Menu +

Je me bouge, je le fais, j’arrête de le dire et de le répéter !

 

 

Je ne sais pas vous, mais moi, de mon côté, j’en ai un peu marre d’entendre les gens me donner des leçons. Vous allez penser : « Et bien alors, il ne manque pas de culot de nous dire cela Dominique. Dans son blog, jmebouge.com, il fait cela tous les jours ! »

Vous n’avez pas tort, sauf que…

je le fais,Faites le, je me bouge,
J’arrête de le dire, je le fais !

 

Je suis un bon papa !

 

Je ne vous le cache pas, une de mes grandes inspirations dans la vie ce sont les enfants.

J’en parle régulièrement. J’ai eu l’occasion et je peux l’avoir encore (un peu moins souvent.), d’étudier leurs faits et gestes.

J’ai été papa, je le suis toujours (en attendant d’être papi). J’étais le premier à dire ce qu’il fallait faire.

C’est tellement simple. Vous savez ce qui est le mieux à faire. Vous l’avez appris, peut-être vous l’avez lu ou vu. Et là pas de problème, votre « instinct » de parent prend les choses en main.

« Tu ne dois pas te curer le nez ! ». « Arrête de regarder la TV, ce n’est pas comme cela que tu vas devenir intelligent ! Fais plutôt tes devoirs !». « Mange proprement ! »,…

En somme, vous voyez le tableau !

 

Je ne suis plus tout à fait sûr !

 

Et là, le comble se produit. Dans la même journée ou les jours suivants, voilà le spectacle auquel assiste votre enfant ?

Discrètement, vous vous curez le nez au volant de la voiture. Le soir vous êtes avachi dans le canapé à regarder la Télé.

Et pour clôturer le tout, vous avalez vos aliments en deux temps trois mouvements. Le tout en prenant bien soin d’ouvrir la bouche, de telle façon que l’on voit tout ce qui s’y passe à l’intérieur.

Êtes-vous sûr de continuer à être crédible ?

On a beau dire, on peut penser que les enfants ne retiennent que ce qu’on leur dit. Mais je vous le confirme, vous le saviez déjà évidemment, il n’en est rien.

Certes ils feront peut-être des efforts pour » vous faire plaisir ». Mais le message profond qui est inscrit en eux, c’est que vous ne faites pas ce que vous dites.

Et donc si les parents le font, ils peuvent le faire aussi. Pourquoi se gêneraient-ils ?

Prenons le temps d’observer !

 

Observez bien les gens. Comment apprend-on de nouvelles choses ?

On peut séparer cela en deux processus. D’un côté, il y a ce que vous apprenez de la bouche de quelqu’un, d’un livre, d’une vidéo…

Et il y a le fait d’observer les gens en train d’agir.

D’une part, vous avez donc ce qu’il faut faire. Il s’agit du côté verbal et communication.

Et d’autre part, vous avez ce qui est fait. Il s’agit du côté visuel ou auditif ou kinesthésique (perception des mouvements.).

Or, il peut y avoir d’énormes différences entre ces 2 messages.

  • Il y a celui qui dit et qui fait tout autrement.Celui-là, il ya de fortes chances pour que vous l’écoutiez de moins en moins.

     

  • Il y a celui qui fait, mais que ne sait pas le faire passer par message.Celui —, il est intéressant de suivre sa façon de faire, de » l’espionner ». Vous savez qu’il ne saura pas vous expliquer clairement, mais ses gestes sont précieux.

     

  • Il y a finalement, celui qui dit et qui fait réellement ce qu’il dit. Là, pas de doute, vous pouvez le suivre volontiers.

Effectivement, faites-le !

 

Avec les années et toutes ces observations, j’en suis arrivé à rejoindre le troisième groupe et à m’y tenir.

J’espère que vous aussi, vous partagez celui-ci.

Ne soyez pas celui qui se caractérise par le : » Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais ! »

Alors, faites en sorte de respecter cette façon de faire, il y va de votre crédibilité ! Si vous avez des enfants, c’est un procédé qui est essentiel. Mais, la vérité c’est qu’il en est ainsi pour tout le monde.

N’avancez jamais quelque chose que vous ne faites pas en réalité ! Ce sont autant de messages contradictoires que vous ancrez dans les esprits.

À un moment ou un autre, on saura vous le dire !

 

De mon côté je le fais !

 

En publiant un blog, dans lequel je partage quelques conseils, je me dois d’avoir testé, vérifié ou au moins pratiqué.

Celui-ci étant public, cela multiplie le nombre de personnes qui reçoivent ces messages et conseils. En conséquence, il est important de ne pas les décevoir et d’être fiable.

C’est donc pour cela aussi que je fais les défis.

J’ai fait des défis sportifs, des vidéos, je m’attaque à un livre et maintenant la communication.

Si les résultats sont là, il est d’autant plus simple d’être crédible.

Alors, n’hésitez pas de votre côté, à prêter attention à cette façon de communiquer.

Ne parlez que de ce que vous connaissez. Si vous ne le connaissez pas, pratiquez-le en premier lieu. Puis vous pourrez faire part de ce que cela vous a apporté.

Mais surtout, n’avancez pas, quelque chose que vous avez entendu, lu, si vous n’avez pas d’assurance à son sujet. !

 

 

Votre action du jour, c’est de prendre conscience de la façon dont vous avancez habituellement les choses. À quel groupe appartenez-vous ? Prenez résolument l’attitude de celui qui n’avance que des faits que vous avez testés. Et surtout, n’expliquez pas que la meilleure façon de faire est celle que vous exprimez ! Dans la mesure où vous faites exactement le contraire….

 

Plan du site je me bouge

 

Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. » Christian GODEFROY.

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Quelle est votre façon d’annoncer les choses de votre côté ? Vous arrive-t-il d’en dire plus que vous ne faites ?

Vous voulez ou aimeriez écrire un livre ? Comment commencer et trouver la motivation ? Toutes les étapes et 1 méthode complète, la méthode IQARE.



1 commentaire sur Je me bouge, je le fais, j’arrête de le dire et de le répéter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *