Menu +

Ah, qu’il est beau le perroquet ! – Et si le perroquet vous aidait à communiquer ?

 

Après le papillon (Papillon.), nous allons nous intéresser à un autre animal. Nous restons dans les couleurs, avec le perroquet. Je ne sais pas pour vous, mais je trouve cela vraiment beau ! Au milieu des fougères et des arbres, on a l’impression de voir une vraie palette de couleur !

Mais dans l’article d’aujourd’hui, ce n’est pas de la couleur dont nous allons parlé. Non il s’agit d’une autre qualité !

perroquet, méthode du perroquet, technique du perroquet, poser des questions, repeter la fin, fin de phrase,haddock,tintin
Il n’est pas que beau le perroquet !

 

Le perroquet peut vous rendre de grands services.

 

Ça va être compliqué, s’il faut se promener tout le temps avec un perroquet ! Déjà, en trouver un…

Non, rassurez-vous ! Pas besoin d’avoir un perroquet avec soi, parce que le perroquet, vous l’avez avec vous.

Avec moi ? !!

En fait, c’est une façon de voir les choses. Je dis que vous l’avez avec vous,. En fait vous avez la qualité que possède celui-ci et qui nous intéresse.

Vous avez deviné ?

Eh oui, quelle est cette particularité ? Demandez au capitaine Haddock dans Tintin !

Le perroquet se plait à répéter ce qu’il entend !

Voilà qui va vous être utile et vous rendre de grands services.

Mais à quelles occasions ?

 

J’ai peur de ne pas savoir quoi dire !

 

Dans un article précédent, on a parlé des fils de la conversation (Bobine de fil.). Cette technique permettait de prendre au vol des fractions de phrases et de relancer sur ceux-ci.

Aussi, cela contribuait au fait que la discussion continue, qui plus est en intéressant la personne en face.

En utilisant la méthode du perroquet, on va procéder différemment. Le meilleur dans tout cela c’est que l’on a l’assurance que l’autre sera intéressé. Et pour cause, on va lui donnait la parole sur quelque chose qu’il connait !

Cette méthode est simplissime. Il vous suffit de répéter la fin de la phrase que l’on vient de vous dire. Il vous suffit de poser une question sur un ton sympa.

Par exemple :

« Hier je suis allé au cinéma ? »

« Au cinéma ? »

« Oui, j’ai vu le dernier camping ? »

« Camping ? »

« Tu sais le dernier film avec Dubosc et Dulery. »

« Dulery ? »

« Oui, il est trop drôle. Il se pose des questions sur ses goûts sexuels ! »

« Ses goûts sexuels ? »

Vous avez compris le principe. Bien sûr, il ne faut pas donner l’impression d’abuser. Il y a toujours un moment où vous pourrez prendre le relais.

Mais en attendant, vous relancez la discussion, uniquement en répétant quelques mots.

 

Le perroquet peut vous en faire savoir plus !

 

Vous voulez faire un cadeau à votre enfant.

« Anthony, pour ton anniversaire tu ne voudrais pas un téléphone ? »

« Un téléphone ?. » (les enfants utilisent facilement et naturellement cette technique.)

« Oui un téléphone, qu’est ce que tu en penses ? »

« Ce serait peut-être mieux d’attendre. »

« Attendre ? »

« Oui, ils ont prévu des nouveautés. »

« Des nouveautés ? »

« Il paraît c’est ce qui se dit du nouvel iPhone. »

Voilà, vous en savez un peu plus sur ce que souhaite votre enfant. Notez que cette technique va vous coûter un peu d’argent ! Vous aurez toujours la possibilité de lui donner d’autres idées…

 

Un autre exemple.

 

Imaginez que cela arrive chez un concessionnaire. Une personne vient sur place pour voir des modèles de voitures.

Le vendeur :

« Que pensez-vous de ce modèle ? »

« Cela ne me plait pas trop. »

« Pas trop ? »

« Ce n’est pas mon style. »

« Votre style ? »

« Oui, je préférerai quelque chose de plus sportif. »

« Plus sportif ? »

Et là bien entendu, le vendeur lui propose un modèle, plus proche de la gamme sportive… etc.

C’est une méthode qui peut vous servir aussi à pousser l’interlocuteur à vous en dire plus.

 

Comme vous l’avez compris, le perroquet est une technique qui peut vous rendre de beaux services. Alors, elle vous sera utile pour éviter qu’une discussion s’arrête d’un coup. Vous en profitez pour accorder beaucoup d’intérêt à ce que l’autre est en train de vous dire. Vous pouvez même l’utiliser pour en savoir plus sur les idées, les pensées de celui qui est en face de vous.

 

 

 

Votre action du jour est très simple. Vous allez au cours de votre journée utiliser cette méthode. Cela vous permettra de vous rendre compte de son efficacité. Vous serez surpris aussi par le fait que cela met en valeur l’autre personne. Elle percevra chez vous un réel intérêt pour ce qu’elle dit !

 

 

Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. » Christian GODEFROY.

 

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Que pensez-vous de l’utilisation de la méthode du perroquet ? Connaissez-vous vous aussi des petites astuces de communication ?

Téléchargez votre méthode IQARE pour écrire un livre !



1 commentaire sur Ah, qu’il est beau le perroquet ! – Et si le perroquet vous aidait à communiquer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *