Menu +

Je suis un petit cochon ! – A la fin de l’année, vous ne me verrez plus de la même façon !

Chaque année pour Noêl, il y a une tradition qui est de tuer le cochon. Cela se fait encore dans quelques régions de France, cela continue dans d’autres pays, la Roumanie, la Grèce par exemple.

C’est une vieille tradition qui date de l’antiquité. On faisait cela à cette période de l’année, car le froid permettait une meilleure conservation.

Economiser, tirelire, argent,finance,astuce,cadeau
Je remplis le cochon !

Que vient faire un cochon dans un blog qui appelle à se bouger ?

Après le crapaud (Le Crapaud.) qui je l’espère est devenu un de vos compagnons au quotidien, on va aujourd’hui se faire un nouvel ami !

Dans cet article, on va se sensibiliser à une habitude qu’il est bon de prendre dans le cadre financier.

Je veux parler de l’habitude d’économiser et de mettre de côté de l’argent.

On aura l’occasion de revenir sur cette habitude dans d’autres articles. Aujourd’hui, on va se replonger dans le passé et mettre en place un usage qui existait dans beaucoup de foyers.

Il était fréquent, peut être cela existe encore, d’avoir une tirelire où l’on mettait de temps en temps de l’argent.

Très souvent, cette tirelire avait la forme d’un cochon. Pourquoi un cochon ? Cette forme est apparue au XVIIIe siècle dans les campagnes britanniques.

Le cochon était considéré comme un bon placement et on en prenait grand soin. L’important était qu’il soit le plus gros pour la période de fin d’année.

Mais c’est ridicule ! Un cochon ??!

Revenir à une période qui pour la plupart date de l’enfance peut effectivement sembler ridicule.

En fait, si vous lisez ce blog, c’est que vous avez envie de bouger pour prendre votre vie en main.

En économisant comme on va le voir, sera le symbole que vous prenez le côté financier en compte dès ce jour.

Si vous êtes déjà adepte des différents placements possibles, farcir un cochon va vous sembler simpliste.

Mais aussi simple que cela puisse paraître, avoir son « cochon tirelire “à la maison, va-vous rendre de grands services.

Les pouvoirs de la tirelire.

  • Vous visualisez au travers de la tirelire que vous êtes capable d’économiser. C’est une chose tangible que vous avez en face de vous. Cela vous rappelle qu’il est bon d’économiser et d’avoir de l’argent de côté. N’oubliez pas, elle vous regarde et aimerait être garnie !
  • Vous pouvez avoir une tirelire en commun, cela crée une émulation. Tout le monde participe.
  • Si vous avez des enfants, cela leur donne une idée de ce qu’économiser veut dire. N’hésitez pas à leur expliquer.
  • Vous l’avez compris, la tirelire c’est plus symbolique qu’autre chose ! Dans la mesure où vous le pouvez, privilégier d’autres placements. Mais si vous mettez chaque jour 1 euro, et cela, vous le pouvez, à la fin de l’année vous avez dans votre ‘coffre’ 365 euros. Imaginez, pour les périodes de fin d’année, c’est vraiment un beau cadeau. Si vous êtes deux et que chacun participe, cela fait 730 euros, de quoi faire un beau réveillon, voire un petit voyage…Si vous êtes plus nombreux, cela pourra faire de beaux cadeaux aux enfants.
  • Si vous avez des enfants, vous pouvez la leur dédier et le faire savoir aux personnes qui viennent chez vous, en l’identifiant par exemple (la tirelire des enfants.). Cela fera un objet intéressant de discussion et les gens seront libres de mettre ou non de l’argent dedans. Même si vous n’avez pas d’enfants. Vous pouvez tout simplement l’identifier pour vous.
  • Cet acte de remplir le” cochon », est un début, c’est l’acte fédérateur de votre prise en main financière. Vous vous engagez dans cette voie.

Voilà pour les bienfaits que peut procurer une tirelire. Certains points peuvent paraître anecdotiques, mais en prenant conscience que ce procédé n’est pas anodin, vous verrez que cela peut changer un peu votre vision des choses.

Avant de terminer, avoir une tirelire a une dernière qualité. Tout au long de l’année vous avez devant vous, une réserve d’argent à laquelle vous ne devez pas toucher (eh oui, c’est la règle n° 1 !). Cela vous demande de faire preuve d’une grande volonté pour ne pas craquer et attendre la fin de l’année !

Votre action du jour, c’est de vous procurer une tirelire, cela ne coûte pas grand-chose. Prenez quelque chose qui se remarque, rappelez-vous c’est un symbole. Engagez-vous dès ce jour à mettre 1 euro par jour dans celle-ci. Si vous mettez plus tant mieux, mais surtout c’est une chose à faire tous les jours. Incluez-le dans une routine (Routine.) si vous en avez, vous serez sûr de ne pas oublier.

 

« Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. »Christian GODEFROY.

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Qu’est ce que vous avez choisi comme tirelire ? Que comptez-vous en faire ?

Téléchargez votre méthode IQARE pour écrire un livre !



1 commentaire sur Je suis un petit cochon ! – A la fin de l’année, vous ne me verrez plus de la même façon !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *