Menu +

Inutile d’être parfait ! L’essentiel est ailleurs…

Inutile d’être parfait ! L’essentiel est ailleurs… Et si nous continuions un peu avec la coupe du monde. Après, on est tranquille pour 4 ans. Alors, autant profitez de l’occasion ! Comme vous avez pu le voir, cette compétition nous a donné quelques leçons (voir derniers articles). Eh bien, il y en a une autre d’importance. Une qui trouve particulièrement sa place dans une démarche de développement personnel. De quoi allons-nous parler aujourd’hui ? Pour réussir, il est inutile d’être parfait !

 

inutile d\'être parfait
     Inutile d’être parfait ! Les bases peuvent suffire….

 

 

Revenons à la victoire de l’équipe de France !

 

Je pense que vous avez compris de quoi nous allons parler. Mieux même, vous vous doutez de l’exemple que je vais prendre pour alimenter ma réponse.

Il s’agit bien entendu de la victoire de l’équipe de France en coupe du monde de football. Alors, en, matière de développement personnel, en quoi cette victoire est utile en matière de réussite ?

Et bien elle l’est en partie par les commentaires, qu’ont pu faire les haineux et les mauvais perdants (voir article précédent).

Il se trouve donc que certaines personnes trouvent à redire sur la victoire finale de l’équipe de France. Ils trouvent à redire sur la façon de jouer au football. Manière qui selon eux, ne donne pas une belle image de ce sport ni une belle publicité.

 

L’important c’est de participer ?

 

Pour ces personnes donc, la victoire doit passer par du beau jeu. Tout du moins, du beau jeu tel qu’eux l’entendent.

Pourtant, et vous allez me dire si vous êtes d’accord. Loin des principes de Pierre de Coubertin, qui déclarait que l’important était de participer. Les équipes qui participent au mondial ont un objectif. C’est pour la plupart d’aller le plus loin. Et pour une dizaine, de gagner la coupe.

Donc tout le monde a plus ou moins le même objectif. Et à l’arrivée, un seul réussit.

Eh bien ! Je ne sais pas ce qui fait parler les gens ; l’amertume, la jalousie ou je ne sais quel autre sentiment.

Mais pour eux, semble-t-il, l’objectif n’était pas simplement de gagner. Mais de gagner et le tout en beauté.

Comme quoi, apparemment toutes les équipes n’avaient pas bien lu le mode d’emploi !

Bon, je vous l’accorde, c’est de l’ironie, mais quand même !

Finalement, cela apprend une chose. Preuve à l’appui par l’équipe de France, il est inutile d’être parfait pour réussir.

 

 

Tout est permis ???

 

Mais allez-vous me dire : est-ce à dire que tous les moyens sont bons ?

Bien entendu non. Il n’y a pas lieu d’être parfait ? Mais cela ne veut pas dire que l’on emploie des moyens qui ne sont pas éthiques ou légaux.

Il suffit simplement d’utiliser les bases, les fondamentaux. En l’occurrence, ici, dans ce sport, c’est tout d’abord d’avoir une bonne défense ? C’est-à-dire ne pas prendre de but. (La deuxième école, celle du « beau jeu », c’est de marquer un but de plus que l’autre. Normal que tout le monde ne soit pas d’accord.).

Ensuite, d’étudier parfaitement l’adversaire pour connaître ses qualités et ses défauts. Et donc d’y trouver une parade.

En troisième, et nous aurons certainement l’occasion d’y revenir plus tard de jouer en équipe, d’être solidaire. En 4, c’est d’avoir les bons joueurs pour faire tout cela !

Et à partir de là, de créer votre méthode, vos propres styles de progression pas à pas. C’était le travail de Didier Deschamps.

Vous pouvez ainsi faire ainsi le parallèle avec le développement personnel. L’intérêt d’une démarche de développement personnel, c’est de se fixer un objectif et de le réussir. Aussi, chacun voit personnellement ce qu’il entend par objectif et comment il souhaite l’obtenir.

 

 

Inutile d’être parfait ! Misez sur les bases !

 

Prenons quelques exemples. Si vous avez un site. Il ne sert à rien d’avoir le plus beau. Il faut que les gens trouvent ce qu’ils cherchent. Aussi, même s’il est moche, cela ne les empêchera pas de continuer à vous suivre. Pas vrai ?

Si vous voulez faire une bonne conférence. Ce n’est pas le plus beau décor, votre meilleur habillement qui feront la réussite ou non. Cela peut participer, mais les gens ne cherchent pas cela. Même si certains y sont très sensibles… Ce ne seront pas non plus les mots ou les phrases savants que vous allez choisir. Au contraire un langage de base, près du « terrain » (c’est-à-dire des gens) sera plus appréciable. Rappelez-vous, les basiques, les fondamentaux !

De la même façon si vous présentez un texte. Qu’est-ce qui fera la différence avant tout ? La calligraphie ou le contenu ?

Vous le comprenez inutile de vouloir faire très beau ou parfait. Bien sûr, si tout est réuni le résultat sera encore plus apprécie.

Mais est-ce que ce sera  plus réussi que réussi tout simplement ? Vous voyez la nuance ?…

Le danger principal, c’est que vous hésitiez à démarrer tant que vous n’aurez pas atteint cette « perfection ». Celle qui va plaire à tout le monde ! Bien entendu, cela n’arrive jamais….

 

 

Seul, le vainqueur laisse un souvenir !

 

L’autre danger et c’est celui que nous apprend en priorité cet exemple de la coupe du monde. À vouloir privilégier la beauté, le beau jeu, les équipes ont juste oubliè l’essentiel. Celui qui ne marque pas ou insuffisamment par rapport à l’autre perd.

Donc impossible de réaliser son objectif si on mise essentiellement sur une facette de l’activité qui tient plus de l’esthétique que de la vraie pratique. Relâcher les bases de cette activité, c’est se mettre en danger de ne pas réussir.

C’est pourquoi il est inutile de se plaindre après. L’histoire ne retient que ce qui est réussi. En l’occurrence, là ce sera le vainqueur !

Aussi, faites en sorte de sortir vainqueur. Pour cela agissez et rappelez-vous : Pour commencer, inutile d’être parfait !

 

 

Votre action du jour

 

Revenez sur votre objectif du moment. Voyez si vous n’avez pas tendance à privilégier certaines facettes de votre activité qui ne sont pas indispensables. Voyez surtout, si vous mettez bien l’essentiel de vos efforts sur ce qui va vraiment être utile. Ce sont en fait les bases de votre activité. Alors, faites un inventaire de celles-ci et voyez votre niveau par rapport à cela. Vous aurez l’occasion plus tard d’enjoliver votre façon de faire, vos résultats. Mais comprenez bien que ce sera beaucoup plus simple quand vous aurez réussi.

Aussi, plutôt que d’avoir des regrets comme certains… Privilégiez les bases, agissez et ne vous sentez pas obligé d’être parfait…. Rappelez-vous ! Inutile d’être parfait !

 

 

 

 

Plan du site je me bouge

 

Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. » Christian GODEFROY.

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Vous, vous êtes plutôt du genre à être parfait ? Est-ce que cet exemple de la coupe du monde est significatif pour vous ?

Vous voulez ou aimeriez écrire un livre ? Comment commencer et trouver la motivation ? Toutes les étapes et 1 méthode complète, la méthode IQARE.



1 commentaire sur Inutile d’être parfait ! L’essentiel est ailleurs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.