit, tous ces petits « défis », c’est tout bénéfice !

 

Je l’écris !

 

Une dernière recommandation pour en terminer avec cette Stop Doing List. Il est impératif de la notifier quelque part. Quel que soit la manière que vous adoptez, crayon et feuille, éditeur de texte, tableur… une trace est nécessaire.

Cela pour profiter de tous les avantages de la liste écrite, comme vus précédemment.

Et de plus, en écrivant, vous délestez ce souci de votre cerveau. C’est une chose qui ne vous perturbe plus. C’est écrit, votre cerveau n’a pas à revenir là-dessus ! Par contre, il veille à tous manquements !…

 

Votre action du jour.

 

Votre action du jour consiste à réaliser votre stop doing list. Prenez quelques minutes de réflexion. Vous aurez l’occasion par la suite de la compléter. Mais en attendant, écrivez les mesures qui vous semblent importantes pour ne pas influencer négativement ce que vous entreprenez.

Vous faites votre liste une fois pour toutes. Elle pourra évoluer par la suite. Mais vous savez au jour le jour, ce que vous faites, quels sont les écarts que vous devez améliorer.

 

Plan du site je me bouge

 

Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. » Christian GODEFROY.

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Avez-vous déjà utilisez ce genre de liste ? Qu’avez-vous décidé de noter dans celle-ci ?

Des euros en plus ? Dans 90 jours, c'est votre tour ! Vous aurez votre propre livre en main ! Téléchargez gratuitement la méthode IQARE, la méthode pour écrire votre livre pas à pas en 3 mois. Un livre, c'est beau ! Mais ça l'est encore plus quand c'est le sien ! Et si en plus, cela peut rapporter des euros supplémentaires....



1 commentaire sur Je me bouge, j’adopte la Stop Doing List !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.