Je me bouge, je m’adapte au petit-déjeuner local.

Remplissez le formulaire ci-dessous et téléchargez votre livre ! 120 Astuces pour gagner du temps !




 

Dans l’article d’aujourd’hui, je vais vous parler de petit-déjeuner. Durant mon séjour en Nouvelle-Zélande, puis à Bali, j’ai eu l’occasion de tester les petits-déjeuners locaux. J’avais déjà fait un article sur les petits-déjeuners. Cela a été le moment de le mettre en pratique.

 

petit-déjeuner, petit dejeuner, je me bouge,nouvelle zelande,bali,pic d'insuline,Ig, index glycemique
   Petit-déjeuner en Nouvelle Zélande

 

Petit-déjeuner en Nouvelle Zélande.

 

Pas de doute, les Anglais ont laissé des traces dans le pays. Le matin c’est toasts accompagnés d’œufs (omelette, brouillés ou sur le plat), bacon frit, petits haricots blancs à la tomate, épinards et saucisses. Cela varie en fonction de l’endroit, mais ce sont les composants les plus courants. En Australie, c’était la même chose. Le tous était accompagné d’un jus de fruit, de thé ou de café.

 

petit-déjeuner, petit dejeuner, je me bouge,nouvelle zelande,bali,pic d'insuline,Ig, index glycemique
             Petit-déjeuner à Bali.

Petit-déjeuner à Bali.

 

Changement de programme total. Bien sûr vous pouvez tout à fait continuer votre petit-déjeuner continental ou à l’Anglaise. Mais le petit-déjeuner commun, c’était plutôt le nasi goreng ou le mie goreng (voir plus loin). Le plat était accompagné d’un assortiment de portions de fruits locaux frais. Pour la boisson, priorité au thé.

Le nasi goreng est un plat à base de riz (le riz c’est la base de tous les repas), préparé avec des échalotes, de l’omelette, du concombre. Il peut y avoir des crevettes, du chou, du blanc de poulet… Il est assaisonner avec de la sauce soja entre autres.

Si vous remplacer le riz par des pâtes cela devient le mie goreng

 

Qu’en est-il du résultat ?

 

Eh bien, comme nous l’avions abordé lors des précédents articles sur les petits-déjeuners, les sensations diffèrent par rapport à l’habitude. Habituellement, j’ai plutôt l’habitude de prendre un petit-déjeuner légèrement sucré. Pain, beurre, miel, jus de fruit et café.

Généralement j’arrive au déjeuner le midi sans trop avoir de sensation de faim. Il m’arrive cependant quelquefois d’avoir un petit creux dans la matinée.

En consommant les deux plats que je vous ai présentés plus haut, cette sensation d’estomac creux et de tiraillements au niveau du ventre n’existe pas.

 

Est ce dû aux vacances ?

 

J’ai pensé à un moment que cela était peut-être parce que j’étais en vacances que je ressentais cela. Mais en y réfléchissant, en vacances, en fait, on en fait bien plus que le reste du temps.

De longues marches, de nombreuses visites, l’effet devrait être encore pire. Cela confirme ce que je notais dans mes deux articles précédents. Le fait de manger sucré le matin, va créer une augmentation de la glycémie et de fait un pic d’insuline pour réguler. D’où la sensation de faim qui s’ensuit. Sensation, que vous ne ressentez pas en éliminant les produits sucrés.

 

Priorité aux aliments à faible index glycémique.

 

Si vous consommez des produits à index glycémiques faibles, vous allez éviter ce pic qui va créer une nouvelle sensation de faim (l’estomac qui se creuse…). C’est pourquoi, il est bon d’éviter les produits sucrés au petit-déjeuner.

En consommant des aliments moins riches en sucre, en augmentant le taux de protéines vous allez faire en sorte de tenir plus longtemps dans la matinée.

Il est vrai que la sensation de faim ne se faisait pas sentir. Il arrivait fréquemment que nous attendions 14 h 14 h 30 pour manger le déjeuner.

 

Changement de régime au retour.

 

Depuis mon retour, je n’ai pas adopté le petit-déjeuner néo-zélandais ou balinais, mais j’ai fait évoluer la formule. Je mange régulièrement du jambon, des œufs au petit-déjeuner. J’ai mis la confiture de côté et je prends dorénavant du pain complet. Je tiens sans aucun problème la matinée, sans aucune sensation désagréable de faim ou autre.

Un jour je prendrais le temps de préparer ces petits-déjeuners qui me rappellent les vacances. Je vous tiens au courant par la suite.

 

Action du jour.

 

L’action du jour, c’est de penser réellement à envisager un changement de petit-déjeuner. Si le vôtre est plutôt du genre sucré comme on vient de le voir, pensez à substituer certains composants par des aliments à IG (index glycémique) plus bas. Vous n’êtes pas obligés de changer du tout au tout, mais commencer par diminuer les sucres. Voyez au jour le jour les effets que cela vous procure. Et un jour dans la semaine, faites l’expérience d’un petit déjeuner type anglais ou balinais. Cela ne vous engage que pour un jour, mais vous risquez de voir de sacrées différences dans votre niveau d’énergie.

 

Plan du site je me bouge

 

Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. » Christian GODEFROY.

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Êtes-vous plutôt petit-déjeuner sucré ? Quelle expérience avez-vous des petits-déjeuners complets comme nous venons de les voir ?

Remplissez le formulaire ci-dessous et téléchargez votre livre ! 120 Astuces pour gagner du temps !



2 Commentaires Je me bouge, je m’adapte au petit-déjeuner local.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *