Menu +

L’histoire de l’escargot.

Des euros en plus ? Dans 90 jours, c'est votre tour ! Vous aurez votre propre livre en main ! Téléchargez gratuitement la méthode IQARE, la méthode pour écrire votre livre pas à pas en 3 mois. Un livre, c'est beau ! Mais ça l'est encore plus quand c'est le sien ! Et si en plus, cela peut rapporter des euros supplémentaires....




Aujourd’hui 1 petite histoire.

Un escargot, une prison et 2 compères.

La morale de cette histoire.

On en reparle ensemble après.

Écoute un peu.

En fait, cela commence mal !

 

Aujourd\'hui une histoire avec un escargot...
     L’histoire de l’escargot

 

 

Quelque part en Bretagne.

 

En l’année 1457.

Enfermé dans sa prison en haut de la tour.

Bertrand se morfond et tourne en rond.

Cela fait déjà 3 mois qu’il est enfermé.

Il doute de plus en plus de retrouver la liberté.

La prison est réputée inviolable.

Pourtant. Il est malin Bertrand !

Il a tout prévu avec son compère François.

Mais voilà.

Entre ce qui est prévu et ce qui arrive.

Il y a un monde… !

 

 

Ce sera 1 saucisson !

 

La veille, Francois est venu lui rendre visite.

Comme chaque semaine.

Il lui a apporté un petit panier de provisions.

Avec quelques tomates, une salade et 2 saucissons.

Les gardes ont accepté qu’il vienne une fois par semaine.

Il faut dire qu’au passage il se servent.

Un saucisson en moins.

Voilà le prix à payer.

 

 

Le plan de Bertrand…

 

Une fois reparti, les gardes donnent le panier à Bertrand.

Après l’avoir « fouillé » méticuleusement.

Je vous l’ai dit.

La prison est inviolable.

Toutes les précautions sont prises.

Alors, commence le même rituel.

Bertrand se rend à la fenêtre.

Ou plutôt l’ouverture avec ses barreaux.

Qui lui sert de contact avec l’extérieur.

Et là, il dépose une feuille de salade sur le bord.

Fait-il une offrande ?

En fait, non !

C’est cela son plan.

Ou plutôt leur plan !

 

 

Dedans, Dehors ?

 

Car passé par l’intérieur de la tour.

Ce n’est pas imaginable.

Trop sécurisé et trop de gardes.

Leur idée est donc de passer par l’extérieur.

Mais vous l’avez compris.

Pas question pour Francois de faire de l’escalade.

Au risque de se rompre les os.

Alors, avant de se faire prendre, ils avaient muri un plan.

Le voici.

 

 

Chaque semaine,

 

Francois amenait entre autres une salade.

Salade sur laquelle Bertrand prenait une feuille pour la déposer sur le bord.

Car l’idée était de faire entrer en scène un des compagnons de Francois.

En effet, Francois élevait des escargots

Vous comprenez le plan machiavélique.

Francois avait choisi les meilleurs.

Les plus forts. Car il leur fallait monter jusqu’en haut de la tour.

Francois avait déjà fait plusieurs tentatives.

Malheureusement.

Les escargots avaient pris un mauvais chemin ou avaient abandonné.

 

 

Le fil de l’escargot !

 

Mais ce jour-là.

Au pris d’un énorme effort.

Son escargot champion pointa le nez à la fenêtre.

Pour se délecter de la salade.

J’ai oublié de vous donner le détail qui fait tout !

Francis avait fixé une ficelle très fine.

Comparable à ce que nous avons aujourd’hui avec les fils de nylon.

L’escargot n’avait aucun mal à la tirer vers le haut.

Cela permettait à Francois de récupérer l’escargot en cas de mauvaise direction.

Mais surtout, c’était la deuxième base de leur plan.

 

 

Une première ! : la prison fut vaincue !

 

Une fois l’escargot arrivé.

Il ne restait plus qu’à Bertrand de tirer sur la fine ficelle.

Au bout de celle-ci était fixée une plus grosse.

Puis c’était le tour d’une corde fine. Avec à son extrémité une scie.

Suivie par une grosse corde.

Pour pouvoir descendre en rappel.

Ce que fit Bertrand.

Bien entendu, sans oublier de remercier l’escargot.

Il avait aussi lui gagné sa liberté.

Les 2 compères lui devaient bien cela !

Et c’est ainsi que pour la première fois.

Une évasion eut lieu de la prison de la tour.

 

 

La morale de cette histoire est multiple.

 

  • La première morale est qu’il n’est pas obligatoire.

De vouloir utiliser les grands moyens pour arriver à ses fins.

Inutile d’affronter les difficultés de front.

Le risque peut être trop important, trop difficile.

Dangers, problèmes et abandon.

  • Quelquefois, il est malin d’être patient. Cela va d’ailleurs de pair avec la persévérance.
  • Il est intéressant de considérer les problèmes sous toutes ses formes.

Une vision différente peut apporter un meilleur résultat.

  • La dernière, c’est qu’il est important de faire confiance à un ami.

Ainsi qu’à un escargot.

Mais là, cela reste une histoire…

 

 

Ton action du jour

 

Après avoir lu cette histoire.

Prends le temps de voir.

Si tu peux aborder une de tes situations du moment.

Sous un angle différent.

Pour avoir de meilleurs résultats.

De la même façon, peut-être as-tu un objectif en vue ?

Comment pourrais-tu l’aborder pour le rendre plus accessible ?

Si tu as du mal à imaginer comment faire.

Poste-le en commentaire.

Peut être qu’une vision différente…

 

 

 

 

Plan du site Jme bouge.com

 

Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. » Christian GODEFROY.

Laisse un commentaire ci-dessous, si cet article t’a plu.

Des euros en plus ? Dans 90 jours, c'est votre tour ! Vous aurez votre propre livre en main ! Téléchargez gratuitement la méthode IQARE, la méthode pour écrire votre livre pas à pas en 3 mois. Un livre, c'est beau ! Mais ça l'est encore plus quand c'est le sien ! Et si en plus, cela peut rapporter des euros supplémentaires....



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.