Menu +

Objectifs, désirs, savoir, savoir faire, quoi d’autre ensuite pour réussir ?

 

Dans l’article d’aujourd’hui nous abordons un des points essentiels dans le domaine du développement personnel. C’est même certainement le plus important.

Nombreuses sont les personnes qui souhaitent aller vers une vie plus épanouie. Elles sont décidées, elles vont changer leurs vies en mieux.

Pourtant jour après jour la situation ne change pas ;

Pourquoi ?

savoir, savoir faire, faites le maintenant, que faire pour reussir, reussir un objectif, faire le choix, faire avant tout
Je partage mon savoir-faire !

 

Je sais…

 

Ce n’est pas faute de se renseigner. Elles lisent à ce sujet, suivent des formations. Elles recherchent des conseils auprès de gens qui « savent ». De nos jours, il est simple d’avoir accès à de très nombreux avis. Il y a bien sûr les parents les proches. Ce peut être le rôle des professeurs ou des éducateurs.

Vous pouvez aussi faire appel à un mentor, un guide (Mentor.).

Les médias, la TV, You Tube et tous les autres…, constituent d’autres sources.

En fait les sources de savoir sont multiples, variées et pratiquement sans fin !

Demandez à Mr Google…

S’il n’y a pas de changement alors, ce n’est pas la faute du savoir !

 

Trop de choix ?

 

On peut penser alors que c’est peut-être parce qu’il y a trop de choix. Eh, oui, que choisir parmi cette foule d’informations ?

De très nombreuses semblent être de qualité. Les gens qui ont vécu les transformations que l’on recherche les racontent parfaitement. Mais chacun adopte un cheminement différent.

Alors oui pour certains cela peut être un problème. « Je me perds dans mes réflexions. Quelle méthode est la meilleure ? ». Au final, l’hésitation peut entrainer qu’il ne se passe effectivement rien.

C’est un des points importants dans le cadre de développement personnel. La première étape est d’avoir un objectif, la seconde est l’action. Il faut donc faire un choix.

Sans choix, pas d’action donc on reste dans le statu quo.

À côté de cela, certains après étude ont choisi leur voie. Ils savent comment ils vont procéder.

Et là toujours rien. Ce n’est pas la faute du choix donc dans ce cas.

 

Alors, comment y arriver ?

 

Vous savez ce que vous souhaitez obtenir. Pour cela vous avez acquis le savoir pour y arriver. Maintenant que vous avez fait votre choix et que vous savez que faire, vous passez à l’étape suivante.

Si l’on devait comparer cela à une recette de cuisine.

  • Vous avez fait votre choix de plat.
  • Vous avez choisi votre recette.
  • Vous connaissez les ingrédients (Vous avez le savoir !)

Il vous faut donc maintenant le déroulé. Quelle est la suite des opérations pour arriver au résultat.

Vous devez donc connaître le savoir-faire.

Eh oui, si vous devez faire une mousse au chocolat, il vous faut du chocolat et un œuf. Ça, c’est le savoir !

Séparer le jaune du blanc. Battre le blanc en neige. Faire fondre le chocolat et mélanger le tout.

C’est ça le savoir-faire !

Donc c’est bon. J’ai le savoir, j’ai le savoir-faire. Je vais donc obtenir les résultats souhaités.

Pas tout à fait, il reste l’étape qui justement fait souvent défaut ! Le voilà notre point essentiel !

 

Dans savoir faire, il y a….

 

Tout est dans le titre, dans savoir faire il y a savoir, mais il y a surtout FAIRE !

Il ne sert à rien de savoir, il ne sert à rien de savoir faire si on ne fait pas. On ne connaitra jamais personnellement l’effet auquel aboutit ce savoir.

Si on ne le fait pas soi-même, cela reste dans le domaine des mots.

Il est alors normal que la situation ne bouge pas.

Et pourtant en matière de développement personnel, c’est ce qu’il se passe pour certains.

Tout le monde sait ce qu’il faut faire, tout le monde sait comment il faut le faire.

Et pourtant à l’arrivée rien ne bouge. Pourquoi ?

Parce que l’on ne fait pas !!!

On le sait, mais on ne fait pas. La question est posée : » Est ce que l’on veut vraiment changer ? »

 

Le savoir-faire pour la postérité !

 

Ce qu’il y a de merveilleux dans le savoir-faire, c’est que cela devient une histoire sans fin.

Que se passait-il avant ? Je veux dire avant que les moyens de communication ne soient ce qu’ils sont aujourd’hui. Avant même que les livres ne soient à la portée de tous.

Le savoir-faire se transmettait de génération en génération.

Les enfants apprenaient de leurs parents et transmettaient ensuite à leurs descendants.

C’est ainsi qu’une partie du savoir a traversé les âges.

Vous pouvez continuer ce processus. En mettant en pratique le savoir et le savoir-faire que vous avez acquis, vous faites en sorte que l’information continue.

Par la pratique, vous allez vous même perfectionner dans ce savoir-faire. Vous allez peut être même y rajouter une note personnelle avec un petit plus.

Une fois le travail accompli, vous allez effectivement constater les résultats que cela a donnés.

Vous avez compris, en pratiquant et en vous perfectionnant, vous avez ainsi atteint l’objectif que vous vous étiez donné. Cela n’est pas resté du domaine des mots.

Vous avez en main maintenant la « recette » pour arriver à vos fins.

Et pourquoi n’en feriez-vous pas profiter les autres. Ce peut être cela aussi la démarche de développement personnel.

Vous apprenez, vous mettez en pratique et vous partagez. (Apprendre aux autres.).

Ce sera votre façon de participer à l’évolution du monde et à sa postérité…

 

 

Votre action du jour, vous l’avez compris. Vous savez ce que vous voulez. Vous savez comment y arriver, vous avez le savoir. Il vous reste à mettre en place la pratique du savoir-faire. Mettez en place ce savoir-faire. Passez à l’action ! Pratiquez et améliorez. Demain vous pourrez transmettre ce que vous avez appris et mis en place !

 

 

Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. » Christian GODEFROY.

 

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Êtes-vous du genre à vouloir, mais à ne pas faire ? Si oui, est ce que vous voulez vous engager aujourd’hui à changer ?

Téléchargez votre méthode IQARE pour écrire un livre !



1 commentaire sur Objectifs, désirs, savoir, savoir faire, quoi d’autre ensuite pour réussir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *