Menu +

Le split run, une méthode pour tester et à tester ! Je me bouge !

 

 

 

 

Le split run. Dans mon livre cadeau ==> ; j’aborde le split run pour le choix du titre. Mais qu’est-ce que le split run ? Et en quoi va-t-il m’être utile dans la vie ?

C’est ce que nous allons voir ensemble !

 

split run
    Split run : je tente les chaussures bleues !

 

 

 

La définition du split run.

 

Avant d’aller plus loin, voyons ce que cela signifie ?

Le split run est une technique en marketing. Elle consiste à utiliser plusieurs variables dans un même message. Et voir ainsi, laquelle est la plus efficace.

Par exemple, d’une part, vous mettez un bouton bleu sur lequel il faut appuyer dans votre message. D’autres parts, vous mettez un bouton rouge en conservant intégralement le reste du message. Seule la variable couleur du bouton change.

À la suite de cela, vous voyez quelle est la couleur qui fonctionne le mieux. Sur quel bouton a-t-on le plus appuyé ?

C’est une façon de tester différentes approches.

Vous pouvez tester le pouvoir d’un mot par rapport à un autre, une expression, une image, etc.

Mais toujours une seule chose à la fois.

Cela vous permet d’améliorer au fur et à mesure votre message.

 

 

Le split run et l’habillement.

 

Mais cela peut vous intéresser dans la vie de tous les jours. Vous allez vous aussi, voir ce qui fonctionne le mieux pour vous. Simplement en utilisant cette technique.

Imaginons que vous souhaitiez être plus « attractif ». C’est un peu la suite du précédent article (le premier regard).

Eh bien, vous allez tester plusieurs variables. Vous allez tester votre costume bleu, puis votre costume noir.

Une autre fois ce sera la chemise par rapport au polo.

Vous pouvez essayer plusieurs sortes de « qu’est-ce c’est ? ». Un pin’s, un bracelet, une montre étonnante, un foulard…

Tout est possible, une moustache, une barbe, pour les hommes un nouveau maquillage pour les femmes.

Seule l’imagination peut limiter les essais.

Ensuite vient l’analyse des résultats.

 

 

Faites la synthèse !

 

Prenez le temps d’observer les gens et leurs réactions par rapport à ce que vous voulez tester. Si les « cela te va bien ! », les « c’est original ! » viennent. C’est que vous êtes sur une bonne voie.

Si au contraire, cela entraîne plutôt des « le costume te va mieux ! ». « T’es mieux sans ta moustache ! », alors vous avez un début de réponse à vos questions.

C’est simple, il suffit d’écouter et d’observer les autres !

 

 

Ayez une vue plus générale !

 

Jusqu’à maintenant on parle de personnes qui vous connaissent. C’est intéressant, mais allez plus loin. Observez les gens dans la rue, est-ce qu’ils se retournent plus facilement vers vous ?

Lors d’une soirée, est-ce que les personnes se rapprochent plus facilement de vous si vous portez votre chemise bleue ou votre polo orange ?

Vous demande-t-on plus facilement la signification de l’un de vos « qu’est ce c’est ? » .

Évidemment, tout ne sera pas aussi simple que de comparer la couleur de 2 boutons dans une lettre d’un marketeur. Mais, si vous prenez bien attention. Si vous prenez bien le temps d’observer les gens pendant la période de test. Vous risquez d’avoir de bonnes indications !

Simplement, grâce à cette technique du split run. En l’adaptant à la vie de tous les jours.

 

 

Tout n’est que split run !

 

Car ce que l’on vient de voir pour l’apparence. Vous pouvez l’appliquer pour toutes situations ou tâches dans la vie.

Vous pouvez utiliser le split run à volonté. Faire des tests pour chaque situation.

Est ce que je suis plus en forme si je me lève à 7 h ou 7 h 30 ?

Dans mon entraînement de course, j’essaie le fractionné par rapport à l’entraînement continu ?

Quel petit déjeuner est meilleur pour ma santé ? Pain beurre confiture ou beurre de yak ? Comment je mes sens dans la matinée ?

Quel logiciel utiliser ? Celui-ci ou celui-là ?

Le principe absolu à respecter ! Si l’on veut voir l’efficacité de l’un par rapport à l’autre, c’est de ne changer qu’une variable !

 

 

Quelles leçons en tirer ?

 

Bref, vous pouvez tout passer au crible avec le split run. Prenez le temps qu’il faut et essayez au fur et à mesure.

Quelques fois, les résultats ne seront pas révélateurs. Mais d’autres fois, vous verrez qu’entre 2 variables, il y en a quelques-unes qui font une grosse différence.

Ce seront autant de raccourcis à utiliser par la suite.

Un autre avantage, c’est que cela peut vous montrer aussi des façons qui ne marchent vraiment pas ! Ce qui est toujours intéressant !

 

 

Votre action du jour

 

Votre action du jour, c’est de prévoir le split run que vous allez mettre en place dans les jours à venir. Vous pouvez d’ailleurs commencer dès aujourd’hui.

Vous pouvez commencer par votre apparence, par exemple. Et voyez si vous ressentez des différences. Si vous prenez bien le temps d’observer, il y en aura obligatoirement. Et ce sera à vous ainsi d’en tirer les conséquences.

Suivant l’objectif que vous suivez actuellement, voyez quelle forme de split run vous pouvez utiliser ?

 

 

 

Plan du site je me bouge

 

Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. » Christian GODEFROY.

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Qu’allez-vous tester ? Est-ce que vous avez déjà utilisé le split run sans savoir ce que c’était ?

Vous voulez ou aimeriez écrire un livre ? Comment commencer et trouver la motivation ? Toutes les étapes et 1 méthode complète, la méthode IQARE.



3 commentaires sur Le split run, une méthode pour tester et à tester ! Je me bouge !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.