Menu +

Comment arrêter les mots négatifs avec les petits pois dans la poche ?

Des euros en plus ? Dans 90 jours, c'est votre tour ! Vous aurez votre propre livre en main ! Téléchargez gratuitement la méthode IQARE, la méthode pour écrire votre livre pas à pas en 3 mois. Un livre, c'est beau ! Mais ça l'est encore plus quand c'est le sien ! Et si en plus, cela peut rapporter des euros supplémentaires....




Arrêter les mots négatifs. Voilà bien une chose que l’on aimerait faire. Et surtout, qui vous rendrait un grand service. Mais comment faire ? C’est ce que je vous propose de voir aujourd’hui. Et tenez-vous bien ! Vous allez vous battre contre vous et vos pensées négatives avec des… petits pois !

 

Un ephoto de petits pois que l\'on va utiliser pour éliminer les mots négatifs.
    Eliminer les mots négatifs avec des petits pois ?

 

 

 

Les mots négatifs, c’est quoi ?

 

Les mots négatifs, ce sont tous les mots ou toutes les pensées que vous pouvez avoir, qui vous minimisent. Ou, et là cela devient encore plus compliqué ceux qui minimisent les autres !

Vaste programme ! Non ?

En fait, vous battre, c’est un bien grand mot. Cependant, vous allez voir que cela demande beaucoup d’attention et de détermination. Surtout si vous n’avez pas l’habitude d’y prêter garde.

Alors, soyons clairs !

Qu’allez-vous faire ? Et comment allez-vous le faire ?

Pour commencer, mettons-nous d’accord sur ce que je nomme les mots négatifs. Ou les pensées négatives. Et voyez quel impact ils peuvent avoir sur votre vie de tous les jours.

En fait, les mots négatifs, ce sont tous les mots ou toutes les pensées que vous pouvez avoir, qui vous minimisent. Ou, et là cela devient encore plus compliqué ceux qui minimisent les autres !

Vaste programme ! Non ?

 

 

Méfiez-vous de la « négativité » !

 

Pour connaître les effets que cela occasionne, il n’y a pas besoin de grande étude. Il vous suffit de voir à votre échelle.

Imaginez ! Vous êtes parti pour faire une tâche. Prenons un exemple. Vous voulez écrire un article de blog. Eh oui, cela arrive !

Vous vous installez, prêt à commencer. Et là, certaines pensées viennent vous entourer.

« Je ne sais pas quoi écrire. Je ne vais pas être crédible. C’est toujours la même chose ! Je veux faire, mais je n’en suis pas capable. Vraiment sur le coup, je me déçois ! »

Bon OK. J’ai mis le paquet. Mais est-ce que cela ne représente pas ce qui se passe quelquefois, voire souvent ?

Et le pire c’est que toutes ces « négativités » créent en vous une habitude de fonctionnement. Vous vous programmez mécaniquement de façon négative

 

 

Que se passe-t-il avec les mots négatifs ?

 

Maintenant, étudiez un peu votre humeur sur le moment. Vous êtes parfaitement en forme et motivé pour faire votre action. Puis ces pensées surviennent et là que se passe-t-il ?

L’enthousiasme retombe. Vous avez beaucoup moins l’esprit calme et rieur. Cela vous plombe.

Alors bien sûr, vous pouvez penser que ce n’est pas aussi violent. Ce ne sont que quelques mots, quelques pensées sans réelle importance.

Mais autant vous le dire, ce n’est pas vrai. Ils ou elles vous sapent en partie le moral. Pire, cela peut faire monter en vous une certaine colère contre vous. Il vous suffirait de pouvoir a ce moment là vérifier votre tension. Ou voir votre cœur sur un diagramme s’emballait pour le constater.

Et finalement, vous pouvez vous dire. « À quoi bon ? Puisque je ne suis pas capable, pourquoi essayer seulement ? »

Vous voyez. Cela peut effectivement être ou devenir grave.

Aussi, prenez-en conscience. Même si vous ne le pensez pas. Cela atteint votre moral

et votre comportement !

 

 

Avec les autres, c’est la même chose !

 

Et ce sera la même chose quand vous critiquez ouvertement ou dans votre tête les autres. Observez-vous en train de dire du mal de quelqu’un. Est ce que cela vous apporte du bien-être ? Est-ce que vous vous sentez mieux après ? Au point de vous lancer dans une activité sur le champ avec entrain.

Non ! Le simple fait de dénigrer quelqu’un vous met dans un état d’énervement, même minime. Si bien que vous avez besoin de quelque temps pour reprendre totalement vos esprits. Et être de nouveau apte à vous lancer dans l’action !

 

 

Comment éliminer les mots négatifs ?

 

En comprenant cela, vous vous doutez que pouvoir éliminer ce genre de réflexions ne pourrait que vous être profitable.

Mais alors ? Comment commencer à éliminer ces pensées ou mots négatifs ?

L’idéal serait d’avoir à ses côtés une personne qui vous dirait à tout moment quand vous « débordez ». Mais quand bien même, elle aurait du mal à savoir ce qu’il en est de vos pensées. Aussi, on en arrive à la conclusion que la seule personne qui peut vous empêcher d’utiliser les mots négatifs ou les pensées négatives, c’est vous !

