Menu +

Après le pourquoi, je me pose de nouveau la bonne question !

Des euros en plus ? Dans 90 jours, c'est votre tour ! Vous aurez votre propre livre en main ! Téléchargez gratuitement la méthode IQARE, la méthode pour écrire votre livre pas à pas en 3 mois. Un livre, c'est beau ! Mais ça l'est encore plus quand c'est le sien ! Et si en plus, cela peut rapporter des euros supplémentaires....




 

 

Pourquoi ? Nous avons pu le voir dans l’article précédent. Prendre une décision ou décider d’un objectif, nécessite de se poser impérativement cette question. Une fois que vous avez la réponse à celle-ci, le moment sera venu de passer à la question suivante.

 

 

pourquoi, comment, je me bouge,questionnement quintilien,plan d\'action
 Une question qui en entraîne d’autres !

 

J’ai ma réponse à pourquoi !

 

Attention, pas de précipitations. Il n’est pas question de passer à la question suivante sans que la précédente soit claire et détaillée.

La question pourquoi est vraiment le passage obligatoire, avant d’entamer quoi que ce soit.

Suite aux réponses à cette question, vous allez noter tous les avantages que cette nouvelle situation va vous apporter. C’est de nouveau une étape importante.

Cette prise de note, vous allez la présenter comme bon vous semble. (Cahier, fiche, affichage, tableau…)

Mais celle-ci va vous suivre durant tout votre processus. Un petit coup de barre, une baisse de motivation et elle sera là pour vous redonner du moral et le boost nécessaire.

Et surtout, ce que vous faites a un sens, vous savez pourquoi vous le faites ! La réflexion supplémentaire devient inutile. C’est votre voie, vous y aller !

C’est maintenant le moment de se poser la question suivante.

 

Je passe à la question suivante !

 

Autant vous dire que vous avez fait le plus important. La suite ne va être que le déroulement logique de cette décision.

Vous allez donc aborder la question suivante, la question du comment.

Le comment va constituer le moyen pour arriver à l’objectif que vous vous êtes fixé. Celui qui fait que le pourquoi vous donne le désir, l’envie de réussir.

Vous vous en seriez douté. Évidemment quand on sait ce que l’on veut faire, il ne reste plus qu’à le mettre en application. Cela constitue ce que l’on appelle communément le plan d’action.

Mais cette question, comment, contrairement à la première, pourquoi, va être accompagnée de nombreuses autres questions.

Vous avez votre route tracée. Maintenant, vous avez mille façons d’accéder au résultat voulu. Et le comment va vous permettre de les approcher.

 

Les autres questions suivent !

 

En effet quand vous vous posez cette question, notez que d’autres questions viennent naturellement.

Quoi faire ? Quelles sont les étapes ?

Puis ce sera le tour du qui.

Qui va pouvoir vous aider à réaliser le comment. Qui va vous accompagner ? A qui allez-vous pouvoir vous adresser ?

Alors viendra le quand.

Quand commencez-vous ? Quand avez-vous prévu de terminer ? Mais aussi quand faire appel à une aide extérieure ?

Une autre question va venir accompagner les autres, combien.

Combien de temps dois je mettre ? Combien d’étapes je dois prévoir ?

Et ce n’est pas tout, cela se passera où ?

Cela ne vous rappelle rien ? Mais si bien sûr, le questionnement Quintilien (Quintilien). Vous vous rappelez, on peut l’utiliser dans toutes les situations possibles.

Dans le cas du choix d’un objectif et de sa réalisation, il sera bon comme on vient de le voir d’utiliser un ordre pour cela. Et cet ordre, c’est de commencer par le pourquoi, ensuite de passer au comment, le reste suivra.

 

Je prépare ma liste de comment.

 

Il ne vous reste plus qu’à noter toutes vos idées d’actions. Vous pouvez le faire sous forme de brainstorming. Prenez quelques minutes et restez concentré sur votre question.

Comment procéder ?

Ne vous limitez pas, tout est permis, mais surtout notez tout !

Formation, recherche internet, demander à des amis, à des proches, lectures, faire un jeu, un défi, utiliser vos connaissances… N’oubliez rien !

Pour un objectif important qui vous tient à cœur, n’hésitez pas à recommencer 2 ou 3 fois ? Cela vous permettra de compléter.

Vous pouvez aussi demander conseil avant d’entreprendre quoi que ce soit. Quelques fois, des actions simples auxquelles vous ne pensez pas vous rendront de grands services. L’expérience vécue de vos interlocuteurs risque de vous être utile.

 

Je sélectionne mon comment.

 

Maintenant que vous avez les différentes actions que vous avez envisagées, vous allez devoir faire un choix.

Eh oui, il ne sert à rien de s’éparpiller et de partir dans tous les sens. Ça, vous le savez ! Mais cependant, c’est une précaution essentielle à prendre.

En choisissant une action, vous aurez l’occasion de voir si celle-ci est efficace.

En effet, imaginez que vous sélectionnez plusieurs actions. Le résultat n’est pas le résultat espéré. Ou simplement vous voyez que la progression n’est pas au rendez-vous.

Il vous sera plus difficile de juger ce qui ne va pas. Est-ce cette action, ou cette autre ou toutes ?

En ne sélectionnant qu’une action dans un premier temps, il vous est plus simple de la suivre. Vous n’aurez aucun mal à évaluer sa qualité.

D’où l’intérêt de ne sélectionner qu’une action suite à votre question du comment.

Par la suite, vous aurez la possibilité une fois la première action validée, de la compléter par une deuxième, une troisième…

Comme nous l’avons vu dans un article précédent. Ce seront entre autres, votre ou vos crapauds du matin (j’avale le crapaud).

Dans le prochain article, nous verrons une façon de sélectionner l’action de base. En attendant, faites en sorte de classer votre liste comme bon vous semble.

Essayez de mettre une chronologie dans vos idées d’action. De celle qui vous semble la plus importante et ainsi de suite.

Ensuite, ce sera place à l’action et au plan d’action précis !

 

Votre action du jour.

 

Votre action du jour va être de lister toutes les possibilités que vous avez trouvées en vous posant la question du comment.

Ne vous censurez pas, trouvez un maximum d’idées. Plus tard ce sera le moment de la sélection. Mais n’oubliez pas que ces idées seront pour vous une source où vous viendrez puiser par la suite pour alimenter votre plan d’action.

Sélectionner l’idée qui vous semble potentiellement la plus efficace. Dans le prochain article, nous verrons une piste pour cette sélection.

 

 

Plan du site je me bouge

 

Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. » Christian GODEFROY.

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Après votre pourquoi, avez-vous trouvé vos comments ? Est ce que cette façon de faire vous a apporté des résultats auxquels vous n’aviez pas pensé auparavant ?

Des euros en plus ? Dans 90 jours, c'est votre tour ! Vous aurez votre propre livre en main ! Téléchargez gratuitement la méthode IQARE, la méthode pour écrire votre livre pas à pas en 3 mois. Un livre, c'est beau ! Mais ça l'est encore plus quand c'est le sien ! Et si en plus, cela peut rapporter des euros supplémentaires....



1 commentaire sur Après le pourquoi, je me pose de nouveau la bonne question !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.