Menu +

Cultiver le bonheur ! Le malheur ne crée pas le bonheur !

Cultiver le bonheur ! Le malheur ne crée pas le bonheur ! Aujourd’hui, le sujet est certainement le sujet essentiel en matière de développement personnel. Sans lui, vous gâchez 95% de vos chances de ne pas vous épanouir dans la vie. Vous voyez de quoi je veux parler ?

Une fois de plus c’est simple ! Mais si vous ne passez pas par cette « case », alors tout devient plus compliqué.

 

    Cultiver le bonheur ! Au travail aussi !

 

 

 

 

Le bonheur et son contraire

 

Mais qu’est ce donc cet élément qui augmente les chances de réussir de 95% ?

Bon, je vous le dis, mais vous l’avez certainement deviné ! Il s’agit du bonheur.

Et au contraire, l’élément qui lui a très peu de chance de vous amener à un certain épanouissement, c’est le malheur. L’art de voir les choses en gris, gris foncé, voire noire.

Je lui attribue 5% car il y a des gens (eh oui!) qui aime bien progresser dans les problèmes, les ennuis , la tristesse…

Avouez que c’est triste d’en arriver à une telle situation. Je ne vous le souhaite évidemment pas !

 

 

Dominez les problèmes !

 

Évidemment, je ne vous demande pas d’être dans un bonheur béat. Totalement imperturbable aux problèmes de la vie (les siens ou ceux des autres).

Des soucis, des situations délicates, vous en aurez toujours. Et celui qui vous dit le contraire (ça arrive…) vous ment !

Par contre, vous avez la possibilité de dominer toutes ces contrariétés. Et la façon de le faire, c’est de cultiver le bonheur.

 

 

Cultiver le bonheur, la solution !

 

Certains, vous en faites peut-être partie n’ont aucun problème pour profiter de la vie de tous les jours. Ils sont heureux de leur vie. Vous vous rendez-compte, ils ont cette chance !!!

Aussi, est-ce vraiment de la chance ? La réponse est claire : NON.

Ils ont cette chance parce qu’ils font en sorte de l’avoir.

Ils ne s’attardent pas sur les problèmes, car une fois de plus, ils en ont. Dans la mesure du possible, ils font en sorte de les résoudre uns par uns. Plutôt que de s’y complaire !

Et à côté de cela, il occupe leur temps à cultiver le bonheur .

 

 

C’est l’histoire de deux types…

 

Imaginez , vous êtes dans une salle ou deux personnes entrent tour à tour. Le premier, tête dans les épaules, plongé dans ses pensées, salue à peine les gens. Le second, entre souriant, la tête relevée, salue tout le monde, d’un grand bonjour !

Vers qui allez-vous aller, à votre avis ?

Est cela qui explique que les gens heureux ont beaucoup d’amis ? Je vous laisse seul juge …

Le fait est que les gens fonctionnent ainsi.

Faites l’essai d’être triste, d’avoir tous les malheurs du monde. Et voyez la réaction des gens !

Il y a de fortes chances que vous passiez une journée où l’on va chercher à vous éviter.

De la même façon, est ce que des choses agréables vous arrivent quand vous avez le moral à zéro ?

Est ce que les idées lumineuses pointent leur bout de nez quand vous ressassez vos problèmes ?

 

 

Maintenant, une expérience !

 

Voila une petite expérience que vous pouvez faire maintenant ! De suite, si vous préférez !

Pensez à un des problèmes que vous rencontrer actuellement.

Çà y est ! Vous l’avez en tête ? Alors, notez le par écrit.

Maintenant, essayez d’adopter une attitude triste. Mieux, essayez de pleurer. C’est difficile mais en se remémorant une triste nouvelle, vous allez y arriver.

Ensuite, regardez votre problème et essayez d’y réfléchir de trouver une solution.

Il y a de fortes chances que vous ayez le plus grand mal à y arriver ! Votre esprit est totalement fermé par les émotions négatives.

A la suite de cela, mettez vous à rire. Si vous n’y arrivez pas, procédez de la même façon. Rappelez-vous un souvenir drôle, une histoire drôle qui vous fait habituellement rire.

Maintenant, regardez votre problème.

Ne me dites pas, ! Je suis sûr que des idées vous viennent en tête ! Je suis certain que votre esprit est ouvert et prêt à imaginer des solutions.

 

 

Un homme, une femme passe….

 

Cultiver le bonheur, dites moi vraiment ! Vous en êtes capable ?

Oh oui, bien sûr que vous l’êtes. Tout le monde peut se mettre dans cette attitude. Voyez les enfants qui sont émerveillés par tout ce qu’ils voient. Une auto, un camion pompier, un chien, un bateau,…

Ne me dites pas que vous ne savez pas ! Ou que vous ne savez plus faire !

Vous êtes dans la rue. Une femme ou un homme particulièrement séduisant (un canon quoi !) vous croise.

Comme par hasard, vous relevez la poitrine. Vous oubliez sur le moment toutes les pensées qui vous occupaient (bonnes ou mauvaises). Et vous appréciez le tableau !

Alors ? Vous voyez ? Cela peut être beau la vie !

Et elle l’est !

cultiver le bonheur
   Cultiver le bonheur ! Elle n’est pas belle la vie ?

 

A votre tour de cultiver le bonheur

 

Et bien cela, vous pouvez le répéter à longueur de journée. Voyez ce qui est beau dans la vie ! Les choses, les situations, les gens. Au sujet des gens dans le prochain article, nous reparlerons de cela.

En attendant, puisez dans tout ce qui se passe autour de vous des raisons d’être heureux. Commencez par le fait que vous marchez, vous voyez, vous entendez, vous êtes en bonne santé,… Vous le savez, ce n’est pas le cas de tout le monde.

Voyez les choses comme des inventions ou des constructions faites par d’autres ! Ce ne sont pas que des amas de matériaux.

Voyez les qualités chez les gens au lieu de vous concentrer sur leurs défauts. Ils vous le rendront très largement !

Voyez des sourires partout. Pour cela, il faut que le miroir fonctionne et fasse son travail. Et ce miroir, c’est vous !

Votre raison de vivre, cultiver le bonheur !

 

 

Votre action du jour

 

L’action du jour, c’est de vous émerveillé sur tout ce qui vous entoure. Vos proche, bien entendu, mais aussi tout ce ou ceux que vous allez croiser dans la journée.

Prenez l’habitude de cultiver le bonheur. Cela ouvre les vannes de votre esprit. Il est en éveil, ouvert sur la vie ! Prêt à vous envoyer les plus beaux messages, les plus belles idées !

Aussi, n’hésitez pas , pensez tous les jours à cultiver le bonheur !

 

 

 

Plan du site je me bouge

 

Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. » Christian GODEFROY.

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Comment voyez-vous habituellement la vie , grise ou rose ? Est ce que tous les jours vous pensez à cultiver le bonheur ?

Vous voulez ou aimeriez écrire un livre ? Comment commencer et trouver la motivation ? Toutes les étapes et 1 méthode complète, la méthode IQARE.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.