J’ai beau me bouger, je n’y arrive pas !

Remplissez le formulaire ci-dessous et téléchargez votre livre ! 120 Astuces pour gagner du temps !




 

 

je n’y arrive pas  ! Combien de fois, vous êtes-vous dit cela ? Vous avez beau vouloir changer, aller de l’avant ! Peut-être avez-vous l’impression de tout faire pour vous améliorer ? Vous vous rendez compte que finalement la situation ne bouge pas !

Mais qu’est-ce qui peut bien clocher pour qu’il en soit ainsi !

C’est le sujet de l’article d’aujourd’hui.

 

je n\'y arrive pas,le maillon faible, système en 3 etapes, pensée, reflexion,passage à l\'action,planification,Monk,Christian Godefroy,Dominique GOURDY, je me bouge, qu\'est ce qui cloche
                             Quel est le maillon faible ?

 

 

Le système en 3 étapes.

 

En fait, toute action va être la finalité d’un système en 3 étapes. Ce système, nous l’avons vu et revu dans le blog, mais il est intéressant de faire un récapitulatif.

Ces 3 étapes sont :

Toute action vient dans un premier temps d’une pensée. Vous avez l’idée de faire quelque chose. Que ce soit une démarche de développement personnel ou une simple action comme ouvrir le réfrigérateur par exemple. Cela commence par une série de mouvement de neurones dans votre cerveau.

Vous avez une idée en tête, vous allez la réaliser. Alors, ce va être le passage à l’action.

Et entre les deux, il va y avoir une étape. Elle va consister, à évaluer la façon dont vous allez réaliser cette tâche. En fonction de ce que vous avez élaboré, vous allez entreprendre la première étape et ainsi de suite.

Pour le réfrigérateur, peu de réflexion ! Vous tendez le bras (1er pas). Vous attrapez la poignée (2 ème pas) et vous tirez la porte vers vous (3ème pas).

Pour toutes les actions, les objectifs, le processus est le même. Une pensée, une planification et un passage à l’action. En fait, la seule différence, c’est que les étapes sont plus ou moins nombreuses, voire très nombreuses.

Alors pourquoi, ne pas tout réussir comme pour l’ouverture du réfrigérateur ?

 

 

Qu’est-ce qui cloche ?

 

On a pris le temps de la réflexion et nous en sommes arrivés à ces 3 étapes.

La pensée, la planification et le passage à l’action.

Maintenant, imaginons qu’une de ces étapes ne fonctionne pas correctement.

  1. Si la pensée n’existe pas, pas de problème, il ne sera se passera rien, si ce n’est par un « heureux hasard ». Autrement dit, vous pouvez attendre longtemps. Si la pensée n’est pas notée, il en sera de même. Vous avez l’idée, vous l’oubliez, avouez que c’est dommage ! Voilà donc la première cause d’un processus défectueux.
  1. Vous avez l’idée, la pensée, mais vous ne prenez pas le temps de la réflexion. Il y a de nombreuses personnes qui ont des tas d’idées, des tas d’envies. Elles peuvent très bien les noter et les prendre en compte. Mais elles ne prennent pas le temps d’y réfléchir et de passer du temps pour savoir ce qu’elles vont faire de cette idée ou pensée. Doivent — elles l’éliminer ? Eh oui, il n’est pas possible de prendre du temps pour toutes les idées qui vous viennent en tête. Une personne a en moyenne 65 000 pensées par jour. Aussi, il faut bien trier tout cela. C’est souvent un écueil que de prendre cette décision. Et pourtant cela est indispensable pour se libérer l’esprit et se concentrer sur la tâche du moment.D’un autre côté, si vous conservez l’idée, c’est le moment de mettre en place une organisation, une planification pour définir les étapes pour y arriver.
  1. Vous avez eu l’idée, vous avez planifié le processus. Maintenant, il vous faut passer à l’action. Et là, vous attendez le lendemain. Puis le surlendemain et… cela vous rappelle quelque chose ?Peut être aussi, que vous avez avoir beau eu tout planifié, vous faites autrement. Vous vous égarez et là bien entendu, cela « foire ».Un peu plus sournois. Vous vous mettez à l’action et petit à petit la motivation diminue et vous stoppez. L’étape du passage à l’action se fait de façon incomplète.

 

 

Que faire pour réussir ?

 

Voilà, comme vous le voyez, le système tel qu’il se manifeste au quotidien.

C’est pourquoi ces 3 points sont indissociables. Et c’est aussi la raison pour laquelle les bonnes résolutions, souvent, ne vont pas jusqu’au bout !

En fait, il suffit que l’une de ces étapes ne soit pas effectuée et le système s’arrête ainsi.

La faiblesse de l’un de ces maillons va ralentir ou tout simplement stopper le processus.

C’est pourquoi, pour aller de l’avant pour réussir ses objectifs, il va être intéressant de faire un check-up de sa manière d’envisager les choses.

Quels sont ses points forts ? Quels sont ses points faibles ? Et donc, sur quels points je dois travailler pour avoir un système qui me donne toute confiance.

Car, il faut bien le reconnaître. Si je n’ai pas confiance dans mon procédé, il y a peu de chances que je persévère. Par expérience, je sais qu’à un moment ou un autre je n’arrive plus à suivre.

  • Manque ou absence d’idées
  • Je ne sais pas prendre le temps de réfléchir, décider et planifier.
  • Problème de passage à l’action.

Je me pose la bonne question !

 

Vous continuez à être traversé peut-être par de nombreuses pensées qui vous perturbent et vous égarent de la bonne route. Vous perdez votre focus et votre concentration.

Et vient alors le « je n’y arrive pas ! « . Vous pouvez alors repartir sur une autre idée et ainsi de suite…

Donc la question est :

« Quel est le point que je me dois d’améliorer, pour réaliser mes objectifs, pour me réaliser ? »

Voilà réellement le sujet de l’article d’aujourd’hui. Il tient en une seule et simple question.

« Quel point améliorer ? »

 

 

Votre action du jour

 

Votre action du jour va être de réfléchir à votre système de production. Êtes-vous sûr de parfaitement réaliser les 3 étapes que l’on vient de voir.

Quelle est l’étape qui vous pose problème, pour avancer dans vos projets, vos objectifs ?

Prenez des exemples qui vous sont arrivés. Pourquoi avez-vous abandonné ? Manque d’idées, de préparation et planification, manque d’action ?

Cette étape est essentielle pour vous fabriquer un système en qui vous allez avoir toute confiance. Et éviter le « je n’y arrive pas !  « .

Car, une fois de plus, sans confiance dans votre propre façon de faire, vous douterez toujours de vos capacités.

Cela aurait pu être le premier article du blog tout entier. Car il faut bien reconnaître que seul ce mécanisme de 3 étapes respecté vous permettra d’aller de l’avant !

Nous verrons dans le prochain article des pistes pour améliorer chaque étape. Aussi, en attendant, prenez le temps de vous observer et soyez réaliste ! Où pêchez-vous ? Que devez-vous améliorer ?

 

 

 

Plan du site je me bouge

 

 

Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. » Christian GODEFROY.

 

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Avez-vous un point faible ? Que pensez-vous faire pour l’améliorer ?

Remplissez le formulaire ci-dessous et téléchargez votre livre ! 120 Astuces pour gagner du temps !



3 commentaires on J’ai beau me bouger, je n’y arrive pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *