Menu +

Les tâches désagréables, comment les réaliser ?

Les tâches désagréables. Nous abordons aujourd’hui une méthode ou plutôt une façon de faire pour gérer vos activités tout au long de la journée. L’intérêt sera d’obtenir de beaux débuts de journée et de finir par de très bons moments celle-ci.

 

tâches désagréables, comment réaliser les taches desagreables
      Comment réaliser les tâches désagréables ?

 

 

 

Tout commence par un tri !

 

Vous verrez que cela ressemble à la méthode d’ » avaler le crapaud ».

Ce n’est pas exactement la même chose malgré quelques ressemblances.

Dans la méthode du crapaud, on se fixe 3 tâches prioritaires. Parmi celles-ci se trouve obligatoirement une action en faveur de la réalisation de son objectif.

Là, vous allez faire un tri parmi toutes les tâches que vous avez à faire. Vous allez opérer une sélection.

 

 

Les tâches désagréables, je les classe !

 

En fait, vous allez sélectionner les tâches que vous devez faire au quotidien ou très régulièrement que vous n’aimez pas particulièrement faire, voire pas du tout.

 ce sujet, c’est peut être le moment de faire le point. Après la lecture de l’article, prenez un papier et notez toutes les tâches que vous devez faire dans votre journée.

Mettez-leur une note de 1 à10 pour ce qui est du degré « d’agréabilité ». 1 pour la ou les moins agréables et 10 pour celles qui vous plaisent vraiment !

Il ne vous reste plus qu’à classer du plus agréable au moins.

Vous avez ainsi la chronologie des tâches que vous avez à faire.

Les tâches désagréables, celles que vous n’aimez pas en premier. Vous gardez les plus agréables pour la fin.

 

 

Itinéraire d’une journée réussie !

 

Vous allez donc prévoir votre journée en différentes périodes.

Le matin de très bonne heure, commencez par votre routine matinale si vous en avez une et que vous avez pris le temps en vous levant plus tôt.

Il est essentiel de se lever de bonne humeur et d’avoir du bon temps ? Du temps pour vous. Sinon la journée peut être gâchée dès la première heure. Je pense que vous voyez de quoi je veux parler !

Après la routine, ce sera le moment de faire ce que vous n’aimez pas, les tâches désagréables. Surtout, qui plus est, si ce sont des tâches répétitives.

Ensuite, vous ferez les tâches que vous appréciez. Il ne fait aucun doute qu’elles peuvent être nombreuses. Du moins je vous le souhaite.

Une précision s’impose. Par appréciation, il y a différents degrés. Ce peuvent être des tâches que vous adorez faire. Vous ferez en sorte de les garder pour la fin.

Ce peuvent être aussi des tâches moins funs, moins agréables. Mais contrairement aux précédentes vous ne les détestez pas.

 

 

Trouvez un côté agréable à ce qui ne l’est pas !

 

Alors bien sûr, la durée de chaque étape sera différente selon chacun. Pour certains, la période des tâches désagréables pourra être longue. C’est le cas notamment quand on fait un travail que l’on n’aime pas.

Pour d’autres, cela va se résoudre à quelques tâches. Celles-ci seront réalisées en peu de temps. Ensuite le reste de la journée pourra être consacré à ce que l’on aime. Vous avez déjà vu cela lorsque l’on a abordé la méthode des 2 heures (méthode rapide pour priorités).

Dans le cas du travail que l’on n’aime pas, il est nécessaire à un moment de se poser la question. Est-ce que je continue dans cette voie-là ?

Ce peut être le temps d’envisager autre chose.

Par contre, si pour une raison ou une autre vous conservez ou voulez conserver ce travail. Il va vous falloir trouver des intérêts dans les tâches que vous effectuez.

Que ce soit en travaillant sur la tâche elle même, ou peut-être sur vos relations avec les collègues de travail. Il y a toujours un moyen pour faire en sorte qu’une tâche devienne moins désagréable. Faites intervenir un peu votre créativité. Même pour un travail administratif ou manuel de base, cela est possible !

Maintenant, revenons à la méthode.

 

 

Les tâches désagréables, à la fin, oubliez-les… !

 

Vous avez compris le principe. L’idéal est de commencer la journée par des choses agréables. Et de finir celle-ci de la même façon. Il n’est pas question de finir votre journée de travail sur un problème, une difficulté.

Si une telle situation se présente, gardez-la pour le lendemain. Ce sera votre tâche désagréable du lendemain.

Aussi, il est important de finir sur une bonne impression, une bonne note ! Ainsi vous rentrez tranquillement à la maison, l’esprit calme et apaisé. Voire joyeux, si pour terminer votre journée vous avez mis de l’enthousiasme.

Une musique gaie et motivante, un pot entre collègues, une vidéo hilarante pour terminer votre journée de travail…

En fait, quelque chose qui clôture votre travail « en beauté » !

 

 

N’oubliez pas, la récompense !

 

Un complément pour améliorer cette façon de faire, c’est d’agrémenter de récompenses votre période de travail désagréable.

Faites-vous plaisir en vous offrant une récompense après avoir réalisé une tâche désagréable. Offrez-vous un café, une bonne musique, un petit jeu,…, une micro sieste, pourquoi pas ?

Quelque chose, qui fait que quand vous commencerez le lendemain cette tâche barbante, vous saurez que cela se termine par une conclusion sympathique !

 

 

Votre action du jour

 

Votre action du jour est simple. Vous prenez une feuille, un crayon. Notez toutes les tâches que vous devez faire aujourd’hui. Donnez à chacune une note.

Commencez votre journée agréablement. Que ce soit par votre routine. Ou par une activité qui vous donne la pêche. Saluer les collègues, regarder une vidéo, écouter une musique (Oui, pas question de perdre son temps de bon matin en commençant à s’égarer).

Ensuite, faites vos tâches désagréables. Dès qu’une est réalisée, faites-vous plaisir par une petite récompense, c’est important.

Continuez ensuite pour ne conserver en fin de journée que quelque chose qui vous est agréable. Pas question de mal finir votre journée.

 

 

 

Plan du site je me bouge

 

Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. » Christian GODEFROY.

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Que pensez-vous de cette méthode ?

Avez-vous classer vos tâches par ordre d’ »agréabilité » ?

Vous voulez ou aimeriez écrire un livre ? Comment commencer et trouver la motivation ? Toutes les étapes et 1 méthode complète, la méthode IQARE.



1 commentaire sur Les tâches désagréables, comment les réaliser ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.