Menu +

Si on se mettait aux pompes – Les bienfaits de faire des pompes musculaires !

22

Tout est dans le titre. On aborde aujourd’hui le secteur santé physique. Mais vous allez comprendre que ce n’est pas qu’une question de physique. En effet, la pratique régulière de cet exercice va avoir bien d’autres répercussions sur vous.

Dans le cas où vous ne vous en sentez pas capable, nous verrons des méthodes qui vous permettront de vaincre cette crainte. Des séries de pompes « allégées », vous permettront de bénéficier vous aussi de ces avantages.

pompes, pompes musculaires, santé physique, exercice, gym
Tout le monde fait des pompes !

Pourquoi commencer par les pompes ?

Pour commencer les exercices physiques, on va s’intéresser à ceux ne nécessitant pas de matériel particulier.

Nous avons déjà vu la marche (Podomètre.) et la corde à sauter (Corde à sauter.). Pour ces deux activités, il y avait un très léger investissement. Pour les pompes, rien, pas d’outils, le mileu peut être complètement indifférent. Vous pouvez emporter votre exercice dans la famille, en vacances, au bureau, bref il peut vous suivre partout.

Alors pourquoi les pompes ? En fait elles vont vous faire travailler le corps tout entier. L’ensemble des muscles intervient lors de la réalisation des pompes. Pour le bas du corps, cependant, on adoptera un autre exercice (Article à venir.) qui sera lui, accès sur les jambes.

Les pompes sont accessibles à tout le monde, pas obligatoirement dans la version de base, mais tout le monde peut s’y mettre.

Pour les allergiques au sport ou les novices, voyez tout de même, c’est la recommandation de base de tout changement avec votre médecin. Mais la version allégée ne pose pas de problèmes particuliers.

Cependant, commencez, doucement. Ne brusquez pas votre corps. l’important n’est pas d’aller vite, mais de faire progressivement. Il est préférable de faire 4 de séries de 5 plutôt qu’une seule de 10.

Les résultats viendront tout seuls avec la pratique. En commençant doucement, ceux-ci peuvent être rapides.

Quels sont les avantages de pratiquer les pompes ?

  1. Pas de coûts.Certainement l’exercice le plus complet sans aucun investissement. 
  2. Peut se pratiquer partout.À partir du moment où vous avez suffisamment de place au sol pour vous allonger. Pour les pompes allégées, il suffit d’un mur ou d’un arbre. 
  3. Accessible à tous.Suivant le degré de difficulté, vous avez la possibilité d’adapter cet exercice à votre condition physique. (7 à 77 ans et+) 
  4. Brûleur de calories.En faisant travailler tout le corps, les pompes sont un magnifique consommateur de calories.Rappelez-vous en développant, un petit peu vos muscles, vous améliorez vos muscles, d’où vous augmenter le métabolisme de base. Cela est donc favorable à perdre du poids. (Sport ou régime.)

     

  5. Fait travailler tout le haut du corps.Fortifie les épaules, développe les pectoraux (Raffermit la poitrine.). Les pompes font travailler le derrière des bras (Triceps.) et évitent le côté flasque et tombant, mais aussi l’ensemble des muscles du dos et du bas du cou. 
  6. Fait travailler le bas du dos et les jambes.Particulièrement efficace pour les fesses et les quadriceps. Cette complémentarité avec les muscles du haut en fait un exercice « tout-en-un ». 
  7. Favorise le métabolisme et la pression sanguine.Améliore la circulation sanguine, augmente le rythme respiratoire, entrainant une meilleure oxygénation du cerveau. C’est donc un exercice qui allie le cardio et la force. 
  8. Déstressant.Libération d’endorphines. 
  9. Action bénéfique sur la masse osseuse.Outre les épaules qui travaillent, il y a les bras, les coudes les poignets, les articulations de la cheville. Cela permet le renforcement des os. 
  10. Donne une belle allure.Améliore la posture en musclant les épaules, le dos et les abdominaux. N’hésitez pas à faire une ou deux séries après être resté assis longtemps devant votre ordinateur.

On a fait connaissance avec les bienfaits des pompes, il reste maintenant l’essentiel, mettre cela en pratique.

Comment pratiquer les pompes musculaires ?

Rappel : commencez doucement. À la moindre douleur ou gène articulaire, stoppez. Recommencez le lendemain. Si pas de problème, tant mieux ; si problème consultez !

  1. Vous vous mettez à plat ventre.
  2. Vous posez vos mains sur le sol, écartées de la largeur des épaules.
  3. On se tient sur la pointe des pieds, pieds rapprochés. Si vous avez de la difficulté ou êtes fatigués, écartez les pieds cela simplifie l’exercice.
  4. Redressez le corps en utilisant la force des bras. En position haute, vous devez faire une ligne entre votre tête et vos talons. Les épaules quant à elles sont un peu en arrière (Elles restent resserrées pendant tout l’exercice.)
  5. Descendez en pliant les bras pour amener le torse au sol, puis en contractant les pectoraux redressez-vous. Surtout, ne vous cambrez pas.

Vous inspirez pendant la descente et vous expirez à la montée.

Si cela est trop difficile, écartez les jambes.

Si vous n’y arrivez pas.

Pas de problème, vous pouvez pratiquer le même exercice, mais sur les genoux.

Toujours pas ?

Alors vous allez commencer par les pompes contre le mur.

Vous faites le même exercice, mais contre le mur.

Je vous mets ci-joint 2 vidéos, qui vous détaillent clairement les positions pour les pompes (Normales ou sur les genoux.) et pour la position contre le mur.

https://www.youtube.com/watch?v=j6czeq_BZvE

https://www.youtube.com/watch?v=Qy4q3RRKy5A

Commencez par des séries courtes et petit à petit rajoutez des répétitions et des séries. Plus tard dans le blog, nous aurons l’occasion d’aller plus loin avec ces exercices.

Dans un premier temps, essayez plusieurs petites séries dans la journée 3 ou 5. Puis progressez à votre rythme.

 

Votre action du jour, c’est de vous mettre à la pratique des pompes. Commencez doucement par petites séries. Ne brusquez pas les choses. Imaginez vous commencez aujourd’hui par 3 pompes, vous en rajouter une par jour et dans 1 mois vous en faite un peu plus de trente ! Vous y auriez cru ?

 

« Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. »Christian GODEFROY.

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Pratiquez-vous les pompes ? Comment faites-vous, avez-vous une méthode ?

Recherches utilisées pour trouver cet article :bienfaits des pompes,les bienfaits de faire une pompe,pompes les bienfaits

Vous voulez ou aimeriez écrire un livre ? Comment commencer et trouver la motivation ? Toutes les étapes et 1 méthode complète, la méthode IQARE.



3 commentaires sur Si on se mettait aux pompes – Les bienfaits de faire des pompes musculaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *