Je me bouge, j’utilise le questionnement Quintilien !

Remplissez le formulaire ci-dessous et téléchargez votre livre ! 120 Astuces pour gagner du temps !




 

 

Vous vous posez des questions. Place au questionnement Quintilien !

Vous souhaiteriez changer certaines choses ? Vous souhaiteriez être plus précis dans vos plans d’action ? Mais vous avez du mal. L’article du jour arrive au bon moment !

 

questionnement quintilien, quitilien, je me bouge, qui, quoi, combien,comment,où,pourquoi,quand
     Je clarifie la situation avec le questionnement Quintilien !

 

Quelle est cette méthode ?

 

Aujourd’hui, nous allons utiliser ensemble un système qui va vous rendre service. Pour ne pas être en manque de questions. Pour voir au mieux ce que vous souhaitez par la suite.

Cette façon de faire, c’est le questionnement Quintilien.

Plus simplement, vous allez vous poser 7 questions. Ces 7 questions sont les questions qui caractérisent une situation. En y répondant, vous pouvez mieux la voir et l’imaginer.

Ces 7 questions sont : Qui, Quoi, Où, Quand, Combien, Comment Pourquoi ? On appelle cela le QQOQCCP.

 

Comment procéder ?

 

Dans l’article précédent, il y avait l’idée de questions pour préparer les autocontrôles. Pour pouvoir faire un formulaire ou une liste afin d’établir ces autocontrôles, il fallait poser les bonnes questions. Cette méthode va vous aider en cela.

Plutôt que d’avoir toutes les idées qui vous courent dans la tête en même temps, vous allez simplifier les choses.

Vous allez mettre votre attention que sur un seul angle de la situation à la fois. Vous pouvez commencer à vous demander qui ? Puis ce sera le tour de quoi ? Etc.

Chaque réponse pourra a son tour entrainer de nouvelles questions ; et vous continuez ainsi.

Prenez une feuille avec 7 colonnes et reportez les 7 bases de questions QQOQCCP. Ou prenez 7 feuilles. Cela vous servira pour toutes vos décisions ou prises d’objectifs.

 

Pourquoi faire ainsi ?

 

Un, vous ne vous attaquez qu’à une question à la fois. Et, petit à petit vous aurez une définition de la situation de plus en plus détaillée. Ce seront ces questions que vous pourrez utiliser par la suite pour faire vos contrôles par exemple.

Mais ce sont aussi ces questions que vous allez utiliser pour planifier vos objectifs, pour les clarifier. Mais cela ne s’arrête pas là. À tout moment où vous avez une décision à prendre, cette méthode peut vous être utile.

 

Quand procéder au questionnement Quintilien ?

 

Vous pouvez l’utiliser pour toutes décisions. Et finalement, vous consacrerez moins de temps pour les prendre. Prenez un petit moment pour le faire. Vous allez ordonner les idées plutôt qu’elles vous arrivent de façon désordonnée.

Par la suite, elles ne viendront plus vous « polluer ». Ce n’est plus utile vous les avez inscrites sur papier. Votre cerveau l’a compris et il agira ainsi.

Imaginons.

Vous voulez perdre du poids, vous voulez faire une rencontre ? Utilisez ce système !

Prenons la rencontre.

 

Qui ?

  • Qui est-ce que je veux rencontré ?
  • Qui peut m’aider à trouver ?
  • Qui m’intéresse ?

 

Quoi ?

  • Quelle est la situation aujourd’hui ?
  • Quelles conséquences d’être seul ?
  • Quel en est le risque de cette rencontre ?
  • Qu’est ce que je veux précisément ?

 

Où ?

  • Où dois je aller pour faire des rencontres ?
  • Où me renseigner pour trouver des lieux ou directement les personnes ?

 

Quand ?

  • Quand suis je disponible ?
  • À quel moment je prévois ma rencontre ?
  • Quand est-ce que je me sens prêt ? (rassurez-vous, vous êtres toujours prêts !)

 

Combien ?

  • Combien de temps je me donne ?
  • Combien de personnes dois je rencontrer ?
  • Combien, avant la bonne ?

 

Comment ?

  • Comment entrer en contact ?
  • Comment paraître attirant ?

 

Pourquoi ?

  • Pourquoi j’en ai besoin ?
  • Pourquoi je me sentirais mieux après ?
  • Pourquoi j’ose enfin ?

 

Voilà pour un seul exemple. Vous auriez, vous, de votre côté trouvé bien d’autres questions. Ce qui importe c’est qu’elles viennent de vous. Et le plus important, bien sûr va être la réponse que vous leur donnerez.

Cela vous permet de préciser clairement ce que vous désirez vraiment. Aussi n’hésitez pas à utiliser la question pourquoi . Elle est souvent complémentaire de toutes les autres.

Donc après chaque question posez-vous et reposez-vous cette question.

Vous verrez les questions s’enchainent par la suite. Et vos réponses deviennent de plus en plus précises et détaillées.

En ayant des réponses précises et une vision plus détaillée de ce que vous souhaitez. Vous planifierez plus facilement vos objectifs. Et vous le savez, un objectif clair et détaillé, vous donne plus de chances de le réussir.

 

Où et combien de fois utiliser cette méthode ?

 

Une fois de plus, c’est à tout moment. N’hésitez pas à renouveler ces moments de questionnements. De toute façon ils ne se font qu’une fois par situation. Ensuite, vous avez tout le temps et les moyens que vous vous êtes donnés pour y arriver.

Prenez cette habitude et vous verrez qu’elle vous accompagnera partout et avec tout le monde. Une fois de plus, vous perdez un peu de temps au départ. Mais vous êtes focalisé sur une question à la fois. Et une fois que toutes sont faites, cela améliore votre vision ? Vous gagnerez énormément de temps par la suite.

Pour ma part, cette façon de faire fait partie du sommaire de mon livre. C’est véritablement un moyen redoutable.

Dans le prochain article, je compléterais avec une autre méthode. Une méthode qui vous le verrez, possède une grande valeur elle aussi.

 

Qui ? Votre action du jour.

 

Je ne pouvais pas dans un article consacré au questionnement Quintilien, ne pas utiliser l’ensemble des questions. Donc à la question qui, vous devinez évidemment de qui il s’agit. Il s’agit bien entendu de vous ! Prenez le temps de préparer une feuille avec 7 colonnes ou tout simplement 7 feuilles proposant une de ces questions.

Reprenez vos objectifs, voire les tâches ou activités que vous avez prévus de faire. Puis, passez-les à ce révélateur que sont les questions. Soyez sûrs que vous aurez certainement une autre vision de la situation après. Et peuvent être beaucoup plus de détails pour aller de l’avant.

 

Plan du site je me bouge

 

Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. » Christian GODEFROY.

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Avez-vous mis en place le questionnement Quintilien ? Qu’en avez-vous retiré ?

Remplissez le formulaire ci-dessous et téléchargez votre livre ! 120 Astuces pour gagner du temps !



2 Commentaires Je me bouge, j’utilise le questionnement Quintilien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *