Menu +

LA LEGENDE DU COLIBRI

Des euros en plus ? Dans 90 jours, c'est votre tour ! Vous aurez votre propre livre en main ! Téléchargez gratuitement la méthode IQARE, la méthode pour écrire votre livre pas à pas en 3 mois. Un livre, c'est beau ! Mais ça l'est encore plus quand c'est le sien ! Et si en plus, cela peut rapporter des euros supplémentaires....




La légende du colibri. Aujourd’hui, je vous raconte une petite histoire ou plutôt un conte amérindien. En fait, c’est Pierre Rhabi qui vous la raconte (Pierre Rhabi, la légende du colibri). Vous avez aussi cette version. C’est une histoire plus complète que vous pouvez montrer à vos enfants. Elle est lue par ZAZ. C’est assez sympa. (La légende du colibri lu par ZAZ).

 

Un colibri prend une goutte d\'eau pour éteindre le feu de forêt ! La légende du colibri !
    La légende du colibri. Et une autre goutte d’eau !

 

 

Pourquoi cette légende du colibri ?

 

Les histoires vous le savez, j’aime bien ! Vous aussi ? Peut-être ! La légende du colibri est courte et pleine d’enseignements. Alors évidemment, j’adore ! En plus, elle fait intervenir un « héros » qui est quand même une curiosité.

Un petit être de chair et de plume d’à peine 3 ou 4 grammes. Avec des capacités de vol très étonnantes. Si vous vous en savoir plus. Voilà une petite vidéo d’une minute qui vous en dira plus. (Comment les colibris volent ?).

Maintenant que les présentations sont faites. Passons à l’histoire proprement dite.

 

 

Que nous apprend la légende du colibri ? 5 leçons…

 

En fait, comme souvent dans les histoires, les légendes, il n’y a pas qu’une leçon. Pour ma part, j’en vois au moins 5. Et une super morale !

  • La motivation vous donne des ailes (OK, celle-là est un peu facile…)
  • Il faut un commencement à tout.
  • La taille n’a pas d’importance… (Celle-ci aussi peut être limite…)
  • Une action en entraîne une autre.
  • Ne vous occupez pas de l’opinion des autres. (Si vous savez ce que vous faites !)

 

La motivation vous donne des ailes

 

Devant la difficulté, devant les problèmes. Certains et pas des moindres, le jaguar, le boa, baissent les bras.

C’est ce que l’on retrouve dans la vie de tous les jours. Quand la motivation n’est pas présente. À quoi cela sert-il de se battre si c’est sans espoir ? Si cela ne mène à rien ?

Le seul problème, c’est que c’est vous qui faites les questions et les réponses. Aussi, est-ce qu’il n’est pas plus malin de chercher un intérêt ? Une source de motivation ? Car sans intérêt, pas de motivation.

Bien sûr qu’il peut faire comme les autres. Attendre que tout brûle. Après on verra…

À quoi pense le colibri ? Sauver la forêt bien sûr. La voilà sa source de motivation. Et voilà donc le moteur qui va le faire se démener.

Tant que la motivation sera là, il continuera. Car il sait que son combat est le bon !

De la même façon. Quand vous avez un objectif. Trouvez ce que celui-ci a de motivant. C’est la condition numéro un pour avancer… Et tenir la route !

 

 

Il faut un commencement à tout !

 

Est-ce que vous avez remarqué ce phénomène. Je suis sûr que oui. Imaginez que vous deviez déménager. Vous regardez autour de vous pour évaluer tout le travail à faire.

Et vous avez toutes les chances de vous faire peur. « J’en ai pour des heures et des heures ! ». Et une fois après vous être lamenté, vous sortez un carton.

Vous prenez le temps de le remplir. Le voilà votre commencement. Et comme vous le verrez ensuite, ce carton va en appeler d’autres, et d’autres…

Vous voulez écrire un livre ? Commencez par trouver le thème, puis le titre… (pour le mode d’emploi, il vous suffit de télécharger le livre !)

Appelez cela comme vous voulez. La première étape, la plus petite action de démarrage… Voilà votre première rampe de lancement. Votre première mise en action…

Pour un feu c’est pareil, pour commencer il faut de l’eau. Ça, c’est ce que démontre le colibri. Et si cela donnait des idées aux autres…

 

 

La taille n’a pas d’importance !

 

Aucune allusion particulière derrière cela. En fait ce que vous remarquez. C’est que c’est un des animaux les plus petits qui commence le travail. D’autres, bien plus forts, grands, « intelligents » auraient pu débuter.

Eh bien non ! Peut-être connaissez-vous cette phrase « on a souvent besoin d’un plus petit que soi ! » La Fontaine. Le lion et le rat.

