Menu +

Je me bouge, j’attire et je communique ! Partie 2

 

 

J’attire et je communique. Pas mal comme programme ! Vous ne trouvez pas ? Suite à l’article précédent, il est maintenant temps de passer à l’action. L’objectif, vous l’avez compris est d’attirer l’attention et ensuite de communiquer facilement. Pour cela, nous allons utiliser quelques façons de faire que nous avons déjà vues dans le blog.

 

je communique, j\'attire,non verbal,soirée africaine,caméléon, papillon
  Avant de parler, voila ce que l’on voit !

 

Pas question d’attirer n’importe comment !

 

Comme nous l’avons vu précédemment, vous devez rester vous-même. Il n’est donc pas question, à moins que vous soyez totalement extraverti de paraitre extravagant.

Évitez les tenues trop voyantes ou inhabituelles sauf si bien entendu vous êtes fan des tenues africaines ou orientales. Une fois de plus, si cela vous ressemble.

Il en est de même bien sûr, si vous êtes invités à une soirée africaine typique. Venir en costume vous fera apparaître comme quelqu’un de « différent ».

Et pour cette raison, vous aurez moins de chances d’être abordé. Les gens ne se dirigent pas dans un premier temps vers les personnes qui sont trop « originales ».

De la même façon, inutile d’élever la voix, de parler à tout moment.

Plus vous dénotez dans le cadre « normal » de la rencontre, moins vous avez de chances d’être approché.

Il est plus intéressant d’utiliser d’autres façons de faire.

 

 

Commençons par l’apparence !

 

Une fois de plus, le premier mot d’ordre. Restez vous-même !

Peut-être êtes-vous fan de mode et de beaux habits. Ne changez rien !

Pour ce que la mode indiffère, faites tout de même un effort sur l’habillement. Si vous avez des doutes, demandez conseil.

Mais être bien habillé est une façon d’attirer les regards. Au moins dans un premier temps ne pas repousser ceux-ci. Rappelez-vous ! (Caméléon ou papillon).

Et c’est bien là l’objectif de la situation. Ne pas repousser les regards et donc par la suite favoriser les rencontres.

Inutile de faire compliqué ou trop travaillé. Faites simple ! Sobriété et simplicité sont une bonne façon de ne pas détourner l’attention des gens en général. Sauf bien entendu de l’excentrique de la soirée. Mais est-ce votre intention de le rencontrer ? Si cela est le cas, revoyez le paragraphe 1 et soyez vous-même excentrique.

Attention tout de même, vous risquez de vous couper des autres !

Pensez aux différentes occasions où il vous arrive de faire un effort d’habillement.

Pour les mariages, les baptêmes, les galas ou autres. Vous faites cet effort pour être dans le ton de l’occasion en question.

C’est aussi une forme de respect vis-à-vis des mariés, de la famille, des amis.

Alors, pourquoi ne pas l’adopter pour les autres occasions de la vie ? Pour vous faire plaisir, pour faire plaisir aux autres, pour les respecter. Et pour finir, ce qui est le but de tout cela, d’attirer les regards sur vous.

Prévoyez vos tenues pour un spectacle, un vernissage, un congrès, un entretien, etc.

 

 

Je n’oublie pas les autres artifices !

 

Ensuite, il en est de même pour le maquillage. Sans être très sophistiqué, le maquillage a toutes les chances de mettre en valeur votre visage. Ne vous privez pas d’un tel atout ! Une fois de plus, tout en restant simple, vous pouvez obtenir un résultat très magnétique.

Et il y a aussi un point sur lequel vous pouvez travailler. Dans un article précédent, nous en avons parlé, le « what is it ? » (qu’est ce que c’est ?).

Cet objet ou particularité aura le mérite d’attirer l’attention et sera un support simple à trouver pour débuter une conversation.

À vous de voir ce qu’il peut être. Une montre gousset, des chaussures rouges, un pin’s particulier, un foulard, un chapeau. Ce peut être la forme de la moustache (façon Hercule Poirot), une montre particulière, une cravate originale, des ongles hypnotisant…

Voilà donc pour l’aspect extérieur.

 

 

Passons à l’aspect personnel !

 

Si vous voulez paraître comme une personne qui recherche la communication autant le faire savoir.

Inutile de rester blotti dans un coin. Ou de vous tenir les épaules baissées, les yeux fixant le sol.

Non ! Vous voulez communiquez alors faites le savoir !

Prenez une bonne inspiration et redressez les épaules. Portez une allure fière ! Soyez ouvert ! Sans abuser bien entendu. Rappelez vous, restez-vous même !

Regardez autour de vous et surtout. Surtout et encore surtout, souriez ! Pas un sourire commercial fabriqué. Non, un sourire franc, naturel.

Rien n’est plus attirant, attractif qu’un simple sourire. (sourire et rire). C’est vraiment le plus beau message que vous envoyez. Après l’apparence, ce signal venant de vous personnellement est le premier hameçon.

Nous aurons l’occasion d’en parler plus tard, mais il y a une façon simple aussi d’attirer l’attention des gens. Il suffit simplement d’utiliser tout son corps.

Soyez à l’aise avec votre corps. Utilisez les gestes. Par la suite, accompagnez vos mots de gestes de la main. Cela décoince l’attitude et donne l’impression de plus de liberté. C’est aussi un support pour une communication qui ne soit pas que verbale. (Communication non verbale).

Les personnes qui n’entendent pas ce que vous dites vont voir de vous cette gestuelle.

Vous est-il arrivé de « juger » une personne « à distance », avant même qu’elle n’ouvre la bouche ?

Un professeur « oh, celui-là, il n’a pas l’air commode ! ». Une voisine « Eh bien, elle a l’air bien énervée, cela va être compliqué ! »,…

Aussi, pensez-y, il est souhaitable que ces gestes soient des gestes d’ouverture et de communication.

Ayez toujours en tête l’objectif !

 

 

Il va être temps d’ouvrir la bouche !

 

Maintenant que cette période d’observation est terminée, cela va être le moment de parler.

Tout ce que l’on a pu voir jusqu’à maintenant, c’est ce que ne manqueront pas de voir les personnes présentes.

Vous comprenez donc l’importance de toutes ces petites attitudes et de ces éléments d’apparence.

Avant même que le premier mot sorte de votre bouche, vous pouvez tout à fait être « catalogué ». Aussi, avant de passer à la prochaine étape, il est souhaitable de bien prendre conscience de tout cela.

Et n’oubliez pas ! C’est en pratiquant que l’on observe les résultats. C’est pourquoi vous pouvez faire des tests. Vous pouvez voir quelles tenues sont plus « propices » à la communication. Quels objets vous apportent les meilleurs résultats ?

Vous pouvez tout à fait en faire un jeu. Trouver le meilleur moyen d’aborder la communication.

Et comme vous le savez, si le jeu est présent, c’est toujours plus agréable et motivant.

Il y a de fortes chances pour que vous progressiez plus rapidement. Au moins pour cette période d’approche.

Dans le prochain article, nous entrerons dans l’étape suivante. Étape qui est donc la communication verbale.

En attendant, n’hésitez pas à vous observer et à améliorer votre « première impression ».

 

 

Votre action du jour

 

Votre action du jour c’est de prendre conscience de cette période avant toute rencontre. Mettez l’éclairage sur toutes ces attitudes et tous ces éléments que vous pouvez utiliser. Pour espérer être un bon communiquant, il vous faut d’abord des interlocuteurs. Et pour cela, vous pouvez utiliser tout ce que l’on vient de voir ensemble.

Alors, préparez votre « what is it ». Réfléchissez sur vos tenues en fonction des occasions (à moins de le faire à la Steeve Job ou Mark Zuckerberg avec leur tenue unique).

Travaillez votre maquillage et prenez attention de votre gestuelle.

En fait, vous le voyez cela demande pas mal de réflexions et de décisions. Mais bon rassurez-vous, vous ne faites pas cela à chaque fois. Une fois les « tests » réussis, vous aurez la meilleure méthode pour vous présenter.

 

 

 

Plan du site je me bouge

 

Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. » Christian GODEFROY.

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Avez-vous votre tenue appropriée à chaque évènement ? Faites-vous plutôt au feeling ? Comment soignez-vous votre apparence ?

Vous voulez ou aimeriez écrire un livre ? Comment commencer et trouver la motivation ? Toutes les étapes et 1 méthode complète, la méthode IQARE.



1 commentaire sur Je me bouge, j’attire et je communique ! Partie 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.