Je me bouge, mais comment faire pour se lever une heure plus tôt ?

Des euros en plus ? Dans 90 jours, c'est votre tour ! Vous aurez votre propre livre en main ! Téléchargez gratuitement la méthode IQARE, la méthode pour écrire votre livre pas à pas en 3 mois. Un livre, c'est beau ! Mais ça l'est encore plus quand c'est le sien ! Et si en plus, cela peut rapporter des euros supplémentaires....




 

 

Se lever une heure plus tôt ! Comme nous l’avons vu dans l’article précédent, on sait que c’est possible. On le fait chaque année à l’occasion du changement d’heure. Et on a appris, si on ne le pratique pas aujourd’hui que de nombreux bienfaits pouvaient en découler.

Alors, ce qui serait intéressant, ce serait d’avoir un secret. Une méthode pour se lever plus tôt et pouvoir profiter de tout cela. C’est l’objet de l’article du jour.

 

 

lever une heure plus tôt, se lver de bonne heure, je me bouge, comment se lever,gagner une heure,cycles de sommeil, rythme de sommeil,snooze

         Je prends le temps d’apprécier mon petit-déjeuner !

 

Comment faire pour se lever une heure plus tôt ?

 

La première méthode nous l’avons vu dans le post précédent. Commencer à gagner chaque jour une minute, voire deux minutes dans notre exemple.

En un mois simplement, vous aurez récupéré l’heure qui va vous offrir de grands changements par la suite. (Je me lève tôt.).

Il y a d’autres méthodes que nous allons voir. Mais il y a une constante dans tout ce qui va suivre. Il n’est pas question de diminuer l’efficacité de votre sommeil. Le principe n’est en aucun cas de gagner du temps de sommeil coûte que coûte. Même si vous le verrez par la suite, vous risquez d’en gagner.

En fait, il n’est pas question sous prétexte de gagner une demi-heure, voire une heure de vivre la journée complètement à côté de ses baskets. Il n’y a aucun intérêt à se trainer toute la journée. Cela pour le simple fait de dire, « ce matin, j’ai vu un lever de soleil merveilleux ! ».

 

Le matin et le soir s’affrontent !

 

Pour avoir un sommeil constant, la logique est simple. Si vous gagnez une heure le matin, il vous faut la compenser avec une heure le soir. Autrement dit, si je me lève une heure plus tôt, je me couche une heure plus tôt.

Vous verrez avec l’expérience que ce n’est pas tout à fait vrai. Il y a deux raisons à cela. Si vous vous endormez un peu plus tôt, il y a de fortes chances que vos heures de sommeil soient de meilleure qualité. Vous savez, les heures avant minuit !

Et la deuxième raison, c’est que ce sera un choix personnel. Et au vu de ce que cela va vous faire gagner en qualité de vie, cela deviendra comme une évidence pour vous. Naturellement, vous optimiserez votre sommeil pour pouvoir profiter de tous les bienfaits du lever tôt le matin.

 

C’est le moment du choix !

 

Alors bien sûr, il y aura des choix à faire.

Pour ce qui est des enfants, pas de soucis. Vous vous mettez plutôt en phase avec leur rythme, notamment le soir.

Pour votre compagne ou votre compagnon, il sera peut-être important de faire quelques concessions.

Ce ne sera pas une heure, mais simplement une demi-heure, afin de ne pas écourter vos soirées ensemble.

Il est possible que cela ne pose pas de problème et qu’ensemble vous suiviez ce processus. Ou tout simplement, elle ne change rien et vous aurez l’occasion de changer vos périodes de « rencontres ». Ce ne sera plus le soir, devant la TV, mais vous trouverez des occasions en début de soirée, le week-end…

 

Comment procéder ?

 

1 J’y vais graduellement.

 

La première des techniques, nous l’avons abordée.

Une fois de plus, pas question de se faire violence, comme cela peut être le cas lors des changements d’heure annuels.

Tout comme pour les régimes qui sont attaqués tambour battant, aller trop vite est généralement voué à l’échec. C’est trop d’un seul coup !

Si vous voulez aller un peu plus vite, avancez votre réveil d’un quart d’heure pour le lendemain. Faites cela 3 ou 4 jours. Puis une fois calé, retardez encore d’un quart d’heure. Etc.

