Menu +

Comment bien visualiser en 4 semaines (et 5 étapes) ?

Des euros en plus ? Dans 90 jours, c'est votre tour ! Vous aurez votre propre livre en main ! Téléchargez gratuitement la méthode IQARE, la méthode pour écrire votre livre pas à pas en 3 mois. Un livre, c'est beau ! Mais ça l'est encore plus quand c'est le sien ! Et si en plus, cela peut rapporter des euros supplémentaires....




Bien visualiser. À la manière des champions, cela va vous servir. Mais alors, comment bien visualiser ? C’est le sujet de l’article. Cet article reprend un des principes du succès du livre « le succès selon Jack » de Jack Canfield.
Nous voilà avec le 11e principe. La visualisation ! Aussi, voyons ensemble la visualisation. Le pourquoi et le comment bien visualiser !

 

imga d\'un nageur pour représenter le principe du jour la visualisation. il voit on parcours dans l\'esprit
  Comment bien visualiser ? Je sens l’eau, les gouttes qui m’éclaboussent….La joie de la victoire !

 

 

 

Comment bien visualiser ? Les sportifs en parlent…

 

Cela ne fait aucun doute que la visualisation est un « outil » incontournable aux plus grands sportifs. On n’imagine plus un Roger Federer, Lewis Hamilton ou Teddy Rinner sans préparation mentale poussée. Avec des séances quasi quotidiennes de visualisation. À tel point que dorénavant, tous les entraineurs utilisent avec leurs champions ce procédé. Mieux, dans les grosses structures, il y a souvent une personne spécialiste de cette façon de faire.

Quel est donc l’intérêt de la visualisation mentale ?

 

 

Des études le montrent !

 

De nombreuses expériences ont été menées sur ces techniques. Les résultats ont montré que le « simple » fait de visualiser le mouvement. Ou l’action à accomplir permettait d’avoir des résultats jusqu’à équivalent à la pratique effective. Voir les études du Dr Blaslotto.

Pour faire simple, la pensée et l’image perçue peuvent apporter le même signal qu’une pratique active. Le cerveau et par ricochet le corps tout entier vivent la situation comme si elle était réelle.

Bien entendu dans ces entrainements, le résultat visualisé consistait en la victoire. Ou le meilleur résultat possible. Aussi, je préfère mettre un petit bémol ! Ne pensez pas qu’en vous voyant franchir la ligne d’arrivée d’un 100m. Même si vous faites cela tous les jours que vous allez battre Usain Bolt….

C’est d’ailleurs une des raisons d’être de la visualisation. Cela ne peut fonctionner que si la situation est crédible. Et ! Que vous y croyiez… !!!

 

 

Comment bien visualiser. Pour tout le monde… ?

 

Vous savez donc que la visualisation permet des résultats étincelants. Mais voilà. Comment bien visualiser, à la manière des champions ?

Nous voilà devant un problème « insoluble » pour certains.

En effet, certains n’auront aucun mal à visualiser des situations. À se visualiser même, dans de nombreuses situations. Mais pour d’autres c’est beaucoup plus compliqué. Voire « impossible ». (Notez que vous le faites dans les rêves. Donc ce n’est pas du tout impossible…)

Mais alors vous, dans quelle catégorie êtes-vous ?

Avouez tout de même que ce serait dommage de ne pas pouvoir utiliser un tel outil pour avancer

 

 

Avec la visualisation, allez plus loin !

 

Avant de passer à la pratique, il faut que vous soyez convaincu de la puissance de ce système. Ce sera d’ailleurs, vous le verrez une des conditions pour que la visualisation fonctionne parfaitement. Vous avez vu avec les articles précédents quant aux principes du succès selon Jack. Vous devez avoir en tête un objectif clair et déclaré. Avoir confiance en vous. De plus, vous devez l’ancrer en vous. Au travers d’un tableau, de fiche d’objectifs, de cartes. Utiliser les suggestions ; les afformations… !

Avec la visualisation, vous allez aller encore plus loin. Ce ne seront plus des messages, des phrases que vous allez côtoyer. Cela va beaucoup, beaucoup plus loin !

 

 

Image ou réalité ?

 

Là, vous allez tout simplement vivre la situation comme vous la souhaitez. Cela devient votre « nouvelle vie »…

Autrement dit, vous allez « noyer » votre cerveau dans un nouvel environnement. Impossible pour lui, et c’est ce que démontrent les neuro-scientifiques. Impossible de discerner les différences entre l’« imaginé » et la réalité !

Vous mettez tout en œuvre pour être dans la bonne situation ! Un peu comme si vous étiez dans une école où l’on enseigne la réussite ! Et rien que la réussite !

Tout est fait pour vous ! Vous ne pouvez pas rater la route ! Pas possible de vous égarer…

Alors bien entendu, vous comprenez que dans ce chemin-là. Il n’est pas question que des phrases, des pensées négatives viennent troubler votre chemin. Cela ferait entrer le doute dans l’« école »…

 

 

Comment bien visualiser ? 1re étape.

 

Maintenant, voyons donc comment bien visualiser.

La première étape est comme d’habitude d’une grande simplicité. Inutile de commencer trop1re fort. Cela est « impossible » pour certains !

Cette étape s’adresse à ceux qui n’arrivent pas facilement à « voir » dans leur tête.

Vous allez prendre un objet. Le plus simple possible. Vous l’observez sous toutes ses coutures pendant 30 secondes.

Puis vous fermez les yeux. Et vous essayez de le voir avec le plus de détails.

Vous ouvrez de nouveau les yeux. Et vous voyez les détails qui vous ont échappé pendant 30 secondes. Ensuite de nouveau, vous fermez les yeux.

Faites cela à plusieurs reprises. Jusqu’à voir l’objet clairement et très détaillé. Cela peut se faire dès la première fois. Pour certains il faudra plusieurs séances.

D’où l’« obligation » de recommencer chaque jour. Remarquez cependant que cela ne demande pas énormément de temps. Et rassurez-vous plus cela ira moins cela en demandera !

 

 

Comment bien visualiser ? 2e étape.

 

La deuxième étape pour comment bien visualiser est de reprendre cet objet. Et maintenant, mentalement vous allez le faire bouger dans l’espace. Faites le tourner, vous pouvez faire jouer la lumière sur celui-ci. Continuez à voir les détails précisément !

Passez à l’étape suivante, sentez sa texture. Tout d’abord en « vrai » puis dans votre esprit. Touchez-le avec les doigts de l’esprit.

Essayez de sentir l’odeur. Faites l’essai avec de la menthe, du citron. Vous verrez que les odeurs sont aussi imprégnées dans votre cerveau !

Après quelques jours d’entrainement et plusieurs objets. 2 jours, 3 ou 4 voire une semaine. Vous verrez et saurez que vous avez cette capacité de visualiser. Vous saurez comment bien visualiser un objet !

On passera à l’étape suivante. Pour celle-ci, vous pouvez aussi vous fixer une semaine de pratique….. Au quotidien, rappelez-vous ! Quelques minutes seulement ! La journée dans les transports, le soir avant de vous couchez. Bref, tous les moments sont propices à cela. Il suffit de vous concentrer sur la séance et de vous relaxer…

 

 

Au tour d’une image !

 

Cette deuxième étape du comment bien visualiser va corser un peu le travail. Vous allez maintenant utiliser une image.

Ne choisissez pas quelque chose de compliqué. Quelques éléments pour commencer. Vous pourrez compliquer la chose avec la pratique !

Ensuite, vous faites comme précédemment. Vous regardez la photo 30 secondes et vous fermez les yeux. Vous les rouvrez et observez les détails qui vous ont échappé. De nouveau 30 secondes et ainsi de suite. Jusqu’à voir parfaitement l’image dans votre esprit.

Une fois que l’image de base est acquise, passez à une image plus complexe. Avec plus d’éléments. Des objets, des meubles, des gens, des paysages…

Au bout d’une semaine de pratique, vous devriez être tout à fait capable de voir. Et de ressentir le cadre de l’image. Vous serez dans l’image !

Pour cela et c’est très important multipliez au maximum les détails ! (Objets, personnes, couleurs, textures, odeurs…)

 

 

Comment bien visualiser ? 3e étape.

 

La troisième étape, inutile d’aller trop vite… Est de pénétrer dans l’image. Pour l’instant, vous n’avez fait qu’observer une image. Si vous avez bien pratiqué, vous avez certainement pu apprécier celle-ci en 3 dimensions. Si ce n’est pas le cas, pas de soucis, le déclic ne s’est pas encore fait. Cela nécessite encore un peu de pratique !

Dans cette troisième étape donc, vous allez rentrer dans le tableau. Et ainsi tour à tour vous allez voir l’image de l’extérieur, comme cela était le cas dans la précédente étape.

Et de l’intérieur. S’il s’agit d’une maison, vous verrez l’intérieur de la maison. Mais aussi tous les éléments extérieurs, cette fois-ci par les fenêtres ou la porte.

Vérifiez que vous n’oubliez pas de trop de détails ! Du moins, un minimum ! L’image s’améliorera encore et encore par la suite !

Avouez que lorsque vous en serez là et je vous le souhaite. Vous aurez fait un joli pas dans le comment bien visualiser. Mais évidemment, cela ne s’arrête pas là !

 

 

Comment bien visualiser ? Votre étape !

 

Car l’étape suivante c’est votre étape ! La visualisation que vous voulez obtenir. Celle qui va représenter l’objectif que vous voulez atteindre.

S’il s’agit de perte de poids ? Regardez-vous plus fin, quelques bourrelets en moins. Maintenant, mettez-vous en tant qu’acteur et sentez comme vous êtes plus léger ! Vous pouvez vous mouvoir plus facilement ! Vous vous voyez marchant d’un pas alerte, courant, jouant avec vos enfants !

Votre objectif est financier ? Maintenant que vous savez comment bien visualiser. Mettez-vous dans la situation de celui que vous voulez devenir. Où êtes-vous ? Voyez la maison ou le pays où vous êtes ! Que possédez-vous ? Comment êtes-vous habillé ? Que faites — vous ? Comment vivez-vous l’argent ? Qui vous entoure ?

Quel que soit la situation voyez la en « extérieur » et de l’intérieur ! Alternez pour avoir un meilleur tableau. De l’extérieur, si bien que vous voyez « effectivement » la réussite. Et de l’intérieur, si bien que vous sentez, vous vivez la scène !

 

 

Avant la dernière étape !

 

Une fois que vous avez l’image. Procédez comme vous le faisiez auparavant. Rajoutez les détails qui peuvent être rajoutés. Si vous avez fait régulièrement les exercices précédents, vous aurez pu vous rendre compte d’une chose. Au fur et à a mesure le tableau se complète pour ressembler au tableau d’origine. Du coup, vous n’oubliez plus les détails précédents et vous ne faites qu’améliorer le tableau.

Il en est de même avec le tableau, la séquence que vous voulez vivre en objectif. Complétez au fur et à mesure. Jusqu’à avoir un film complet et détaillé.

Et cela en attendant la dernière étape. Certainement la plus importante. L’étape avec laquelle le tableau va prendre toute sa puissance. Un peu comme les scènes de votre vie que vous ne pouvez pas oublier. Votre premier amour, votre premier baiser, votre réussite lors d’un examen. Une fête de famille, votre mariage, la naissance de votre enfant…

Il y a bien entendu les occasions tristes ou malheureuses qui elles aussi sont chargées d’émotions. Et dont vous pouvez avoir un souvenir (et un film) impérissable. Mais cela n’a rien à faire dans l’optique de vos futurs objectifs ! Pas de propos ou images négatives, sinon…. (votre cerveau ne fait pas la différence ! Il faut toujours se souvenir de cela…)

 

 

Comment bien visualiser : la dernière étape !

 

Donc la dernière étape est de mettre de l’émotion. Un maximum d’émotion. Ce sont ces émotions qui vont donner encore plus de réalité et de force.

Alors, travaillez celles-ci. Comment vous sentez-vous ? Appréciez les remarques agréables des autres ! Ressentez le bien dans votre corps et votre esprit ! Ressentez les sensations éprouvées !

Tout comme les détails cela ne viendra peut-être pas de suite. Mais au fur et à mesure cela complète la représentation.

Vous pouvez ressentir vos muscles, votre respiration, une certaine excitation. Le bonheur, la plénitude, le sentiment du travail bien fait. Bref, mettez de la puissance ! De telle façon que vous soyez vous-même bien, sur le moment présent. Il n’y a plus de différence entre ce qui « va arriver » et ce qui se vit sur le moment. Ce sera d’ailleurs en partie le sujet du prochain principe….

 

 

Maintenant, vous savez comment bien visualiser.

 

1 ère semaine :

Un objet

Un objet qui bouge

Des objets immobiles et qui bougent.

2e semaine :

Une image simple.

Détaillée de plus en plus.

Images de plus en plus complexes.

3e semaine :

Voyez l’image que vous voulez obtenir.

Entrez dans l’image.

Multiplier les détails. (Personnes, couleurs, odeurs, sons, paysages…)

4e semaine :

Reprenez votre image et apportez un maximum d’émotions.

Vous devez avoir la chair de poule. Le cœur qui modifie son rythme. Ou alors ce merveilleux sentiment que vous avez quand vous êtes amoureux. Simplement la plénitude…

Il faut que votre tableau vive.

Voilà vous avez en tête votre film quant à l’objectif recherché.

Répétez cela tous les jours. Cela ne prend que quelques minutes. Mais vous le savez ce sont des minutes qui vous poussent inexorablement vers le succès…. !

 

 

Votre action du jour

 

Comme vous le voyez, la visualisation peut prendre du temps. Notamment pour ceux qui ont du mal à « voir ».

Mais franchement qu’est-ce qu’un mois pour avoir un tableau, une scène parfaite de ce que vous voulez obtenir ? Une scène que vous pouvez vivre et qui va vous guider vers le résultat que vous attendez !

Alors maintenant, il ne vous suffit pas de savoir comment bien visualiser. Mettez-vous à la pratique et faites de la visualisation votre guide, votre destination ! Ce sera votre action du jour…. Du mois en fait !

 

 

 

 

Plan du site je me bouge

 

Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. » Christian GODEFROY.

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Savez-vous comment bien visualiser ? Avez-vous une technique particulière ?

Des euros en plus ? Dans 90 jours, c'est votre tour ! Vous aurez votre propre livre en main ! Téléchargez gratuitement la méthode IQARE, la méthode pour écrire votre livre pas à pas en 3 mois. Un livre, c'est beau ! Mais ça l'est encore plus quand c'est le sien ! Et si en plus, cela peut rapporter des euros supplémentaires....



1 commentaire sur Comment bien visualiser en 4 semaines (et 5 étapes) ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.