Menu +

Je me bouge, j’économise la volonté !

 

 

Qu’est-ce que la volonté ? C’est la résultante du combat entre votre petite voix qui vous dit de faire, et celle qui vous dit ! Mais non cela sert à rien de le faire, mange, bois, regarde la TV, etc.

 

 

volonté,procrastination, je me bouge, 5 méthodes, la volonté, routines,tentations
  La volonté m’aide à ne pas craquer !

 

Le combat fait rage !

 

Si la première voix gagne, c’est çà dire celle de la volonté vous allez pouvoir progresser. Si la seconde prend le dessus, vous restez sur place, voir même reculer.

Et là où cela devient plus délicat, c’est que ces deux voix n’ont pas vraiment les mêmes horizons.

La première, la volonté, va être de faire en sorte, d’accomplir une tâche pour un résultat à venir. Un résultat dans le futur.

Alors que l’autre voix va être celle de la récompense immédiate. Elle va vous proposer quelque chose qui va vous faire sentir mieux sur le moment. Une barre chocolatée, une cigarette, un soda, une émission TV…

Avouez que c’est tentant !

 

La procrastination fait son apparition !

 

Le problème, c’est qu’ainsi, vous n’avancez pas !

C’est un chemin que la procrastination emprunte régulièrement. En choisissant la récompense immédiate, vous reportez la tâche à faire à plus tard. Vous êtes trop content de savourer la récompense que vous venez de prendre.

Problème ! X mois après, vous serez toujours aussi « gros ». Vous n’aurez pas fait d’économies. Vous continuerez à fumer cigarette sur cigarette, etc.

Autant dire que la volonté c’est une affaire de tous les jours. Et un « combat » qu’il vous faut gagner si vous voulez atteindre vos buts !

 

Le danger vous guette !

 

Mais cela ne s’arrête pas là. Le manque de volonté et de discipline aboutit régulièrement à des situations nocives.

Imaginez, toute la journée vous avez usé et abusé de votre volonté. Vous rentrez à la maison et là, impossible de craquer devant la tablette de chocolat, le soda devant la TV.

Autant dire, tous les efforts faits s’envolent en fumée…

De la même façon, vos collègues ou votre patron ont particulièrement entamé votre réserve de volonté… De retour à la maison, vous devenez irritable, vous pouvez même être désagréable. Vous n’avez plus l’énergie nécessaire pour moduler votre tempérament…

 

Quelles sont les mesures à prendre ?

 

Sachant cela, il y a deux façons d’agir sur celle-ci. On sait qu’elle est limitée de manière basique. Donc le premier point va être de l’économiser et de la gérer au mieux.

On a vu précédemment qu’une fois cette « possession » de volonté utilisée, il devient compliquer de prendre des décisions et de se lancer dans une nouvelle activité ou tâche.

Le deuxième point va être dans la mesure du possible de développer cette volonté. Nous verrons dans un prochain article que cela est possible. Il y a des façons de faire qui vont améliorer ce potentiel de volonté.

 

5 méthodes pour économiser la volonté ?

 

Utiliser les routines

 

Faites en sorte de faire les choses par habitude. C’est te principe des routines. Vous pouvez aussi vous habiller de manière uniforme. Choisissez bien votre style….

Une fois la première heure passée vous aurez accompli machinalement une grande partie des actions qui sont bonnes pour vous. Et cela sans avoir puisé dans votre volonté, ce sont devenues des habitudes.

 

Faire des listes pour diminuer la volonté.

 

Faites des listes de tâches. Vous n’avez plus de réflexion à avoir par la suite. Il vous suffit de suivre le programme, votre programme. Pas de perte de temps et d’énergie en matière de décision.

Faites en sorte d’utiliser un système qui ne demande pas de réflexion.

 

Limiter au maximum les tentations.

 

Inutile d’être confronté à tous moments à des tentations. Évitez d’avoir des sucreries dans les tiroirs de votre bureau. Faites en sorte de ne pas remplir votre frigo avec des sodas qui ne demandent qu’a ce que vous leur tendiez les bras. Évitez le paquet de cigarettes sur votre bureau, etc.

Nous verrons que nous pouvons utiliser cela pour au contraire améliorer la volonté. Mais ce sera dans des conditions particulières.

En attendant, évitez les tentations !

Si vous n’avez pas de sodas ou de chocolat, à la maison, vous comprenez que ce sera plus simple d’y résister.

Attention ce n’est quand même pas le bagne. Mais, qu’est ce que vous désirez vraiment ?

 

Limiter le stress

 

Une autre façon de bien gérer sa volonté est d’éviter les périodes ou les situations de stress. Celles-ci consomment beaucoup d’énergie mentale. Cela se ressent directement sur le taux de volonté.

Évidemment, c’est souvent plus facile à dire qu’à faire. La solution la plus sage dans les cas de tension, c’est de prendre le temps de se calmer, de se relaxer pour éviter cette perte continue. Chaque période tendue va entamer dans votre réserve.

 

Faites en sorte de vous simplifier la vie.

 

C’est une lapalissade, mais moins vous avez de choses à penser de situations à gérer, moins vous aurez besoin de volonté. Celle-ci pourra alors être concentrée sur les situations qui le demandent. Nous aurons l’occasion d’envisager dans un prochain article ce côté minimaliste de la vie. La simplification permet un meilleur focus sur ce que vous conservez.

Voilà donc quelques pistes pour économiser votre quota de volonté quotidien ? Dans le prochain article, nous verrons comment il est possible d’augmenter ce niveau avec quelques méthodes et rythmes de vie.

Il est important de noter un rappel cependant. Comme vous venez de le voir, votre niveau de volonté est au maximum en début de journée et s’amenuise au fur et à mesure de la journée.

Alors, cela met l’accent sur une habitude essentielle à prendre. Commencez toujours votre journée par vos actions les plus importantes. Ce sont souvent celles qui demandent le maximum de volonté. C’est pourquoi c’est le moment de s’y atteler.

 

Votre action du jour.

 

Votre action du jour, c’est de mettre en place une méthodologie pour économiser au mieux votre volonté. Mais aussi, c’est le moment de trouver comment se servir de celle-ci au maximum quand son niveau est encore au plus haut. Travaillez sur une routine matinale. Celle-ci vous permettra de faire de nombreuses tâches qui vont dans le sens de votre bien-être. Et cela sans dépenser une quantité d’énergie importante. Pensez à faire des listes. Une fois de plus vous diminuez les décisions que vous avez à prendre. Pensez aussi, dans la mesure du possible à vous simplifier la vie. Nous verra cela dans un futur article.

 

Plan du site je me bouge

 

Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. » Christian GODEFROY.

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Comment faites-vous pour économiser votre volonté ? Avez-vous noté que celle-ci diminuait au fil de la journée ?

Téléchargez votre méthode IQARE pour écrire un livre !



1 commentaire sur Je me bouge, j’économise la volonté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *