Menu +

Oser quand même ! Le 15e principe du succés !

Des euros en plus ? Dans 90 jours, c'est votre tour ! Vous aurez votre propre livre en main ! Téléchargez gratuitement la méthode IQARE, la méthode pour écrire votre livre pas à pas en 3 mois. Un livre, c'est beau ! Mais ça l'est encore plus quand c'est le sien ! Et si en plus, cela peut rapporter des euros supplémentaires....




Oser quand même ! Aujourd’hui, nous revenons vers ce cher Jack Canfield et son livre « le succès selon Jack ». On aborde un point crucial qui a lui seul est capable de renverser les montagnes. Non, non ! Je n’abuse pas ! C’est la méthode qui donne le plus de résultats pour passer à l’action.

 

Peur oui ! Mais oser quand même ! Un alpiniste en rappel regardant le précipice...
    Peur oui ! Mais oser quand même !

 

 

Trembler, oui ! Mais oser quand même !

 

Cette action, vous l’avez compris avec le titre. Elle va vous demander de prendre sur vous même. De vous faire violence quelquefois. Alors, oui, je ne vous le cache pas ! Vous allez peut-être trembler. Mais l’essentiel ce va être d’oser quand même !

Alors de suite, j’en entends qui se défendent en disant que ce n’est pas pour eux. « Je suis bien dans ma petite zone de confort ! Qu’est-ce que je vais aller me casser la tête à aller dans l’inconnu ! »

Je laisse à chacun le soin de se reconnaître ou non…

 

 

On ne bouge pas ? On reste sur place !

 

Le problème avec ce raisonnement est simple.

OK vous ne sortez pas de votre zone de confort ! Finalement, oser quand même, ce n’est pas votre truc !

Le résultat ? Il y a de fortes chances à parier que vous êtes toujours au même niveau. Et il n’y a rien de plus normal. Si vous restez dans une zone ou vous n’avez pas réalisé ce que vous souhaitiez. Il y a peu de chance que vous trouviez dans cette même zone votre bonheur maintenant !

Là où vous aviez peut-être quelques idées de progrès, d’amélioration. Rien n’a bougé. Rien ne s’est passé. Et du coup, vous avez peut être abandonné tout espoir de réaliser enfin ce qui vous désiriez à une époque.

Ou alors, vous vivotez ? Vous progressouillez (ne cherchez pas dans le dictionnaire, cela n’existe pas !). Bref, vous faites du surplace ou à peine plus !

Et pourtant !

 

 

Il était une fois… un petit enfant !

 

Et pourtant, vous êtes capable de sortir de cette situation. Vous êtes capable d’oser quand même ! Et d’ailleurs, cela vous est arrivé bien plus souvent que vous ne le pensez. Contrairement à ce que vous pouvez vous dire sur le moment !

Je ne vais pas revenir sur le fait qu’il a bien fallu que vous appreniez à marcher. Pour oser quand même, on peut dire que là, vous avez mis le paquet !

Et voilà que vous tombiez à droite. Et voilà que vous tombiez à gauche

Mais malgré cela, un beau jour, vous avez réussi à faire 2 pas. Puis 3 et le reste a suivi.

Alors bien sûr, c’était une autre époque et la curiosité était bien trop forte pour que vous résistiez.

Notez d’ailleurs à ce sujet et c’est un fait important. Cette curiosité qui était en partie le moteur de tout cela. Personne ne vous empêche de ne pas vous en servir aujourd’hui…

 

 

Oser quand même ! Place aux examens !

 

Cet exemple-là, vous l’avez souvent entendu. Mais des exemples du oser quand même, vous en avez vécu d’autres !

Si vous avez passé votre permis de conduire. Il a bien fallu que vous sortiez de votre zone de confort. Et ne me dites pas que le danger ne venait pas de partout ! Surtout de vous d’ailleurs… Rassurez-vous, je ne faisais pas mieux à l’époque…

Alors, ensuite après quelques peurs et sueurs, vous l’avez eu ? Peut-être pas la première fois. C’est une des issues du fait d’oser. Cela peut se solder par un échec. Mais vous le savez, un échec, ce n’est qu’une étape (je me suis pris un râteau). Et vous avez appris qu’il était idiot d’en rester là. Vous n’avez pas tremblé pour vous arrêter là !

Aussi, vous avez remis cela. Et je l’espère pour vous, vous avez enfin le précieux sésame.

Cela a été la même chose pour les examens que vous avez passés. Le BEPC, le BAC peut-être et plus encore…

 

 

Pour sauver une vie, oser est naturel…

 

Avouez que vous n’étiez plus, mais alors plus du tout dans votre zone de confort ! Alors, bien sûr vous allez me dire que là ce n’était pas la curiosité qui vous poussez !

C’était quoi alors ? La nécessité, le besoin de progresser, pour faire plaisir aux vôtres…

On touche là, un des éléments clefs qui malgré les peurs et les frissons va vous permettre d’oser quand même !

Pour oser, pour sortir de sa zone de confort, il faut avoir une bonne raison. Ainsi, vous vous posez peu de questions.

Regardez en cas de danger, on prend peu de temps pour réfléchir. On peut avoir peur, mais pour sauver une vie on n’hésite pas !

L’ambiance étant à son maximum je vous met cette petite vidéo pour illustrer. Et relâcher un peu la tension…

 

Oser quand même devient normal !

 

Oser quand même ! Quel est le motif ?

 

Voilà donc le fin mot de ce principe. Le 15e principe du succès selon Jack Canfield. Pour oser quand même malgré l’angoisse et l’inquiétude.

Ce fin mot, c’est de savoir ou mieux bien sûr, d’avoir un vrai motif ! Sans un réel motif, vous avez toutes les chances de ne pas bouger le petit doigt. Pourquoi le feriez-vous, d’ailleurs ? Si, c’est pour risquer d’avoir des échecs, des soucis ou pire…

Vous vouliez vraiment rencontrer cette fille qui vous attire ? Vous êtes resté là sans bouger, sans rien faire. En espérant qu’elle vienne seule à vous ?

Non ! vous vous êtes avancé et…

Ce n’est pas un vrai motif ça, pour se bouger ?

Vous voyez, vous savez ou avez su faire. Vous avez en vous encore toutes les possibilités pour le faire.

Il suffit de trouver le motif.

 

 

Les exemples du oser quand même se multiplient !

 

Vous voulez vivre de votre blog ! Vous n’osez pas, vous avez peur ? C’est pourtant un bon motif ! À ce sujet, c’est bien dans mes intentions. Je vous en parle dans les jours à venir.

Vous voulez retrouver un poids décent ? Adopter le oser quand même ! Mettez-vous au sport et changez votre alimentation. Pouvoir courir, jouer, danser avec les autres et peut-être vos enfants. Ça ne ressemble pas à un motif de premier ordre ?

Si vous n’êtes pas sûr de pouvoir le faire tout seul. Faites-vous aider. C’est aussi cela, oser quand même !

Mettez-vous en danger, sortez de votre zone de confort. Vous le savez, c’est la seule issue pour progresser.

 

 

Les loisirs suivent !

 

Et remarquez que pour ce qui est des loisirs, c’est la même chose. Faire de l’aïkido, du vélo, un marathon, du théâtre, jouer de la guitare. De la danse, du parapente et du cheval (c’est ma dernière activité récemment). Toutes ces occupations que j’ai faites ces dernières années. Vous pensez vraiment que cela ne demande pas d’oser ? De sortir de ses habitudes ?

Mais il s’agit de loisirs. Aussi pour cela, tout se fait naturellement malgré les inquiétudes, les peurs quelquefois.

Et d’ailleurs maintenant, vous le savez. Si le motif, le bon motif est là ! Oser quand même devient beaucoup plus simple !

 

 

Du jour au lendemain, c’est possible !

 

Par contre, et pour conclure, ne dites plus que ce n’est pas dans vos possibilités. Imaginez, demain le médecin vous annonce que vous ne devez plus boire une goutte d’alcool. Ne plus fumer une cigarette. Ou sinon, vous pouvez commencer à dire adieu à tous ceux que vous aimez. (Ça y est, c’est reparti, la tension remonte…!)

Vous pensez réellement que vous n’allez rien modifier ?

Il y a des milliers de personnes qui pensaient ne rien changer. Et pourtant je vous l’assure. Elles ont quitté leur zone de confort que leur procurait la cigarette ou la bouteille.

Pas besoin de chercher plus loin, le motif, elles l’avaient !

 

 

Votre action du jour

 

Alors, maintenant que vous en avez appris plus sur la zone de confort. Et surtout comment la dépasser en trouvant le bon motif pour le faire. Je ne peux que vous engager à le chercher. Que ce soit de la curiosité, l’envie d’en savoir plus. L’envie d’avoir plus d’argent, de responsabilités, de notoriété, une vie familiale plus agréable, une meilleure santé…. Tous les motifs sont bons, à condition qu’ils correspondent à quelque chose que vous désirez vraiment. Rappelez-vous l’enfant qui se lance !

Alors ce sera le moment de vous lancer de l’avant.

Vous n’êtes d’ailleurs pas obligé de vous jeter totalement et d’un seul coup dans l’inconnu.

Vous pouvez tout à fait faire cela en mode tranquille, mollo mollo. En procédant petit à petit en passant par la zone limite, puis la zone de risque… (sortir de sa zone de confort partie 1).

Ce qui importe, c’est que vous ne pourrez envisager d’autres cieux, que si vous sortez de votre zone de confort. Si vous adoptez le oser quand même !

Voilà votre action du jour ! Et ce n’est pas la moindre !

 

 

 

Plan du site je me bouge

 

Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. » Christian GODEFROY.

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Oser quand même, cela vous ressemble ? Qu’allez-vous oser dans les jours prochains ?

Des euros en plus ? Dans 90 jours, c'est votre tour ! Vous aurez votre propre livre en main ! Téléchargez gratuitement la méthode IQARE, la méthode pour écrire votre livre pas à pas en 3 mois. Un livre, c'est beau ! Mais ça l'est encore plus quand c'est le sien ! Et si en plus, cela peut rapporter des euros supplémentaires....



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.