Menu +

Découper un objectif en sous objectifs pour 4 raisons !

Des euros en plus ? Dans 90 jours, c'est votre tour ! Vous aurez votre propre livre en main ! Téléchargez gratuitement la méthode IQARE, la méthode pour écrire votre livre pas à pas en 3 mois. Un livre, c'est beau ! Mais ça l'est encore plus quand c'est le sien ! Et si en plus, cela peut rapporter des euros supplémentaires....




Découper un objectif en sous-objectif. Vous avez un objectif ! Une fois celui-ci trouvé et précisé. Il vous faut mettre un plan d’action en place. Vous devez agir !

Vous avez envisagé les grosses étapes. Maintenant, il vous reste une étape essentielle. Sans elle, vous avez toutes les chances de ne pas aboutir au bon résultat !

Et c’est cette étape que nous allons détailler dans l’article aujourd’hui !

 

Un peintre va découper un objectif en sous objectif pour faire la totalité de la tâche !
     Découper un objectif en sous objectifs. Pourquoi ne pas peindre ?

 

 

Pourquoi des sous objectifs ?

 

Quelle est donc cette étape ? Vous l’avez compris ! C’est de découper un objectif en sous-objectifs. Mieux que cela ! Vous allez envisager le maximum de petites étapes pour les sous objectifs, et ce pour 4 raisons.

Mais tout d’abord, pourquoi des sous objectifs ?

À cela, vous avez en partie la réponse dans l’article sur la procrastination. Au chapitre, voir la masse et être impressionné.

Vous voulez écrire un livre. Perdre 20 kilos. Construire une maison, apprendre le chinois, gagner un million d’euros…

Si vous vous arrêtez à ces objectifs. Avouez que vous pouvez avoir l’impression de vous retrouver face à des montagnes.

 

 

Commencez par détailler !

 

Certes, ce sont de beaux objectifs. Mais si vous n’y réfléchissez pas plus ! Cela peut vous paraitre démesuré.

C’est pourquoi vous devez obligatoirement passer par cette étape des sous objectifs.

Un livre va devenir un thème, des idées, une table des matières. Puis la rédaction d’un chapitre, du suivant et ainsi de suite… (n’hésitez pas à télécharger mon livre gratuit, si ce n’est déjà fait…)

Pour les kilos, vous pouvez commencer fort le premier mois. Les premiers kilos sont plus faciles à perdre. Puis, valider ce que vous désirez perdre par mois.

Commencer par diminuer, voire arrêter les sodas, puis travail sur l’alimentation. Mise en place de pratiques sportives, etc.

Idem pour la maison et le million ! Trouvez tout d’abord les sous objectifs !

 

 

Découper un objectif en sous objectifs, une question de motivation ?

 

Alors, quels sont les intérêts de ces sous-objectifs ?

En fait, quel que soit l’objectif que vous vous êtes fixé. Il va vous demander un certain temps. Pour le livre cela peut être 3 mois, 1 an.

Les 20 kilos, 6 mois, 1 an. Pour la maison peuvent être plus 2 ans, 5 ans. De même pour le million d’euros.

Reconnaissez que cela représente des délais qui peuvent paraître longs. De plus, pour parvenir à ces objectifs, vous vous devez de garder une grande motivation. Aussi, si vous vous arrêtez à ces « longues » périodes. Vous risquez de la perdre, cette motivation !

Et donc pour cela, vous allez en quelques sortes raccourcir ces longs moments.

Tout simplement, par le fait de découper un objectif en sous-objectifs !

 

 

Chaque étape = 1 succès, une récompense !

 

Vous changez ainsi en partie la notion du temps ! Vous n’allez pas attendre 1 an pour voir la réalisation de votre livre.

Non, au bout de 15 jours vous pouvez fêter votre premier succès. En finalisant la table des matières. Puis de nouveau 15 jours après, vous aurez écrit vos 3 premiers chapitres ! Etc.

Idem pour la perte de poids. En 15 jours, vous mettez une alimentation en place. 15 Jours après, vous aurez mis une habitude physique en mode automatique. (Même ne serait-ce que quelques minutes par jour….).

À la fin du mois, vous avez perdu 4 kilos ! Etc.

Pour ce qui est du million. En 15 jours, vous mettez en place un blog en vue de le monétiser. 15 autres jours pour vous renseigner sur les meilleurs investissements. Vous déposez quelques euros en bourse.

Vous planifiez une formation sur l’immobilier le mois d’après…

Bref, à chaque fois des sous objectifs, qui ont le mérite de voir que vous progressez.

 

 

Découper un objectif raccourcit le temps !

 

Voilà donc la première raison de diviser l’objectif en sous-objectif ! C’est une façon de diminuer les intervalles de temps et d’augmenter les moments de succès.

Moments de succès qui entretiennent ainsi votre motivation.

Vous avez donc clairement les preuves que vous progressez. Sans avoir à attendre les mois, années prévues pour l’atteinte finale de l’objectif !

Mais ce n’est pas tout ! Un autre avantage de découper un objectif en sous-objectifs, c’est la précision !

Qu’est ce que je veux dire par précision ?

Voyons cela ensemble !

 

 

Plus de précisions en découpant l’objectif !

 

Prenons un exemple. Vous avez décidé de repeindre une des pièces de votre appartement ou de votre maison.

  • Quelles sont les étapes ? De quoi avez-vous besoin ?
  • L’idéal est de vider la pièce.
  • Isoler le sol et les parties à ne pas peindre.
  • Peut-être lessiver avant toutes choses.
  • Boucher les trous et fissures.
  • Lisser les murs.
  • Ensuite, peindre le plafond d’abord et les murs ensuite.

Vous voilà donc avec vos étapes. En quelques sortes, vos sous objectifs !

Pour ce qui est du matériel nécessaire

  • Produit de lavage
  • Enduit de rebouchage
  • Peintures, pinceaux et rouleaux.
  • Bâche pour le sol et scotch pour isoler les parties à ne pas peindre,
  • Etc. …

 

Découper un objectif en sous-objectif permet de préciser…

 

Maintenant, vous allez suivant le temps que vous disposez établir les étapes.

Vous voyez qu’avec cette façon de faire, vous êtes capables de détailler presque de façon « infinie » tout ce que vous aurez à faire.

Cela vous donne aussi une évaluation plus précise de toutes les ressources dont vous aurez besoin.

  • Financière pour le matériel.
  • Temps pour chaque opération (achat, préparation, peinture).
  • Peut-être de l’aide pour vous seconder…

En procédant ainsi, vous ne faites que découper l’objectif en sous-objectifs et sous sous-objectifs. Cela vous permet de planifier très précisément la tâche de A jusqu’à Z !

C’est de cette précision que je voulais parler. Précision qui vous est apportée en divisant, divisant et divisant encore… !

 

 

C’est aussi de la souplesse !

 

En adoptant cette précision, vous allez avoir de nombreux motifs de satisfaction et de motivation. Chaque étape en soi même vous rapproche de l’objectif.

Mais il faut bien le reconnaître, quelques fois tout ne se passe pas comme prévu !

Et là encore, découper un objectif en sous-objectifs va vous aider en vous apportant de la souplesse !

Plus vous allez prévoir d’étapes, plus vous pourrez vous adapter.

En effet, pour tout objectif, il est possible qu’en cours de route des problèmes interviennent.

Explications !

 

 

Découper un objectif en sous-objectif apporte plus de tranquillité !

 

Prenons l’exemple du livre. Vous avez fait votre table des matières. C’est le moment de passer au premier chapitre de votre ouvrage.

Mais là, vous êtes embêté, vous n’avez pas les connaissances suffisantes pour le commencer.

Qu’à cela ne tienne, vous commencez le second chapitre que vous maitrisez parfaitement. Vous aurez tout le temps pour faire les recherches quant au premier chapitre.

En attendant, votre livre, lui se construit. Le deuxième chapitre est fait !

C’est cela la souplesse qu’apporte une bonne planification en sous-objectifs.

Pour l’exemple de la peinture, vous êtes confronté à un problème ! Impossible de déplacer les meubles pour le moment ! La personne qui devait vous aider a une impossibilité !

Qu’à cela ne tienne ! Vous commencez par boucher les fissures. Ou isoler les parties à ne pas peindre ! Vous déménagerez quand votre collègue sera libre…

Vous voyez ! Encore de la souplesse !

Uniquement en découpant en petits sous objectifs !

 

 

Évitez de dévier !

 

Reste le quatrième point que vous apporte le fait de découper l’objectif en sous-objectifs.

Prenez une ligne droite AB. À est le point de départ (votre situation actuelle) et B votre objectif à atteindre.

Quel que soit l’objectif que vous visez. Imaginez que sans vous en rendre compte, vous déviez de quelques degrés votre trajectoire.

En fait, vous avez tendance à aller vers un point B » qui n’est pas votre objectif. B » peut même être totalement éloigné de ce que vous espérez. Par rapport à votre point B, objectif initial.

Que devez-vous faire alors ?

Deux cas se présentent. Ou vous vous en rendez compte et vous pouvez stopper le mouvement qui ne va pas là où vous souhaitez.

Vous faites les corrections et vous repartez sur un autre chemin.

 

 

Et si je ne m’en rends pas compte ?

 

Dans le deuxième cas, vous ne vous rendez pas compte de votre dérive. Ou pire, vous insistez dans l’erreur (eh oui ! Cela arrive…). En espérant que cela va se redresser.

Vous allez donc loin dans le processus. Et là, vous devez vous rendre à l’évidence. C’est un échec !

N’ayant pas mis les sous objectifs qui auraient pu vous aider question souplesse. Vous vous retrouvez devant le fait accompli !

Cela n’a pas fonctionné ! Vous n’avez pas atteint votre objectif !

Que vous reste-t-il à faire ?

Le plus simple. Reprendre depuis le début. Ne sachant pas où vous avez réellement commencé à vous éloigner de la bonne ligne.

 

 

Pensez à diviser avant de commencer !

 

Autrement dit. Vous avez tout à refaire, et cela dans le meilleur des cas. Car vous pouvez tout aussi bien abandonner et laisser tomber.

Alors adieu l’objectif ! Tout ça pour ça…. !

Si au contraire, vous continuez, vous aurez alors perdu un temps fou. Et bien entendu, vous allez devoir reprendre votre réflexion pour utiliser une autre façon de faire.

Rappelez-vous les paroles d’Einstein ! La folie, c’est de faire tout le temps la même chose et de s’attendre à un résultat différent !

Donc, vous devez repartir de zéro. Et avec une autre approche. En espérant que cette fois vous pensiez vraiment à découper l’objectif en sous-objectifs avant de recommencer.

Maintenant, pensez qu’il s’agit peut être d’un objectif sur 1 an, 2 ans voire plus… !

Vous voyez le malaise, à tout recommencer… ?

Donc plus vos sous-étapes seront rapprochées, moins vous aurez de chances de vous égarer. Et de prendre une mauvaise route !

 

 

Les 4 bénéfices à découper un objectif en sous-objectifs.

 

Voilà donc en résumé les 4 bénéfices que vous apporte le fait de découper l’objectif en sous-objectifs.

  • Diminuer les intervalles de temps et augmenter les moments de succès.
  • Précision de la tâche en multiples étapes.
  • Apporter de la souplesse pendant le déroulement des tâches.
  • Énorme gain de temps en cas de dérive.

 

 

Votre action du jour

 

Votre action du jour, vous l’avez devinée. C’est de détailler au maximum l’objectif sur lequel vous êtes engagé. Ou sur lequel vous allez vous engager.

Multipliez au maximum les sous objectifs et ensuite les sous sous-objectifs. C’est à ce prix que vous aurez devant vous un plan de réalisation de grande qualité.

Plan qui vous apportera les 4 bénéfices que vous venez de voir.

Pour cela, il vous suffit simplement de découper un objectif en sous-objectifs.

 

 

 

Plan du site je me bouge

 

Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. » Christian GODEFROY.

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Avez-vous pensé à découper l’objectif en sous-objectif ? Est-ce que vous pensez que cela peut apporter encore d’autres avantages ?

Recherches utilisées pour trouver cet article :decouper un objectif,objectif et sous-objectif

Des euros en plus ? Dans 90 jours, c'est votre tour ! Vous aurez votre propre livre en main ! Téléchargez gratuitement la méthode IQARE, la méthode pour écrire votre livre pas à pas en 3 mois. Un livre, c'est beau ! Mais ça l'est encore plus quand c'est le sien ! Et si en plus, cela peut rapporter des euros supplémentaires....



1 commentaire sur Découper un objectif en sous objectifs pour 4 raisons !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.