Menu +

Je profite des vacances ! Et si je les utilisais pour….

Je profite des vacances ! Le décor est planté, vous êtes en vacances. Comme vous le savez, les vacances c’est fait pour vous reposer, pour reprendre un bon bol d’énergie. Mais vous pouvez utiliser les vacances d’une autre façon…

 

profite des vacances, zone de confort
      Je profite des vacances ! Rencontres…?

 

 

 

Qu’est ce qu’ils vont dire ?

 

Peut-être êtes-vous du genre à scruter ce que les autres pensent de vous ? Le regard des autres vous importe et cela peut même vous intimider, vous bloquer.

« Qu’est ce qu’ils vont penser, si je fais cela ? Je vais avoir la honte ! Et en plus, je risque de les rencontrer de nouveau. »

Que ce soit au travail, au supermarché, dans la rue de votre ville, vous avez ce sentiment-là.

« J’aimerais bien l’aborder. Mais si cela ne se passe pas bien, je serais gêné quand je la croiserais de nouveau ! » Vous voyez à peu près l’idée.

Il est possible que vous vous limitiez, par crainte de recroiser cette personne.

Comme on a pu le voir précédemment (je me suis pris un râteau), la situation est loin d’être grave ou problématique. Mais bon ! L’esprit est ce qu’il est ! Et cela peut donc sérieusement vous limiter.

 

 

Je profite des vacances, c’est le moment !

 

Mais çà, c’était avant. Car aujourd’hui, vous êtes en vacances !

Loin ou simplement éloigné de chez vous, vous pouvez éliminer cette crainte.

Ce serait quand même extraordinaire que si tout ne se passe pas comme prévu, je retrouve cette personne chez moi !

Votre crainte habituelle. Celle de revoir la personne disparaît de la circulation.

Aussi, ne pensez-vous pas que c’est le moment ? C’est le moment de sortir de votre zone de confort habituelle. À vous de prendre les rênes. Qu’est ce que vous risquez ?

 

 

Çà passe où je me ramasse, mais…

 

Fini ce sentiment de honte quand vous reverrez la personne si la rencontre ne se passe pas comme voulu. Car, vous ne la reverrez plus !

Vraiment les vacances, c’est un parfait terrain d’entraînement pour aborder les gens. Pour faire des choses que vous n’avez pas l’habitude de faire.

Une fois de plus, les risques sont limités.

  • Cela se passe mal ! OK, vous retentez une autre expérience. Vous avez l’esprit tranquille. Cette personne vous oubliera vite. Vous allez l’oublier. Et de toute façon, vous ne vous reverrez plus !
  • Cela se passe bien. Super ! J’ai tenté et cela a marché !

Autant vous dire et l’expérience vous le confirmera. À partir du moment où vous avez cet esprit-là, cela se passe plutôt bien.

 

 

Qu’est ce que cela m’apporte ?

 

Dans le pire des cas, vous avez une expérience, vous savez que vous vous êtes mal débrouillé. Vous pouvez accumuler les expériences jusqu’à que cela fonctionne. Et cela fonctionne toujours à un moment ou un autre !

Vous pouvez aussi corriger au fur et à mesure. Évitez ce qui n’a pas fonctionné. Et là, pas de doute, les résultats positifs arrivent très rapidement !

Vous en arrivez à modéliser ce qui fonctionne et ce qui fait un bide !

Ce sont des leçons qui vous aideront, même quand vous serez « chez vous ».

 

 

J’ai osé, j’ai fait, j’ai réussi…

 

Mais la leçon principale que vous allez obtenir, c’est que vous allez vous rendre compte d’une chose. Souvent, il suffit de faire pour que cela marche !

Habituellement, ce sont souvent vos pensées négatives qui vous retiennent et vous bloquent.

Là, en vacances, vous mettez celles-ci de côté (une fois de plus vous savez qu’il n’y aura pas de suite…). Et de fait, vous osez. Pensez : je profite des vacances !

Et quand on ose…, on fait ! D’ailleurs, vous le savez, vous n’aurez de résultat que si vous faites !

Alors, merci les vacances pour permettre cela si en temps normal, vous êtes hésitant.

 

 

C’est parti pour les rencontres !

 

Maintenant que vous savez cela, c’est le moment de tester et de passer à l’action.

Partez à la rencontre d’autres personnes ! Utilisez certaines applications pour faire des rencontres dans le lieu où vous êtes (couchsurfing, meetups).

Inscrivez-vous à une activité ou vous avez la chance de faire des rencontres « intéressantes » (activités aquatiques, randonnées, excursions, concours…).

N’oubliez pas les soirées dansantes. Çà c’est vraiment le must.

Cela demande un peu de pratique. D’ailleurs à ce sujet là, loin de chez vous rien ne vous empêche de prendre quelques cours de salsa ou autre sur votre lieu de vacances. Là, cela devient rencontre assurée. Qui plus est autour d’un thème commun. Cela vaut le coup d’y penser !

Cela vous donnera peut-être aussi le goût pour, à votre retour chez vous. La différence c’est que vous ne serez plus novice….

 

 

Je profite des vacances ! Comment faire simplement ?

 

Mais vous pouvez aussi favoriser les rencontres dans la rue simplement.

Pour aborder la personne rien de plus simple ? Vous ne connaissez personne. Alors, prenez les choses en main. Croisez les gens !

« Bonjour, vous cherchez quelque chose ? »

« Bonjour, je ne suis pas de la région qui a-t-il a voir ? »

« On m’a dit qu’il y avait cette activité, ce spectacle, mais je ne sais pas où les trouver. Vous pouvez m’aider ? »

Faites des essais ! On vous renvoie d’où vous venez. Ce n’est pas grave. Faites d’autres essais. Un, les échecs vous apprennent un peu plus sur la manière d’aborder les gens.

Deux, et si cela marche….

Vous voyez ! Franchement, vous ne risquez rien. Alors en piste !

 

 

Votre action du jour

 

Vous préparez vos vacances, ou vous êtes en vacances ? Pensez à cette façon de voir et faire les choses. Partez avec cette idée, que vous êtes dans les meilleures conditions pour oser.

Osez aller à la rencontre d’autres personnes. Abusez, s’il le faut ! Vous savez que vous ne risquez rien. Ces personnes resteront des inconnus pour vous, si cela ne se passe pas excellemment bien.

C’est une période où vous êtes dans les meilleures conditions.

Tout cela ne sera que gagnant pour vous. Vous gagnerez en confiance, en expérience. Si vous faites une ou des rencontres qui durent, ce ne sera que mieux encore…

Alors, un seul mot d’ordre maintenant : je profite des vacances !

 

 

 

Plan du site je me bouge

 

Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. » Christian GODEFROY.

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Que pensez-vous de cette façon de faire ? Est ce que vous aussi vous allez dire, je profite des vacances ?

Vous voulez ou aimeriez écrire un livre ? Comment commencer et trouver la motivation ? Toutes les étapes et 1 méthode complète, la méthode IQARE.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.