Menu +

Je me bouge, pour une fois je m’écoute parler !

 

Il n’est pas question de couper la parole et de se faire plaisir à s’écouter. Non, aujourd’hui nous allons prendre connaissance avec notre voix.

Peut-être avez-vous déjà fait cette expérience. Dans l’article du jour, nous allons voir les intérêts de cette démarche. Nous verrons par la suite aussi, un logiciel simple pour faire le travail d’enregistrement.

 

Podcast, enregistrer sa voix, aimer sa voix, je n\'aime pas ma voix, ineret de s\'enregistrer,je me bouge,apprecier sa voix
J’enregistre ma voix !

 

C’est décidé, je m’écoute parler !

 

A plusieurs reprises, dans le blog jmebouge.com, il a été question d’enregistrer sa voix.

Cela a été abordé notamment dans l’article sur la sortie de la zone de confort. (Je sors de ma zone de confort.).

Nous avons déjà travaillé notre estime de soi en « discutant » avec notre miroir. (Miroir.). Nous avons étudié nos qualités et nos défauts (Appel à un ami.). Nous avons aussi fait le point de nos réussites passées (J’ai des valeurs.)

Nous complétons aujourd’hui, notre analyse et notre perception de nous-mêmes. L’objectif est d’enregistrer sa voix.

Mais pourquoi enregistrer sa voix ?

 

Comment entendons-nous les voix ?

 

Peut-être, n’avez-vous pas eu l’occasion d’entendre votre voix. Vous ne vous êtes jamais enregistré.

Si c’est le cas, attendez-vous à quelques surprises !

La voix que vous allez entendre ne correspondra pas du tout à la voix que vous entendez habituellement.

La voix dont vous avez l’habitude sont en fait les vibrations de vos cordes vocales qui sont transmises directement à l’oreille interne. Il s’ensuit des signaux électriques qui sont envoyés au cerveau.

Cela ne passe pas par « l’extérieur ».

Quand vous entendez la voix de quelqu’un. Les sons sont portés par l’air jusqu’à vos tympans. Cela va créer des vibrations qui finissent elles aussi dans l’oreille interne.

Il en est de même lorsque vous vous enregistrez. Les sons ne sont pas atténués ou perturbés par ce qui se passe en interne.

 

Je prends connaissance d’une drôle d’inconnue !

 

Ces deux modes de transmission, en interne, et l’autre en externe entrainent une différence de perception. La voix que vous entendez et celle que vous enregistrez sont effectivement différentes.

Et là, surprise, si vous êtes comme la majorité des gens, vous allez être étonné. Vous risquez même de ne pas aimer votre voix !

Tout comme vous le feriez avec une photo de vous, ou une vidéo, vous pouvez être déçu.

En fait, vous n’êtes pas habitué à cela.

C’est pourquoi c’est déjà une première raison, pour vous enregistrer.

Il est temps de connaître votre véritable voix et de commencer à l’aimer.

L’estime de soi passe par la connaissance de soi. Ses qualités et ses défauts, mais aussi ses attitudes, sa façon d’être, tout concourt à la bonne perception de sa personne.

Et la voix aussi est une part de ce processus. Il importe que l’on aime sa voix et que l’on soit à l’aise avec.

Voilà pourquoi, je vous encourage à faire sa connaissance et à apprécier celle-ci.

 

Les intérêts d’enregistrer sa voix.

 

Vous avez pris conscience de votre véritable voix. Véritable, car c’est la voix qu’entendent les autres.

Alors, ne restez pas sur cette « mauvaise » impression ! En enregistrant, cela va vous permettre de prendre possession de votre nouvelle voix. Vous allez pouvoir la travailler et l’améliorer.

Rassurez-vous, vous allez très rapidement vous adaptez à cette nouveauté. Mais voilà ce que va vous apporter cette écoute originale.

  • Vous prenez conscience de votre véritable voix.
  • Vous en notez les intonations, le rythme. Tout cela ce sont des choses que vous pouvez travailler et améliorer.
  • Vous percevez votre façon de respirer quand vous parlez. Cela se travaille aussi.
  • Vous prenez conscience de la façon dont vous articulez. Idem
  • Vous faites attention, à vos moments de silence, à vos euh !…. qui peuvent durer. Le simple fait de les noter fait que par la suite, le nombre diminue. Normal, vous y faites attention !
  • Vous apprenez à aimer votre voix. Et ça, c’est une étape importante ! À force de vous entendre, il n’y a plus le phénomène de nouveauté. Il n’y a plus de surprise. Vous vous habituez à votre voix.

Ces différents intérêts suffisent, vous le comprenez à aller plus loin dans ce processus. Commencez à pratiquer et ensuite continuez à vous exercer.

Vous allez acquérir au fur et à mesure, plus de maitrise. Et surtout, avec la pratique, cela va vous faire aimer votre voix.

Ce qui vous en conviendrez est un énorme pas !

 

Votre action du jour, c’est d’enregistrer votre voix. Vous pouvez le faire avec votre smartphone, avec un dictaphone si vous en disposez d’un. Vous pouvez le faire sur votre ordinateur avec le magnétophone Windows par exemple. L’important est de découvrir votre voix, si vous ne la connaissez pas. Demain, nous verrons un logiciel pour vous enregistrer. Je vous donne donc rendez-vous à demain ! En attendant, faites un enregistrement de votre voix, et « appréciez ». !

 

Plan du site je me bouge

 

Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. » Christian GODEFROY.

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Vous êtes-vous déjà enregistré ? Avez-vous aimé ? Est-ce que cela vous a aidé à améliorer votre voix ?

Vous voulez ou aimeriez écrire un livre ? Comment commencer et trouver la motivation ? Toutes les étapes et 1 méthode complète, la méthode IQARE.



1 commentaire sur Je me bouge, pour une fois je m’écoute parler !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *