Menu +

Le gaspillage, moi aussi, cela m’arrive et pourtant je râle après les autres !

Le gaspillage, moi aussi, cela m’arrive ! L’article du jour sort un peu de ce que je fais habituellement. Je viens de lire un article sur le gaspillage de la nourriture aux États-Unis. Un sujet qui met mal à l’aise, qui peut vous mettre en colère. Mais pourtant est-ce que vous, moi, ne sommes pas aussi concernés par cela ? Et en quoi cela a un rapport avec le développement personnel ?

 

gaspillage, étude plos one, économiser
        Le gaspillage ! Ce n’est que chez les autres ?

 

 

Une étude sur l’alimentation qui fait peur !

 

Il s’agit donc d’un article qui nous explique que les Américains jettent 150 000 tonnes de nourriture par jour. Ce qui ramené à une personne représente 400 grs de nourriture. Ahurissant, non !

Ces chiffres nous sont donnés suite à une étude publiée le 18 avril (étude américaine plos one).

Parmi ces produits, 39 % sont des légumes et légumes, 17 % des laitages. Pour ce qui est de la viande le taux est de 14 % et les céréales 12 %.

Le tout correspond à 30 % des calories consommées quotidiennement pour un américain.

 

 

Le gaspillage ne s’arrête pas là !

 

Mais cela ne s’arrête pas là ! Cette nourriture excédentaire, jetée à la poubelle demande 7 % des terres agricoles totales cultivées aux États-Unis.

A cela s’ajoute, les multiples traitements que ce soit pour les plantes ou les animaux. Bien entendu, les tonnes de pesticides qui vont avec.

Et pour clore le tout des milliers de milliards de litres d’eau, pour faire pousser ou croitre des aliments qui ne seront jamais consommés.

Le gaspillage est devenu insidieusement comme une nouvelle façon de vivre. On ne fait plus attention à tout cela.

Et dire que cela n’est réservé qu’aux Américains est bien entendu totalement faux ! Même si l’on est au pays des extrêmes là-bas, on pourrait faire un constat ressemblant dans les pays « riches ». En France 2017, 10 millions de tonnes de nourriture ont été gaspillées.

 

 

Changer le monde, ce peut être simple !

 

Pourquoi je vous parle de cela ? Tout d’abord pour une raison évidente ! Ce n’est pas normal ! Pourquoi gaspiller autant et pourquoi agir ainsi ?

Quand on sait qu’un milliard de personnes ont des problèmes de nourriture. Tout ce gaspillage suffirait à les nourrir. Quand à l’eau … ?

Et cela ne représenterait aucun travail ou dépenses supplémentaires.

La deuxième raison, c’est que cela se passe ailleurs, certes ! Mais est-ce que cela se passe chez vous, chez moi ?

N’y a-t-il pas là un point que chacun peut améliorer ? Une façon de changer le monde à sa façon de manière simple et sans réel effort !

Il suffit d’évaluer simplement ce dont on a besoin, avant d’acheter. Et aussi extraordinaire que cela peut paraître, cette bonne action va vous faire économiser de l’argent.

Évidemment, vous allez acheter moins !

Passez le message autour de vous ! Éviter le gaspillage, c’est l’affaire de tous !

 

 

Que gaspillez-vous à côté de cela ?

 

Maintenant, comment en partant du gaspillage, on en vient au développement personnel ?

Cette étude met en lumière ce côté pervers de la consommation. Mais c’est une façon de prendre conscience que le gaspillage fait partie de notre vie au quotidien.

Car il n’y a pas que l’alimentation.

Combien d’habits avez-vous achetés qui ne vous servent jamais ou si peu. Combien de livres, de magazines que vous vous êtes procurés, continuent de dormir dans un coin ?

Peut-être avez-vous acheté des formations que vous n’avez même pas commencées ?

Ne dites pas que certains bibelots ne vous reviendront à l’esprit, que le jour où vous vous déciderez de mettre un peu d’ordre dans le fond de l’armoire ?

Des exemples comme cela, vous risquez d’en trouver à la pelle.

 

 

Tout commence par une réflexion !

 

Aussi, il est intéressant de se poser la question quant à ce gaspillage !

Que se passerait-il si vous ou si je gaspillais moins ? Immanquablement, vous feriez des économies. Ce qui en soit, est déjà une belle récompense !

Qui plus est, vous ne vous privez de rien puisque ce sont des choses que vous n’allez pas utiliser.

Alors, le seul mot d’ordre qui vaille, c’est de faire attention avant de faire quelque achat que ce soit ! Réfléchissez à deux fois ! Est-ce que vous allez utiliser cela ?

Évitez de vous lancer tête baissée dans les achats. Prenez un temps de réflexion. Patientez quelques minutes, quelques jours peut être avant de sortir votre carte bleue. Si après cette attente, vous avez toujours envie d’acheter, passez à l’action ! Si non, félicitez-vous de ne pas avoir dépensé de l’argent inutilement !

 

 

Qualité Vs Quantité !

 

Un deuxième avantage, c’est qu’en limitant vos achats, vous allez pouvoir vous concentrer sur un achat de plus grande valeur. Mais un achat qui vous rendra véritablement service. Quelque chose que vous allez vraiment utiliser.

Un façon de privilégier la qualité, plutôt que la quantité !

Plutôt que d’acheter de nombreuses petites formations que l’on suit en partie ou pas du tout. Pourquoi ne pas acheter une formation de valeur ? Qui plus est un seule ! Ce qui sera plus facile à suivre.

 

 

Après l’argent, il y a le temps…

 

Pour finir, venons-en à ce qui est un des points essentiels du développement personnel. Rappelez-vous ce que l’on vient de voir. Pour qu’il y ait gaspillage, il faut tout d’abord qu’il y ait achat !

Or, il y a achat parce que vous avez les moyens de payer.

Vous avez les euros nécessaires. Et c’est bien cela qui va créer la consommation ! Voire la surconsommation et le gaspillage !

Mais il y a une autre ressource que vous possédez en quantité. C’est le temps ! Et malheureusement, tout comme l’alimentation, les achats peu ou pas réfléchis, vous allez pouvoir le dépenser sans y prêter attention ! Presque naturellement ! Comme vous le feriez avec des euros pour des choses inutiles !

Alors, au même titre que vous pourriez le faire pour tout ce que l’on vient de voir jusqu’alors. Faites en sorte de voir quand et comment vous utilisez votre temps. Prenez conscience de cette « denrée » et faites en sorte de ne pas aller dans le gaspillage….

 

 

Votre action du jour.

 

Votre action du jour, c’est de voir dans quelle mesure vous faites du gaspillage. Êtes-vous concerné ? Que pouvez-vous faire pour améliorer cela ? Vérifiez les dates de péremption des produits chez vous. Faites le point sur les achats que vous avez faits et que vous n’avez pas utilisés. C’est d’ailleurs une habitude à prendre. Faites plutôt vos réflexions avant un achat, plutôt qu’à la suite. Cela paraît évident, et pourtant…

Cela m’arrive encore fréquemment, j’y travaille ! Et vous…

Finalement, jurez comme le corbeau que l’on ne vous y reprendra plus…

 

 

Plan du site je me bouge

 

Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. » Christian GODEFROY.

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Vous vous êtes reconnu en partie ? Qu’allez-vous faire ?

Vous voulez ou aimeriez écrire un livre ? Comment commencer et trouver la motivation ? Toutes les étapes et 1 méthode complète, la méthode IQARE.



3 commentaires sur Le gaspillage, moi aussi, cela m’arrive et pourtant je râle après les autres !

  1. Surconsommation, gaspillage, des sujets qui sont aujourd’hui au coeur de l’état d’esprit de notre société. Comme tu l’as indiqué, cela passe avant tout par une reflexion et un constat personnel. C’est difficile d’arriver à cela parce que de nombreuses personnes ne prennent pas le temps de le faire.

    J’ai l’impression de lire les prémices d’un mode de vie minimaliste. Un mode de vie et d’état d’esprit duquel je tends à me rapprocher.

    Que ce soit sur les livres, formations, nourriture, habits, c’est vraiment le cas de la moitié des choses… Cela me rappelle un super passage du film Up in the air avec George Clooney, le speech sur « what’s in your backpack ? ».

    Choisir ce que l’on a besoin, n’est ce pas en soi une manière d’être plus heureux ? 😉

    Au plaisir,
    Kevin 🙂

    1. Choisir, mais aussi apprécier ce que l’on a ! Inutile d’en vouloir plus et plus encore ! Merci pour la référence, c’est une question à se poser…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.