Je me bouge, j’améliore mon organisation !

Remplissez le formulaire ci-dessous et téléchargez votre livre ! 120 Astuces pour gagner du temps !




 

 

J’améliore mon organisation ! Dans cet article nous allons voir, suite à l’article précédent (je n’y arrive pas !) quelles sont les améliorations que l’on peut amener pour une meilleure organisation. Mais cela va plus loin en fait. Nous avons pu le voir précédemment. Si vous ne respectez pas une des 3 étapes du système, vous n’aurez que peu de chances d’avancer. Il s’agit donc de mettre en place ces 3 éléments pour toute action ou tout objectif !

 

ameliore mon organisation,améliore mon organisation,une pensée à la fois, faire le choix,Monk, Christian Godefroy,Dominique GOURDY
                  Je fais une pause, je cherche les bonnes questions !

 

Il n’y a pas d’action sans pensée initiale !

 

Une fois de plus, toute action provient à la base d’une idée, d’une pensée.

Tout le monde fonctionne ainsi ! Maintenant, si vous souhaitez procéder à une action, aller vers un objectif, il va vous falloir tout d’abord, avoir l’idée de ce que vous voulez faire. Et en deux, il va être important que l’idée ou la pensée soit quelque chose de plaisant.

Plaisant, veut vouloir dire agréable, mais aussi avec des résultats intéressants et favorables. Des résultats qui vous font progresser

. Eh oui, il va être difficile de se motiver si le travail en question est désagréable !

Donc la première des actions quant à l’organisation ce sont les pensées.

Et là, vous allez me dire. « Pas de soucis, pour ce qui est des pensées j’en ai. Et je dirais même que j’en ai beaucoup ! »

Vous voyez venir le problème ?

 

 

Limitez les pensées !

 

Vous connaissez l’expression « A suivre deux lièvres à la fois, on n’en attrape aucun ! ». Eh bien, il en est de même pour les pensées.

Si celles-ci se bousculent dans votre tête, vous allez être amené dans un sens puis dans un autre. Mais vous n’arrivez pas à canaliser les bonnes pensées par rapport aux moins bonnes. Et donc vous restez sur place.

Que faut-il faire pour cela ?

Il va vous falloir faire un tri. Vous allez devoir décider.

Et voilà qu’arrive le premier écueil dans une organisation. Faire le choix !

De même pour cette étape, il y a un élément essentiel qui rentre en compte. Vous devez noter cette idée par écrit.

Cela a 2 avantages clairs. Vous n’avez plus a y penser, c’est noté ! Vous libérez ainsi votre esprit de ces pensées.

Et, en écrivant, vous faites acte volontaire de vous engager dans une démarche !

Donc pour cette étape, les points clefs sont :

  1. D’avoir des pensées, des idées.
  2. De faire un choix.
  3. De les noter.

N’oubliez pas ! Il est essentiel de limiter ! Concentrez-vous sur une idée et une seule à la fois ! Et n’arrêtez que lorsque vous l’avez mise en action et réalisée.

 

 

Comment avoir les bonnes pensées ?

 

On vient aussi de voir que des pensées, vous en avez en quantité. Une personne a en moyenne plus de 65 000 pensées par journée.

Il faut donc les trier et pour cela faire un choix. C’est ce que l’on vient de voir.

Mais malgré tout, est-ce que les pensées qui me trottent dans la tête me sont utiles pour mes projets ? Évidemment, non !

Alors, vous pouvez mettre en place des façons de faire pour les cibler un peu mieux.

OK, vous allez en rajouter encore, mais celles-ci pourront aller exactement dans le sens où vous le souhaitez.

Comment allez-vous procéder ?

Simplement en prenant le temps de le faire !

Encore une lapalissade ! Mais êtes-vous sûr que cela en soit vraiment une !

À quand remonte la dernière fois où vous avez pris 5,10 minutes ou plus pour réfléchir à un problème particulier ? Souvent, on agit sans trop de réflexion.

Ou devant la multitude de choses à faire, on ne fait rien.

Vous voyez que ce n’est pas aussi évident que cela !

 

 

Je suis à l’affût des bonnes idées.

 

La meilleure procédure est donc la suivante. Si vous n’avez pas encore l’idée pour votre projet, votre objectif ; prenez le temps de vous questionner.

Qu’est-ce qui vous apporterait un plus dans la vie, si vous le réalisiez ?

Une fois que vous avez l’idée, que vous avez fait votre choix. Prenez de nouveau quelques minutes et posez-vous les questions ? Comment préciser l’objectif, comment l’améliorer ?

Toutes ces questions que vous vous posez, vous les avez déposées dans votre esprit. Celui-ci maintenant va travailler pour vous.

Et là, tel le chasseur, ce sera à vous de capture ces idées ou pensées favorables.

Bien sûr de nombreuses apparaitront sans intérêt. Mais à côté de cela, de belles et bonnes viendront à vous.

Rappelez-vous, dans un premier temps, notez tout ! Ce sera ensuite le moment de faire un tri et finalement un choix.

Nous avons déjà abordé ce sujet dans le blog (n’oubliez pas les paroles !).

Pour cela donc, vous allez vous munir d’un moyen pour noter vos idées. J’ai personnellement fait le choix du carnet physique. Mais vous pouvez bien entendu utiliser votre smartphone pour cela. Evernote par exemple vous rendra de grands services.

Mais une fois de plus, attention. Simplifiez au maximum le processus et ne choisissez qu’une façon de faire.

Dès que vous multipliez les sources, et ce à tous les niveaux, vous rendez le système complexe. Rappelez-vous, vous devez avoir confiance à votre système. Autant vous dire que plus il sera simple mieux ce sera !

 

 

Me voilà prêt pour la suite !

 

Nous voilà au terme de cette première étape. Il y a bien sûr d’autres façons d’aborder celle-ci, mais on fait au plus pratique.

Un système simple de par ses caractéristiques vous simplifiera toujours la vie.

  1. Je prends physiquement et clairement un temps de pause pour me poser les bonnes questions.
  2. Je laisse les idées me venir par la suite. Il est possible d’ utiliser le brainstorming pour cela (brainstorming). Je laisse aussi celles-ci venir à moi au fil du temps.
  3. Quand elles se proposent à mon esprit, je les inscris de suite (carnet, smartphone, audio…).
  4. Je fais le tri pour garder celles sur lesquelles je vais travailler. C’est l’heure du choix !
  5. Sur un support destiné à cela, je note, les idées ou pensées que j’ai retenues. J’évite de multiplier celles-ci.
  6. Je reprends les idées et je repasse à l’étape N° 1. Cela me permet de compléter l’idée et d’envisager de nouvelles questions. Nouvelles questions qui vont amener de nouvelles pensées ou idées… Toujours en rapport avec l’objectif final !
  7. C’est le moment de passer à l’étape suivante, la planification (ce sera l’objet de l’article suivant).

Vous voilà avec une méthode simple, qui si elle est suivie vous apportera de merveilleux résultats. Comme vous le voyez, c’est très simple, mais encore faut-il réellement suivre ces étapes.

Vous comprenez au travers de cet article que l’organisation passe par des périodes ou vous devez faire le vide. C’est souvent cela qui pose problème.

En prenant soin de vous accorder ces périodes, vous saurez pertinemment vers où allez. Maintenant que vous savez comment vous écarter des pensées multiples qui vous perturbent, vous pouvez mettre en place la prochaine étape. Étape que nous envisagerons lors du prochain article.

 

 

Votre action du jour.

 

Votre action du jour va se faire en 6 étapes. En fait, ce sont les 6 étapes que l’on vient de voir. Alors, c’est le moment de les appliquer.

Si vous n’avez pas d’objectif précis commencez par la 1 ère étape.

Si vous avez décidé de ce que vous voulez faire passer à l’étape 6 et refaite le processus. Vous verrez dans le reste de la procédure que l’on revient systématiquement à cette suite d’étape. Toutes les démarches seront toujours faites de périodes de pauses et de réflexion qui alterneront avec des phases de planification et d’action.

Alors, prenez l’habitude de faire des moments de réflexion. Ce ne sont pas des moments perdus, mais au contraire des passages obligatoires pour une meilleure vue et un meilleur focus.

Et tant que vous trouverez de nouvelles idées, le plaisir continuera à vous accompagner.

Et rappelez-vous que quand le plaisir est là, tout se simplifie et les choses s’enclenchent comme par magie !

 

 

Plan du site je me bouge

 

Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. » Christian GODEFROY.

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Faites-vous régulièrement des « points » sur vos objectifs ou votre organisation ? Qu’utilisez-vous personnellement comme procédé durant cette période de réflexion.

Remplissez le formulaire ci-dessous et téléchargez votre livre ! 120 Astuces pour gagner du temps !



Commentaire on Je me bouge, j’améliore mon organisation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *