Menu +

Sortez de vos dettes en jeûnant !

 

 

Mais que vient faire le jeûne avec le fait de sortir des dettes ? Est ce que le fait de ne plus manger va vous faire gagner de l’argent ? D’une certaine façon, oui, vous allez économiser en alimentation.

Mais ce n’est pas du tout la raison de l’article d’aujourd’hui. Il n’est pas question d’arrêter de se nourrir.

De quoi s’agit-il alors ?

gérer ses dettes, jeûne consommation, gerer dettes, sortir dettes
Gérer ses dettes – Je pratique le jeûne de la consommation ! je me retiens !

Différentes sortes de jeûnes.

 

Le jeûne alimentaire.

 

Que l’on se mette bien d’accord, il n’y qu’une sorte de jeûne. Sa définition et celle que l’on trouve par exemple sur Wikipédia.

Le jeûne est la privation, volontaire ou non de nourriture.

Nous aurons certainement l’occasion d’en parler dans un autre article. Il s’agit d’un sujet très intéressant. Le jeûne procure de multiples bienfaits.

Il y a un autre « jeûne » qui est passè dans le langage courant, c’est le jeûne médiatique.

 

Le jeûne médiatique.

 

Dans ce cas-là, on se prive volontairement des sources d’informations. Les journaux télévisés, les magazines d’infos ou autre.

Le but d’un tel comportement, c’est de ne pas se remplir la tête de mauvaises nouvelles. Comme vous le savez, à longueur de journaux télévisés, les situations catastrophiques se multiplient.

Même si vous pensez que cela ne vous marque pas, il n’en est rien. Le fait d’être entouré de toutes ces informations négatives rythme votre vie.

Cela va devenir le sujet de discussion commun. Plutôt que de parler de bonheur, de progrès, il sera question de crimes, d’attentats, d’accidents…

Et bien ce jeûne-là tout comme le réel jeûne est plein de bienfaits. Bien sûr vous ne vivez pas dans le monde des bisounours. Mais vous ne vivez pas constamment dans le milieu des guerres, des maladies et des malheurs.

Ce sera peut-être aussi l’objet d’un article dans le futur.

Le jeûne dont nous allons parler est encore autre il s’agit du jeûne…

 

Le jeûne de la consommation.

 

Tous les jours, vous êtes tenté par de multiples offres. Bien souvent par des choses dont vous n’avez pas besoin. Mais les annonceurs, les publicistes sont forts, très, très forts !

Ils sont tellement forts qu’ils vont finir par vous faire craquer pour un produit dont vous allez à peine utiliser 5, voire 10 % des possibilités.

Peut être même que le produit que vous actuellement en fait autant.

Mais voilà, celui-là, c’est le nouveau il le faut !

Mais il en va pour ce produit là, comme il en va pour tout. Les habits, les voitures, les meubles, les produits alimentaires… tout est consommation.

Alors, imaginons. Pendant une semaine, je fais « l’effort » de ne rien acheter !

Attention, il ne s’agit pas d’éliminer la consommation de votre vie. Surtout pas ! Le monde est fait de telle façon que consommer est indispensable pour la bonne marche.

Il ne s’agit pas non plus de ne rien acheter pendant une semaine. Puis dedévaliser les magasins la semaine suivante. Non, il s’agit de consommer intelligemment. Il est question de ne faire que des achats très réfléchis.

Et au même titre que les 2 jeûnes précédents, le fait de délaisser la consommation a aussi d’heureux bienfaits.

 

Les bienfaits du jeûne de la consommation.

 

  • Le premier des bienfaits, c’est que vous prenez votre vie en main. Il n’est pas question de savoir ce que l’autre a et d’en avoir autant. Il n’est pas question de vouloir se montrer avec le dernier gadget.Non, vous seul prenez la décision d’acheter ou non. Vous ne consommez pas parce que les autres le font. Il n’y a pas de compétition.La seule question à se poser est : est-ce que j’en ai réellement besoin ?

    Quand l’idée d’un achat vous traverse l’esprit, repoussez-le à plus tard. Au moins deux, trois jours. Et là, voyez si vous en avez toujours autant envie.

    C’est une façon de maitriser votre volonté et de ne pas dépenser pour des choses dont vous pouvez vous passer.

     

  • Vous allez économiser. En partant du principe que vous n’achetez pas, seul ce qui vous sera indispensable passera la frontière.
  • En prenant cette habitude, vous serez moins tenté par les nouveautés. Cela libère votre esprit de bien des tracas !
  • Vous n’êtes pas dépendant de la mode.
  • Si vous êtes dans une période difficile, financièrement, cela peut vous être d’un grand secours. Imaginez, vous ne dépensez que le strict nécessaire pendant quelque temps. De toute façon ce que vous achèterez aujourd’hui sera démodé dans un an. Donc pas d’achat non pleinement réfléchi pendant le temps nécessaire. Vous aurez la possibilité de dépenser un peu plus tard. Une fois que vos finances seront assainies.Cela va vous ôter beaucoup de problèmes et de pensées perturbatrices.

 

 

Votre action du jour, c’est de ne rien dépenser aujourd’hui autre que le strict nécessaire. Essayer de passer une période, une semaine par exemple sans consommer pour commencer. On ne parle toujours que du superflu bien entendu. Prenez le temps de la réflexion avant chaque achat. N’achetez pas sur le champ. Vous pouvez m^me essayer de ne pas avoir de moyen de paiement sur vous. Là on est dans l’extrême, mais après tout pourquoi pas ?

Ou alors, enfermez votre argent ou vote Carte bancaire, dans deux ou trois porte-monnaie encastrés.

Vous voyez quelques choses de très compliquées pour l’accès. Vous avez l’argent sur vous, mais vous ne vous en servez pas, car difficile d’y accéder.

Comme d’habitude, un peu de jeu et de créativité feront que vous pourrez prendre un certain plaisir à cela.

 

 

Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. » Christian GODEFROY.

 

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Est-ce que vous consommez facilement ? Quelles sont vos méthodes pour diminuer votre tentation et vos achats ?

Vous voulez ou aimeriez écrire un livre ? Comment commencer et trouver la motivation ? Toutes les étapes et 1 méthode complète, la méthode IQARE.



1 commentaire sur Sortez de vos dettes en jeûnant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.