Eh bien dans notre légende du colibri, celui-ci remplit parfaitement le rôle. Il ne sert à rien d’être grand, fort ou très instruit (même si cela peut servir…). Ce qui importe c’est d’agir intelligemment.

Et c’est ce qui fait la force de notre colibri.

Vous pouvez tout à fait ne pas avoir l’instruction, le savoir-faire d’un autre. Mais si vous agissez intelligemment, vous aurez plus de résultats. Plus de résultats que celui qui recule ou ne bouge pas !

 

 

Une action en entraîne une autre.

 

Le plus compliqué dans une activité, c’est de commencer. Revenez à votre « déménagement ». Vous aviez des meubles tout autour de vous. Ces meubles étaient remplis de multiples objets.

Puis vous avez fait votre premier carton. Ensuite, un deuxième et ainsi, vous avez vidé un meuble complet. Meuble que vous pouvez maintenant démonter.

Si vous regardez autour de vous maintenant. Vous voyez dorénavant que vous avez un vide. Et vous l’avez compris. Un vide plus un vide vont vous donner de la motivation. Vous avancez !

Et comme vous savez ce que peut vous apporter la motivation. Vous allez encore aller de l’avant.

C’est comme pour le livre ? D’abord un thème, puis un titre. Des chapitres, des sous-chapitres et vous arrivez à une table des matières. À partir de là vous avez fait un gigantesque pas en avant dans l’écriture de votre livre !

C’est aussi la même chose pour l’eau. Une goutte plus une goutte, c’est un début ! Et finalement les autres suivent et chacun s’y met….

 

Ne vous occupez pas de l’opinion des autres. (Si vous savez ce que vous faites !)

 

Que se passe — t’il, si le colibri a le malheur de prendre en compte ce que lui disent les autres ? Il y a de fortes chances qu’il se démotive et stoppe sur le champ ! Rappelez-vous de la fête des grenouilles !

Le résultat est simple à imaginer, le feu ravage tout et l’histoire est finie !

Mais si on parle de légende du colibri. C’est que l’histoire elle, ne s’arrête pas là ! Car vous l’avez constaté, le colibri ne s’est pas arrêté à ces contestations…

Alors, si vous aussi, vous ne voulez pas que l’histoire s’arrête. Faites comme le colibri. Si vous savez que ce que vous faites est bien ; continuez ! Suivez votre intuition et votre désir. Et faites en sorte que les ragots, les remarques négatives ne vous stoppent pas. Peut-être même pourriez-vous vous en servir comme d’une motivation. Quand vous savez ce que cela apporte d’être motivé… !

 

 

La légende du colibri : la super morale !

 

Vous l’avez deviné. La super morale de la légende du colibri. C’est que pour qu’une situation se réalise. Il faut que chaque personne concernée y apporte sa part.

Si c’est un travail collectif. Comme dans le cas du feu de forêt, il faut un meneur. Quelqu’un qui montre un certain chemin… Vous avez vu que cela ne demande pas des qualités extraordinaires. Mais simplement des qualités que vous possédez obligatoirement. Un peu de courage, d’audace, de la motivation…

La suite, c’est que vous aurez certainement les gens derrière vous ensuite ! Chacun saura faire sa part à ce moment-là !

Si c’est un travail individuel, là pas de doute possible. À vous de faire votre part dès le départ ! Ne comptez pas sur les autres ! Même si par la suite ils sauront vous apporter leur aide… À condition que vous ayez avancé dans votre projet !

En conclusion, dans tous les cas, faites votre part ! Dans le prochain article, je vous ferais part de ma nouvelle activité.

Vous verrez que dorénavant, je pourrais aussi dire que je fais ma part ! Dans un domaine d’une grande actualité…

 

 

Votre action du jour

 

Vous connaissez maintenant la légende du colibri. Prenez le temps de la réflexion et voyez en quoi vous ressemblez au colibri. Qu’est ce que vous faites dans la vie pour pouvoir dire : « je fais ma part ! » ? Pour ce qui est d’un travail individuel, vous aurez de nombreux exemples, je pense. Mais pour ce qui d’un travail collectif, d’intérêt général… ! (Santé, écologie, amour et bien autour de vous…) Rendez-vous dans le prochain article pour aller plus loin.

 

 

 

 

Plan du site je me bouge

 

Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. » Christian GODEFROY.

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Que pensez-vous de cette légende du colibri ? D’ailleurs quelle sorte de colibri êtes-vous ?

Des euros en plus ? Dans 90 jours, c'est votre tour ! Vous aurez votre propre livre en main ! Téléchargez gratuitement la méthode IQARE, la méthode pour écrire votre livre pas à pas en 3 mois. Un livre, c'est beau ! Mais ça l'est encore plus quand c'est le sien ! Et si en plus, cela peut rapporter des euros supplémentaires....



1 commentaire sur LA LEGENDE DU COLIBRI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.