 

2 Apprendre à connaître son rythme de sommeil.

 

Voilà une bonne nouvelle. C’est le moment de voir comment on fonctionne vis-à-vis du repos de la nuit.

Vous savez que le sommeil est une somme de plusieurs cycles. En moyenne, ce sont de 4 a 6 cycles qui durent en moyenne 90 minutes.

Pour un sommeil efficace, vous allez donc caler vos rythmes de sommeil avec votre heure de réveil.

Après quelques essais suivant votre fatigue ou votre forme durant la journée, vous saurez quel est le meilleur moment pour vous coucher.

C’est aussi une façon de prendre votre vie en main. En fixant le moment où vous savez que vous obtiendez les meilleurs résultats.

Peut-être que dans un premier temps, vous serez obligé dans la journée de vous donner le temps d’une petite sieste. Par la suite, une fois votre rythme trouvé, cela ne devrait plus être nécessaire.

 

3 Trouver l’intérêt.

 

Vous pouvez penser. C’est bien beau ce que tu nous dis Dominique. Mais est-ce que ce que tu écris correspond à ce que je pourrais ressentir ?

À cela je n’ai qu’une réponse. Elle vient d’ailleurs conclure chacun de mes articles. « Vous n’êtes pas obligé de me croire, mais faites l’essai et vous aviserez. ».

Mais, croyez-moi, je n’ai aucun doute !

 

Quand vous verrez l’effet que cela procure que de prendre en main dès le matin sa vie. Prendre le temps de préparer sa journée et ne pas être bousculé et stressé dès le réveil.

C’est aussi le moment de faire tout un tas de choses que l’on a du mal à mettre en place dans une journée. Simplement en adoptant une routine matinale, comme nous avons pu le voir précédemment.

 

4 Travaillez votre entrée en sommeil.

 

Une fois que vous avez fixé votre heure de coucher, vous allez devoir respecter quelques règles, pour vous endormir rapidement.

Rassurez-vous, votre cerveau appréciant ce qui va faire la qualité de votre réveil le matin va vous rendre un grand service en ce sens. Il saura vous envoyer les signaux qui vous indiqueront le bon moment.

Prenez l’habitude de les ressentir et sitôt fait, n’essayez pas de lutter et de vouloir aller plus loin. Ce serait particulièrement mauvais pour le processus. En décalant les cycles, vous perturbez la totalité d’un bon sommeil.

N’hésitez pas à vous créer un rituel de la nuit.

Pour ma part, je me lave les dents. Je prépare la mise en place pour le petit déjeuner le lendemain matin. Puis je me mets au lit et je lis un livre (éviter les livres violents ou trop chargés en émotions). Régulièrement, je me mets à bâiller. Dans un premier temps volontairement. Puis cela vient naturellement.

Alors là, pas de lutte, je pose mon livre. Allongé, je fais un point de ma journée dans ma tête, et généralement, le sommeil me surprend.

 

5 À ne pas faire.

 

Durant la période précédant l’endormissement, il va vous falloir éviter,

 

a) Tous les appareils électroniques.

 

La lumière qu’ils procurent ralentit la production de mélatonine (l’hormone du sommeil.). Cela peut aussi décaler vos cycles de sommeil.

Pour ce qui est des téléphones portables et autres appareils électroniques, faites en sorte de les éloigner. L’idéal est qu’ils ne soient pas dans la chambre. Cela risque d’être une cause de dérangements, du fait des différentes alertes sonores, voire des appels. Le simple fait de perturber un cycle peut entrainer de très mauvaises nuits.

 

b) Éviter les boissons excitantes.

 

Que ce soit du café du thé, des boissons énergisantes, toutes celles-ci vont d’une façon ou d’un autre intervenir dans vos cycles de sommeil. Elles diminuent particulièrement le nombre d’heures de sommeil efficace.

 

c) Faire du sport tard dans la soirée.

 

En faisant des efforts sportifs, cela augmente la production d’adrénaline. Son rôle étant de vous garder en éveil, cela n’est pas vraiment compatible avec de l’endormissement.

Par contre, le sport dans la journée sera lui bénéfique.

 

d) Éviter les repas trop lourds et les boissons alcoolisées

 

Un repas lourd sera plus difficile à digérer. Les ballonnements les difficultés de digestions risquent fortement d’intervenir dans le dérèglement du sommeil.

Les boissons alcoolisées vont créer une certaine déshydratation, ce qui va entrainer des levers dans la nuit, entre autres.

Il serait possible d’ajouter encore des éléments, comme la température de la chambre, ne pas travailler la dernière heure avant de dormir…

Ce qui est important, c’est que vous preniez conscience de cela avant de vous coucher. De cette façon, vous mettrez toutes les chances pour un bon endormissement.

Mais maintenant que l’on sait ce qu’il ne faut pas faire. Il est temps de s’interroger sur ce qu’il est bon à faire !

 

6 À faire.

 

a) Mettre le réveil à distance.

 

Cela peut paraître violent, mais c’est la seule façon de ne pas risquer d’appuyer sur la touche rappel, le redoutable Snooze.

Vous risquez de réenclencher un nouveau cycle et par la suite de vous réveiller encore plus mal.

Il y a aussi le risque de se rendormir pour de bon.

Donc, je mets le réveil à distance !

 

b) Je me lève de suite.

 

Avec le réveil à l’autre bout de la pièce, cela ne devrait pas poser de problème. À moins que vous ne vouliez que tout le monde en profite…

Rien ne vous empêche de vous étirer, de prendre quelques minutes éveillé, avant de mettre pied à terre. Mais le plus important c’est de se lever le plus rapidement.

 

c) Je m’hydrate.

 

Vous n’avez rien bu de puis la veille. Il est normal que votre corps soit déshydraté. Un verre d’eau dès le lever va réveiller votre corps et lui donner l’hydratation qu’il mérite. C’est une étape très importante.

Nombreuses sont les personnes qui ont du mal à prendre le petit déjeuner le matin. Le simple fait de boire un verre d’eau et ainsi de ne plus avoir le ventre vide, va faciliter cela.

C’est un conseil que je donnais quand je m’occupais de l’alimentation des enfants. Et nombreux sont les parents qui m’ont remercié pour ce conseil, on ne peut plus simple.

 

d) Faites des choses qui vous rendent un véritable service.

 

Si vous vous levez plus tôt, ce n’est pas pour tourner en rond en attendant de partir. Faites en sorte de mettre en place une routine qui va vous rendre bien des services.

En faisant, des activités que vous auriez peut-être du mal à caler régulièrement dans votre journée. En prenant le temps de faire en sorte que ce soit une récompense. Vous ne devez en retirer que du bénéfice.

C’est le moment de prendre le temps de vivre, de réfléchir, d’apprécier votre petit déjeuner, etc.

Vous êtes aussi en forme pour prendre votre vie en main. Et vous verrez que les autres apprécieront votre nouvelle énergie le matin, à commencer par vos proches…

 

Votre action du jour.

 

Votre action du jour va être de planifier votre réveil dans les jours à venir. Mettez en place la méthode qui vous convient le mieux. Prenez le temps de vous observer, de prendre les précautions le soir pour un meilleur endormissement. Par la suite, vous équilibrerez votre heure de coucher avec votre heure de réveil. Aussi, vous allez pouvoir bénéficier dans quelques jours de minutes agréables supplémentaires qui vont booster votre journée !

 

Plan du site je me bouge

 

Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. » Christian GODEFROY.

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Et vous réussissez-vous à vous lever de bonne heure ? Quelle est votre routine matinale ?

Des euros en plus ? Dans 90 jours, c'est votre tour ! Vous aurez votre propre livre en main ! Téléchargez gratuitement la méthode IQARE, la méthode pour écrire votre livre pas à pas en 3 mois. Un livre, c'est beau ! Mais ça l'est encore plus quand c'est le sien ! Et si en plus, cela peut rapporter des euros supplémentaires....



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Ping : Plan du site actualisé je me bouge - jmebouge.com

  2. Ping : Utiliser la compétition pour avancer ! C'est une bonne idée ! - Jmebouge.com

  3. Ping : Etre zen au quotidien, 3 habitudes indispensables. - Jmebouge.com