Menu +

La cohérence cardiaque (2e partie.) – Comment l’appliquer ?

 

Comme nous l’avons vu dans le précédent article (Cohérence cardiaque 1.), contrairement à ce que l’on peut penser, le cœur ne bat pas à un rythme régulier. L’utilisation de la cohérence cardiaque va permettre de réguler et de rendre plus constant le rythme du cœur. Nous verrons dans cet article comment nous pouvons pratiquer la cohérence cardiaque.

Cohérence cardiaque, kardia,respirelax,comportements, pensées, émotion, sentiment,physiologie
                                    J’utilise la cohérence cardiaque !

Un tout petit peu de physiologie pour débuter.

La fréquence cardiaque est directement influencée par le système nerveux autonome ou SNA. (voir respiration profonde.), composé du système nerveux sympathique, et le parasympathique.

Le Système nerveux sympathique est celui qui a toujours une vue sur l’extérieur et crée les états d’alerte et leurs réflexes (Augmentation rythme cardiaque, dilatation des bronches, de la pupille… Il commande aussi l’apport d’énergie en libérant l’adrénaline entre autres.

Le système parasympathique lui, est plutôt responsable de la baisse du rythme du corps en général. Les fonctions cardiaques et respiratoires s’économisent On atteint une situation de calme. Le transmetteur qui lui est associé est l’acétylcholine.

Le système nerveux autonome gère les 2 sous-systèmes, qui en temps normal, sont équilibrés et de fait le fonctionnement du corps est optimal.

Revenons au rythme cardiaque, quand le rythme est saccadé et chaotique, c’est donc le système nerveux sympathique qui prend le dessus. Au contraire quand le rythme est régulier c’est le parasympathique qui prend le relais et qui rééquilibre de fait les deux systèmes. Le résultat est que le fonctionnement global du corps s’améliore très nettement.

Or en pratiquant la cohérence cardiaque, on va amener le rythme cardiaque à un niveau régulier et ample.

Ce rythme correspond comme on vient de le voir à une situation où le corps est calme. Le corps est plus reposé.

Les signaux du cœur envoyés au cerveau, donnent à celui-ci une perception de situation apaisée ce qui entraine de nombreuses réponses bénéfiques de sa part.

Les bienfaits de la cohérence cardiaque.

  1. Baisse du rythme cardiaque. Rythme ample et régulier, pas de palpitations 
  2. Amplitude de la respiration.Respiration plus profonde et diminution de la fréquence. 
  3. Diminue le stress.La cohérence cardiaque entraine une baisse du Cortisol [Hormone du stress.] et une augmentation de la DHEA [hormone de « jouvence ».] 
  4. Retour au calme.Après un épisode chaotique de votre rythme cardiaque, vous revenez rapidement à un rythme plus calme. 
  5. Abaisse la tension artérielle.
  6. Améliore la perception des émotions.Le calme et un esprit plus en éveil augmentent l’état de réceptivité. 
  7. Améliore la bonne humeur.Moins de stress et sensation de bien-être. 
  8. Meilleure perception des situations.Plus d’éveil et sans stress. 
  9. Amélioration de la prise de décision.Pas de perturbation externe, le corps est calme et l’esprit clair 
  10. Améliore le processus de mémoire..Bonne oxygénation et lâcher-prise nécessaire à la mémorisation. 
  11. Amélioration de la concentration.Esprit plus vif et en éveil. Pas de perturbation extérieure, d’où plus de focus. 
  12. Amélioration du sommeil.Moins de stress plus de relaxation. 
  13. Bonne introduction à la méditation.La maîtrise de la respiration est une bonne introduction à la méditation. [Article à venir.]

Comme vous pouvez le constater, les bienfaits sont nombreux. Ce qui est le plus remarquable c’est que cela peut se faire très rapidement, sans aucune préparation spécifique et sans aucun besoin extérieur.

Comment pratiquer la cohérence cardiaque ?

  1. S’installer confortablement sur chaise le dos bien droit. Les pieds à plat, sur le bord de la chaise. Éviter de vous caler au fond.
  2. Vous inspirez pendant 5 secondes par le nez [Respiration abdominale.]
  3. Vous expirez pendant 5 secondes.
  4. Vous répétez cela pendant 5 minutes.
  5. À faire 3 fois par jour, les effets de chaque séance durent environ 4 heures, d’où l’intérêt de répéter 3 fois.

Vous faites donc 6 inspirations, expirations à la minute. Vous répétez 5 fois. Vous pouvez caler les 5 secondes sur les battements de votre cœur. Vous pouvez aussi utiliser les nombreuses vidéos sur internet ou des applications pour smartphone.

YouTube :

https://www.youtube.com/watch?v=077ABrAR8DE

https://www.youtube.com/watch?v=22deFxgJF4Q

Applications :

Kardia

Respirelax

Pour une meilleure efficacité, une fois que vous serez à l’aise avec le processus, concentrez votre attention sur la région du cœur.

Vous pouvez optimiser encore plus cette méthode en vous remémorant une situation agréable, une situation où vous étiez parfaitement bien décontracté, empli de bien-être.

C’est une forme d’ancrage [Article à venir.], très utilisé en PNL.

Les effets déstressants et le bien-être seront au maximum ainsi que le reste des bienfaits.

Voilà donc, ce que je pouvais vous dire sur la cohérence cardiaque. C’est vraiment un exercice redoutable quant à ses avantages, lors n’hésitez pas à vous y mettre.

 

Votre action du jour, c’est de pratiquer dès maintenant la cohérence cardiaque. Utilisez YouTube ou votre smartphone et testez rapidement les effets bénéfiques que vous procurent cette méthode. Avant tout entretiens, toutes réunions, avant d’apprendre, faites une séances. Cela vous apportera le calme et la concentration.

 

« Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. »Christian GODEFROY.

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Avez-vous pratiqué la cohérence cardiaque ? Dites-nous quels effets vous en avez retirés ?

Téléchargez votre méthode IQARE pour écrire un livre !



1 commentaire sur La cohérence cardiaque (2e partie.) – Comment l’appliquer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *