Menu +

Que pensez-vous de cette astuce simple pour apprendre une langue ?

Des euros en plus ? Dans 90 jours, c'est votre tour ! Vous aurez votre propre livre en main ! Téléchargez gratuitement la méthode IQARE, la méthode pour écrire votre livre pas à pas en 3 mois. Un livre, c'est beau ! Mais ça l'est encore plus quand c'est le sien ! Et si en plus, cela peut rapporter des euros supplémentaires....




Il y a des centaines de façons d’apprendre. Pour ce qui est d’une langue par exemple, vos avez des dizaines et des dizaines de méthodes. Aujourd’hui, on persiste dans ce que vous avez vu dans l’article précédent. C’est-à-dire que vous allez, pour apprendre une langue, continuer à être le créateur de votre méthode.

 

Pour apprendre une langue que doit on connaitre pour se débrouiller dans la rue ?
       Apprendre une langue : Comment se débrouiller dans la rue ?

 

 

 

Apprendre une langue : après les mots, les phrases !

 

Dans l’article précédent, il était question d’apprendre des mots. Aujourd’hui, on passe à l’étape suivante. Place aux phrases !

Comme vous vous en doutez, cela devient un peu plus compliqué. Mais vous allez procéder simplement avec méthode, comme précédemment.

Généralement, pour apprendre une langue. Que ce soit par vidéo, avec un livre ou en suivant une formation. Les différentes méthodes vous proposent un ensemble de multiples phrases pour chaque situation rencontrée.

Je m’explique. Vous avez les phrases qui peuvent vous être utiles dans la rue, dans un magasin, dans une banque. En fait, toutes les situations sont abordées. Que ce soit à la maison, ou dans toutes les situations et activités possibles. Et bien entendu, cela fait beaucoup de choses à retenir. Souvent trop !

Notamment quand on débute à apprendre une langue.

C’est pourquoi, avec cette méthode. Vous allez continuer à procéder, non pas en fonction de ce que l’on veut vous apprendre. Mais en fonction de ce que vous, vous voulez apprendre.

 

 

On reprend la même méthode !

 

Comme vous vous rappelez dans la première partie de la méthode, vous avez utilisé des étiquettes et du scotch. Eh bien ! Il n’y a pas de raison de changer. Vous allez continuer avec l’affichage. Mais une fois de plus, cette fois — ci, ce sera votre affichage.

En fait, vous allez comme précédemment utiliser vos journées comme support.

Pour les mots, vous les avez découverts et étiquetés au fur et à mesure de leur observation. Pour les phrases, procédez de la même façon.

Fixez-vous un nombre de phrases à apprendre chaque jour ! 10, 15 semble être un bon nombre. N’oubliez pas que vous avez aussi les mots à retenir !

À ce sujet, un rappel, qui est valable pour tout de ce que l’on entreprend. Rappelez-vous que si vous en faites trop au départ, vous risquez d’être submergé.

Donc, préférez y aller plus lentement ! Il vaut mieux pour apprendre une langue, en apprendre moins. Mais bien l’apprendre. Plus réviser. Vous savez que ce sont les rappels qui feront entrer le mieux les messages.

Donc, c’est parti !

 

 

Je détaille mon emploi du temps.

 

Commencez par le matin. Détaillez votre journée. Comme si vous étudiez en détail chaque étape de celle-ci.

Je me réveille à Xh00. Je me lève.

À Yh00, je me douche.

10 Minutes après, je prends mon petit déjeuner.

Je m’habille. (Vous pouvez détailler. Soit vous connaissez les mots. Soit vous êtes à la phase d’étiquetage.)

À Zh00, je pars au travail ou je m’installe au bureau. Etc.

Vous précisez donc vos 10 ou 15 phrases.

Vous allez ensuite sur Google translate (google translation). Et vous faites la conversion du français vers l’anglais.

Pour des phrases simples comme celle-ci, la traduction est tout à fait valable. Ce qui peut — être ne sera pas le cas pour des phrases plus longues. Ou Plus complexes.

À chaque fois, vous procédez comme la dernière fois. Vous notez sur un papier. Papier que vous pouvez ensuite afficher sur un endroit que vous voyez tous les matins. Le miroir de la salle de bain par exemple. Comme vous le voyez. Apprendre une langue, ce peut être assez fun !

Et comme nous l’avons vu, chacun peut y participer. Que ce soit en famille ou au travail.

 

 

Comment cela se passe t’il dans la rue ?

 

Ainsi, en 3,4 jours vous saurez détailler votre emploi du temps. Comme pour les mots, le fait de les afficher vous permettra des rappels à volonté.

Vous devriez ainsi, maitriser ces phrases très rapidement.

Ensuite, vous pourrez passer à l’étude d’autres phrases. Toujours dans des situations que vous rencontrez actuellement. Et que donc vous risquez de rencontrer dans le pays de la langue concernée. Prenons l’anglais.

  • Vous êtes dans la rue. Vous souhaitez trouver un endroit précis. Où se situent une rue, un monument, un magasin. Vous n’avez besoin que de quelques phrases pour vous débrouiller. Ensuite, vous n’aurez qu’à changer le mot. Que vous apprenez aussi avec votre méthode des étiquettes.

Please, can you tell me , where is this street (this monument, the river, the station, a toilet, the gas station, Etc.) ? S’il vous plait, pouvez-vous me dire où se trouve cette rue (ce monument, la rivière, la gare, un WC, une station d’essence, etc.)

Where can i find a pharmacy (a bakery, a restaurant, etc.) ? Où puis-je trouver une pharmacie (une boulangerie, un restaurant…)

Vous continuez de noter ces phrases.

 

Multipliez les situations !

 

Vous pouvez ainsi procéder pour toutes les situations que vous rencontrez habituellement. Mais aussi, celles qui vous le pensez peuvent vous arriver.

Que pouvez-vous demander dans un magasin ? Dans un restaurant ? À la banque ?

Une fois que les situations les plus courantes auront été abordées, passez à d’autres.

Comment faire un constat, si vous avez un accident ? Comment faire en cas de vol ? Où trouver des personnes qui parlent français, en cas de besoin important ?

Comme vous le voyez, tout est envisageable. Prenez juste le temps de réfléchir. Pensez aux situations. Trouvez les phrases et notez-les.

Et toujours, pensez à l’affichage. C’est le moyen de réviser et donc de faire rentrer tout cla naturellement dans votre cerveau.

 

 

Rajoutez des images !

 

Une méthode que vous pouvez utiliser. Allez sur Google photo (Google image). Et imprimez la photo d’une rue avec des passants, une boulangerie, une banque, un marché. Collez vos phrases dessus.

Connaitre les mots et expressions pour apprendre une langue en ce qui concerne la boulangerie.
    Apprendre une langue : la boulangerie

 

Une fois de plus, c’est vous qui faites le professeur de langues.

Vous avez réfléchi aux situations. Vous avez trouvé les phrases, et notées. Puis vous avez procédé à la traduction. Vous les avez prononcées en vous aidant de la phonétique. Sur Google images, vous avez trouvé l’image qui correspond à la situation. Vous y affichez les phrases. Et vous pouvez ainsi les revoir très régulièrement.

Vous multipliez les canaux d’apprentissage. Recherche, écriture, audition, image, rappels.

En fait, comme nous l’avons vu précédemment c’est mieux qu’à l’école ! Et à la fin du mois, vous devriez connaître un millier de mots. Entre 300 et 450 phrases.

Le tout sans trop vous prendre la tête. Avec des situations ou des mots que vous n’aurez pas l’occasion de voir de sitôt. Uniquement des situations de la vie au quotidien. Et quelques autres qui pourraient arriver. Mais des mots et des situations que vous avez personnellement choisis.

 

 

Apprendre une langue, c’est aussi s’entourer !

 

Voilà donc, comment avec des étiquettes et un peu de scotch, vous pouvez, de façon ludique apprendre une langue.

Bien sûr, à côté de cela, vous pouvez mettre en place tout ce qui peut aussi faciliter votre apprentissage de la langue.

Entourez-vous de tout ce qui peut être en rapport avec la langue concernée. Objets, journaux, produits notamment alimentaires.

Regardez vos séries préférées en Version originale (sous titre non obligatoire, ou alors dans la langue.)

Écoutez les infos. Et essayez de repérer des mots des tournures de phrases que vous avez appris.

Et pour finir. N’oubliez pas la méthode dont je vous ai parlé, il y a quelque temps. (Technique du film). Elle est redoutable pour la prononciation.

 

 

Votre action du jour

 

Voilà vous avez vu au travers de ces 2 articles une méthode pour apprendre une langue d’une autre façon. C’est vous qui menez le processus. Autant vous dire qu’en étant le principal actif dans cette méthode ! Vous allez avoir des résultats plus que probants. Alors ce sera votre action du jour ? Rien ne vous empêche de commencer une langue juste comme cela pour le fun. Peut-être d’ailleurs que vous y prendrez goût. Et imaginez que vous fassiez cela pendant 3 mois. Si vous suivez bien le timing. Vous vous retrouvez à connaître plus de 3000 mots et un millier de phrases. Pas mal en ce qui concerne apprendre une langue.

Et si le cœur vous en dit. Une fois la première bien ancrée. Pourquoi pas une deuxième ? Alors, objectif 4 langues dans l’année…?

 

 

 

Plan du site je me bouge

 

Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. » Christian GODEFROY.

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Etes-vous partant pour apprendre une nouvelle langue ? Que pensez-vous de cette méthode ?

Des euros en plus ? Dans 90 jours, c'est votre tour ! Vous aurez votre propre livre en main ! Téléchargez gratuitement la méthode IQARE, la méthode pour écrire votre livre pas à pas en 3 mois. Un livre, c'est beau ! Mais ça l'est encore plus quand c'est le sien ! Et si en plus, cela peut rapporter des euros supplémentaires....



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.