Menu +

Je me bouge, je me pose la question : comment changer le monde ?

 

 

Dans votre démarche de développement personnel, vous avez envie de participer à votre façon, à changer le monde ? Vous aimeriez apporter aux autres quelque chose de vous ! Vous y réfléchissez, mais vous avez du mal à trouver par où commencer. C’est l’objet de l’article du jour.

 

 

changer le monde, je me bouge, bonjour, sourire, accueuil, sympathique, gentil
La communication- 1ère étape pour changer le monde

Observons à l’étranger.

 

Voyager à l’étranger est l’occasion de voir comment vivent les gens, comment ils se comportent.

Ainsi que nous l’avons vu précédemment dans un article. Les vacances et notamment les séjours à l’étranger, déclenchent généralement une curiosité de tous les instants.

Bien sûr, il est possible de faire exactement la même chose en restant sur place. Il se trouve, et on va donc utiliser cela, que ces périodes sont très favorables.

 

Commençons par être…

 

Lors de mon séjour récent en Nouvelle-Zélande, mon bref passage en Australie et à Bali, une chose m’a particulièrement marquée. Il se trouve que cela ouvre une porte extraordinaire sur la possibilité d’apporter aux autres.

Mais alors quelle est donc cette façon de faire ?

Je vais vous demander de ne pas rire, il s’agit d’une constatation plus que sérieuse ! Il s’agit tout bonnement d’être sympathique et gentil.

« Tu parles d’une découverte ! » Allez-vous peut être me dire….

Et pourtant, dans un monde sans cesse agité, on croise régulièrement des gens nerveux, stressés qui ignorent les autres… Les gens ne s’échangent pas naturellement des regards, encore moins des mots.

La situation devient presque caricaturale dans les transports en commun. On a plutôt à faire à des yeux baissés. Ainsi qu’à des têtes qui ne respirent pas la joie et la gaité…

 

changer le monde, je me bouge, bonjour, sourire, acceuil
Chez l’habitant !

Pendant ce temps-là….

 

Ce qui marque le plus quand on arrive en Nouvelle-Zélande, c’est la gentillesse et le côté accueillant des gens. C’est particulièrement flagrant dans le Sud, où la population est moindre. Mais même dans la grande ville qu’est Auckland on ressent cela dans les rues, dans les parcs, les magasins…

Aussi, vous ne croisez pas une personne sans que celle-ci ne vous échange un regard et régulièrement vous salue d’un grand Hi, ou Hello ! Peu habitué à ce genre d’attitude, il devient impossible de ne pas apprécier cette façon de faire. On se sent vraiment bien ! Règulièrement, une conversation s’ensuit.

Par la suite, j’ai pu constater la même chose à Sydney. On se trouve pourtant là dans une très grande ville (Pour rappel Auckland et Sydney, les plus grandes villes ne sont pas les capitales. Il s’agit de Wellington et de Canberra). Eh bien ! Les habitudes sont les mêmes.

Vous échangez des bonjours à tous moments. Sortez votre carte et vous avez de suite quelqu’un pour vous renseigner, inutile de demander. Dans l’ensemble, les gens viennent naturellement à vous.

En ce qui concerne Bali, l’effet est un peu différent. Le côté accueillant des Balinais est inscrit dans leurs gènes. Ce sont toujours des sourires, des petites courbettes…

Une chose pourtant est notable, certaines amabilités et sourires sont dictés par l’appât de l’argent. Le touriste arrive avec et il est de bonne guerre que de le flatter pour en récupérer une partie. Qui plus est, tout se paye. Ne serait que pour prendre une photo…

 

Importons et revenons aux fondamentaux !

 

Pour avoir vécu cela, je peux vous dire que c’est quelque chose qui marque. Alors, pourquoi ne pas commencer par cela tout simplement ?

Et si dès demain, voire aujourd’hui, vous preniez l’habitude de démontrer votre sympathie et votre gentillesse ! Saluez les gens sur votre passage (Bonjour), croisez leurs regards ! Par contre, ne le faites pas de façon trop excessive, non simplement et naturellement.

Envoyez une partie de votre bienveillance ! Faites en sorte de rendre service, par un petit geste ! Laissez votre place, renseignez, écartez-vous pour laisser le passage et n’oubliez pas un sourire (Sourire).

 

Action du jour pour changer le monde.

 

Aujourd’hui votre action du jour, c’est de mettre en place ces simples actions. Prenez le temps de croiser le regard des gens, souriez, dites bonjour. Adopter cette habitude. Vous verrez dans le retour des personnes toute l’énergie que cela peut apporter. Finalement, ce qui est beau dans cette manière d’être, c’est que vous profitez des retours positifs. Et mieux que cela, vous envoyez aux autres un message qui va leur donner du baume au cœur. Apporter de la joie et de la sympathie. Et si cela devenait votre façon à vous, de changer le monde… ! Au moins pour commencer !

 

Plan du site je me bouge

 

Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. » Christian GODEFROY.

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Avez-vous déjà ressenti ce que ces petites attitudes apportent en positif ? Comment procédez-vous, de votre côté ?

Téléchargez votre méthode IQARE pour écrire un livre !



1 commentaire sur Je me bouge, je me pose la question : comment changer le monde ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *