Menu +

Je me bouge, une façon d’utiliser l’art-écologie !

Des euros en plus ? Dans 90 jours, c'est votre tour ! Vous aurez votre propre livre en main ! Téléchargez gratuitement la méthode IQARE, la méthode pour écrire votre livre pas à pas en 3 mois. Un livre, c'est beau ! Mais ça l'est encore plus quand c'est le sien ! Et si en plus, cela peut rapporter des euros supplémentaires....




 

 

Lors de mon passage en Australie, j’ai pu me rendre sur la page de Bondi Beach, la plage aux mille surfeurs. Cela a été l’occasion d’admirer ce que pouvait être l’art-écologie. Ou comment il était possible d’utiliser l’art pour une bonne cause.

 

La passion pour la bonne cause !

 

Précédemment, dans un article je vous parlais de l’intérêt d’utiliser sa passion pour se réaliser (j’utilise ma passion). C’était l’occasion de gagner un peu d’argent, mais aussi une façon de partager, avec les autres. Vous pouviez utiliser celle-ci pour progresser.

Aujourd’hui, je vais vous parler d’utiliser sa passion, son art pour de belles causes.

 

Berkkk, les graffitis !

 

Nombreux sont ceux qui n’apprécient pas les graffitis, les tags que l’on peut voir fleurir sur les murs ou ailleurs. D’autres au contraire vont admirer cet art de la rue. Chacun à son point de vue. Il faut reconnaître que parmi ces travaux, il y a des « œuvres d’art ». A côté de cela choses moyennes voire nulles.

 

Pas tous les graffitis !

 

Je passe sur le fait, que ces dessins, ces peintures sont réalisés sur des supports qui au départ ne sont pas prévus à cet effet. Cela ajoute au côté dérangeant, car le choix des emplacements est souvent « volé ». Mais quand tout est réuni, un mur désaffecté, une surface adaptée, des travaux de qualité, le résultat peut être excellent.

 

Retour à Bondi Beach à Sydney ! L’art-écologie.

 

C’est ce que j’ai pu apprécier donc sur cette plage de Bondi Beach. De nombreux graffs ornent les murs de la plage, souvent en rapport avec la nature et la mer. Et en bout de plage, vous avez ce « panneau ». Il vous propose bonnement de respecter les lieux et la nature, simplement en déposant vos détritus dans la poubelle.

 

Le graffiti en mode panneau signalisation ?

 

Vu comme cela, il n’y a rien d’extraordinaire. Mais avouez que c’est quand même plus sympa que « Ne jeter pas vos papiers par terre » ou « poubelle obligatoire ». Pour ce qui est de la deuxième je n’ai jamais vu. Mais j’ai pu noter les « décharge interdite », « Interdit de marcher sur les pelouses », » jeter pas vos mégots par terre »,… ne

Que pensez-vous si ces injonctions, ces demandes (qui entre parenthèses ne sont que des actes citoyens que chacun devrait accomplir) étaient formulées de cette façon. Ce serait sacrément sympathique ! Quelque chose me dit que cela serait d’ailleurs mieux respecté.

 

C’est pour quand alors ?

 

Les enfants sont sensibilisés, les adultes aussi. Vous pouvez compter d’ailleurs sur les enfants pour s’appuyer sur ces dessins et faire remonter l’info aux « grands ».

Les artistes seraient partant, prêt à faire partager toute leur créativité. La ville serait plus belle et les murs ne s’en porteraient que mieux.

Alors, à quand des affiches artistiques gigantesques pour vanter les mérites du tri sélectif ?

Passez le mot aux artistes !

 

Action du jour.

 

Je ne vais pas vous demander d’aller peindre dans la rue, rassurez-vous ! Par contre, vous pouvez dès aujourd’hui penser à comment faire en sorte que certaines « obligations » soit mises en valeur sous forme d’affiche dessin. Par exemple, pour les enfants, il faut manger de tout pour être en bonne santé, il ne faut pas faire pipi à côté des toilettes, il faut se bosser les dents après les repas… Au travail, veuillez laisser le local propre, une seule personne parle à la fois…

Essayez d’imaginer l’image et traduisez là en dessin, vous verrez c’est simple et vous allez vraiment vous amuser. Alors, s’amuser et en même temps participer à l’éducation des gens ! Que demandez de plus ?

 

Plan du site je me bouge

 

Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. » Christian GODEFROY.

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Que pensez-vous de cette idée d’art écologique ? Avez-vous réalisé des affiches ?

Des euros en plus ? Dans 90 jours, c'est votre tour ! Vous aurez votre propre livre en main ! Téléchargez gratuitement la méthode IQARE, la méthode pour écrire votre livre pas à pas en 3 mois. Un livre, c'est beau ! Mais ça l'est encore plus quand c'est le sien ! Et si en plus, cela peut rapporter des euros supplémentaires....



1 commentaire sur Je me bouge, une façon d’utiliser l’art-écologie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.