Et votre seul travail (rappelez-vous, je parlais de combat…) va être de partir en chasse de tous ces éléments perturbateurs (les mots négatifs, les pensées négatives…)

 

 

La méthode des petits pois.

 

Le but étant d’arriver à éliminer les négations et les mots négatifs de votre esprit. Que ce soit en oral ou dans votre tête.

Pour cela, vous pouvez le faire sans méthode particulière. Et vous corriger au fur et à mesure. Mais comme toute bonne résolution prise, cela risque de ne durer que quelques instants.

Vous risquez de retomber dans vos travers et d’oublier.

Et c’est donc là qu’intervient la méthode des petits pois.

Alors avant de rire et de dire que c’est vraiment bidon comme méthode. Voyez comment vous allez procéder.

 

 

Pourquoi les petits pois ?

 

Tout d’abord, pourquoi des petits pois ? En fait, vous auriez pu utiliser aussi des haricots blancs secs. Évitez les lentilles, car trop petites et difficiles à manipuler. Donc je préconise les petits pois secs, car ils ont la taille idéale.

L’autre question qui peut vous venir à l’esprit c’est pourquoi utiliser un « ustensile » (ici les petits pois) pour cela.

En fait, c’est tout simple. Il y a le côté ludique, mais pas que. Vous allez mettre en parallèle un mot ou une pensée avec une chose physique. Autrement dit, vous assimilez quelque chose de virtuel avec un élément physique. Cela devient plus explicite, plus réel pour vous.

Un mot, une pensée, ça va ça vient. Un petit pois sec cela reste même en fin de journée.

 

 

Alors, comment combattre les mots négatifs ?

 

Comment procéder ? Je pense que vous l’avez compris. Le matin, vous allez mettre une trentaine de petits pois dans votre poche droite. Vous verrez cela ne prend pas trop de place. Le seul problème, c’est que cela risque de ne pas suffire. Si vous avez l’habitude de ressasser des pensées ou des mots négatifs.

Au cours de la journée, dès que vous vous minimisez dans votre tête. Dès que vous avez ou utilisez des pensées ou des mots négatifs. Vous allez transférer un pois sec de la poche droite à la poche gauche.

Si bien que ceux-ci vont s’accumuler dans votre autre poche. Cela vous démontrera les occasions où vous avez eu ces moments de « négativité ».

Et si vous procédez sérieusement, vous devriez voir au fil des jours le nombre de pois diminué dans votre poche gauche. Signe que vous évoluez vers un esprit plus positif. Et donc propice à une vie plus détendue.

Vous voyez, c’est effectivement bidon comme méthode. Mais à l’usage vous verrez comme cela est efficace.

Et de plus, si on vous demande cela fera une belle occasion de raconter quelque chose d’original !

 

 

Cela ne suffit pas, vous devez positiver…

 

Ensuite, mais vous pouvez commencer de suite. Il vous restera une étape supplémentaire. Chaque fois qu’une pensée ou des mots négatifs vous viennent en tête ou sortent de votre bouche. Non seulement vous mettez un pois sec dans la poche gauche. Mais vous allez aussi corriger cela par un élément positif.

« Je n’y arriverais jamais » va devenir. « Ce ne sera pas facile, mais je vais faire en sorte d’y arriver ! »

« Je suis un idiot ! » sera remplacé par. « Sur ce coup-là, je n’ai pas été trop malin, je vais me rattraper ! ».

Quant au fait de s’adresser aux autres. « Tu es vraiment trop c… ! » laissera place à. « Je ne comprends pas ta façon de penser. »

Bref, vous voyez le principe ?

 

Votre action du jour

 

Il ne vous reste alors plus qu’une chose à faire. C’est de voir en fin de soirée combien de pois vous avez accumulés. Peut-être que les premiers jours, vous n’aurez pas assez de pois le matin au départ. Mais petit à petit, vous allez faire de plus en plus attention aux mots et pensées qui traversent votre esprit. Surtout les mots négatifs et les pensées qui vont avec.

Alors, après quelques jours vos pois de la poche droite suffiront. Mieux même, les pois de la poche gauche vont diminuer.

Vous pouvez d’ailleurs tenir une comptabilité sous forme de tableau ou simplement de notes. Pour voir l’évolution de votre score. Autrement dit, pour voir la « négativité » s’éloignait de vous.

Ce sera cela votre action du jour. Prenez votre petite poignée de pois et commencez dès maintenant !

 

 

 

Plan du site je me bouge

 

Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. » Christian GODEFROY.

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Que pensez_vous de cette méthode des pois pour les mots négatifs ? Vous trouvez cela bidon… ?

Des euros en plus ? Dans 90 jours, c'est votre tour ! Vous aurez votre propre livre en main ! Téléchargez gratuitement la méthode IQARE, la méthode pour écrire votre livre pas à pas en 3 mois. Un livre, c'est beau ! Mais ça l'est encore plus quand c'est le sien ! Et si en plus, cela peut rapporter des euros supplémentaires....



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.