Une astuce maligne pour en faire plus.

Des euros en plus ? Dans 90 jours, c'est votre tour ! Vous aurez votre propre livre en main ! Téléchargez gratuitement la méthode IQARE, la méthode pour écrire votre livre pas à pas en 3 mois. Un livre, c'est beau ! Mais ça l'est encore plus quand c'est le sien ! Et si en plus, cela peut rapporter des euros supplémentaires....




Une astuce maligne pour en faire plus. Aujourd’hui, on se sert d’une technique. Qui est utilisée pour remplacer une mauvaise habitude. Tu vas en fait la détourner pour en faire plus. Pour être plus efficace. Et peut-être pour éliminer certaines activités qui te bloquent ou te ralentissent ! C’est parti !

 

photos de réseaux sociaux. l\'astuce maligne du jour consiste a diminuer entre autres ceux-ci pour faire du travail plus productif.
     L’astuce maligne pour limiter les réseaux sociaux…

 

 

 

Il y a les habitudes…

 

La technique dont je te parle et qui est utilisée pour les habitudes. C’est celle-ci. Pour mettre en place une bonne habitude. Après avoir réfléchi sur ta mauvaise habitude. (Fumer, boire, grignoter, vidéos YouTube, couper la parole, mauvaise position, etc.).

Tu remplaces celle-ci par une bonne. (Chewing gum, verre d’eau, respiration, lecture, écoute active, tu te redresses, etc.)

C’est çà dire, qu’à chaque fois que cette mauvaise habitude se manifeste. Tu en prends note et tu la remplaces.

Comme cela représente un véritable effort. Tu ne vas peut-être pas remplacer systématiquement. Mais avec le temps (et l’envie bien sûr). Tu vas remplacer petit à petit la totalité.

Il n’est pas obligatoirement question de tout stopper d’un coup. Même si cela marche pour certains. Mais petit à petit faire prendre le dessus à la bonne habitude par rapport la mauvaise. (Par exemple passer de 20 à 18 puis 15 cigarettes, etc.)

 

 

Et la méthode…

 

Tu as compris le principe ? C’est relativement simple et de plus ce n’est pas d’une grande violence. Ce qui ferait que ce serait voué à l’échec, pratiquement à tous les coups.

Eh bien ! Nous allons utiliser cette astuce maligne pour être plus efficaces.

Il n’est pas vraiment question d’éliminer une mauvaise habitude. Mais en fait en y regardant, c’est un peu ressemblant.

Voyons comment tu vas procéder pour utiliser cette méthode à ton profit !

 

 

Commence par faire le point !

 

La première des étapes est souvent l’étape que l’on retrouve dans passage à l’action.

Tu vas observer et réfléchir. Pas compliqué pour le moment ! Non ?

Tu vas observer une de tes journées normales. Tu peux le faire sur 2 ou 3 journées. Pour voir ce qui se répète. Parmi celles-ci il y a ce que tu fais de productif. Pour simplifier, ce qui te sert à quelque chose. Te fais avancer entre autres dans tes projets. Et ce tu fais qui ne sert à rien. (Si ce n’est pour la distraction. Ce qui en soit, n’est pas mauvais. Sauf si cela se répète, se répète… Alors ce ne sera que la distraction en partie.)

Le principe est de noter quand cela se produit. Combien de fois ? Combien de temps tu y a passé. Noter le temps, c’est certainement le point essentiel de cette méthode.

À partir de là, le soir tu fais rapidement un tableau à 2 colonnes.

À gauche, ce que tu as fait « d’utile ».Sur la droite ce qui n’est pas productif, voire une perte de temps.

 

 

L’astuce maligne en détail.

 

Et c’est là qu’intervient l’astuce maligne. Tu as pu voir dans le blog un article consacré à la stop doing list. Eh bien ! C’est ce que tu vas utiliser.

Ta colonne de droite, ce sont les tâches ou activités que tu peux ou pourrais limiter. Voire annuler. En quelque sorte, ta stop doing list.

Aussi, le lendemain tu vas prendre une décision.

Tu vas décider de stopper ou limiter une chose en particulier.

  • Regarder les mails 10 fois par jour
  • Limiter ton temps de vue sur YouTube ou sur les réseaux sociaux. Tu as toujours ton minuteur ou compte à rebours sous la main. (Préférable à mon avis à toutes les applications et valable à vie…)
  • Pauses café interminables…
  • Moments tête dans le vague.
  • etc.

 

Fais ce qui t’avance !

 

Une seule chose pour commencer le premier jour. Il ne sert à rien d’aller vite. De toute façon, tu le verras les résultats se font vite ressentir.

Surtout si tu emploies la deuxième étape que l’on va voir ensuite.

Donc, tu décides de stopper ou limiter une activité (néfaste ou improductive.). Et tu prends le temps que tu as noté sur ton tableau pour faire autre chose de productif.

Ce peut être une action en vue de ton ou tes objectifs. Une des tâches de ta todo list.Ou tu peux apprendre une nouvelle activité. Tu iras sur YouTube, mais pour apprendre des nouveautés. (dessin, logiciel, magie, etc.)

Notes bien que même si le temps n’est que de 5 ou 10 minutes. Cela peut être efficace. Cela te fera entre une demi-heure et une heure à la fin de la semaine.

 

 

L’astuce maligne version plus !

 

Mais cela ne s’arrête pas là. Tu vas aller encore plus loin. Le premier jour. Tu as stoppé une ligne dans tes tâches à arrêter ou limiter.

Le lendemain, tu as le choix. Tu diminues encore la tâche en question. Et là, ce seront de nouveau 5 ou 10 minutes pour faire du « productif » !

Ou alors, tu t’attaques à une autre tâche qui ne t’avance en rien. Et bien entendu, tu la remplaces par une activité qui te fait avancer.

Là, c’est toi qui choisis, ce que tu préfères. Ou tu augmentes la diminution de ce que tu as choisi le premier jour. Soit tu gardes cette dinimution et tu en rajoutes une.

Je te conseille pour la première semaine de ne t’attacher qu’à une tâche de ta colonne de droite. Si bien entendu, tu as une activité régulière de 30 minutes. Qui ne t’apporte rien. 5 Minutes de moins par jour. Et tu augmentes d’autant l’autre tâche. Celle qui te fait progresser.

 

 

1 heure par jour, cela te tente ?

 

Note bien que tu peux aussi utiliser ce temps gagné auprès des tiens. Ça, ce sont vraiment des moments importants et « productifs ». Qui servent à quelque chose !

Pour la suite. Après une semaine, tu fais le point. Vois ce que tu as gagné. Et ce que tu as pu faire.

La deuxième semaine, tu continues. Si bien que chaque jour tu rajoutes encore 5 à 10 minutes.

Au bout de 15 jours. Tu devrais avoir récupéré au moins 1 heure par jour. Et ce, sans vraiment te priver. Rassure-toi, tu pourras continuer à trainailler en route. A te distraire.

Mais tu auras progressé. Soit dans ton ou tes objectifs. Voire dans une autre activité.

 

 

L’astuce maligne ne s’arrête pas là !

 

Il y a un point que je n’ai pas noté. Mais tu t’en doutes. Chaque soir, tu fais le point. Est ce que tu as bien gagné 5 ou 10 minutes sur une des tâches qui ne t’avancent pas ? Et bien entendu, ce que tu as fait à la place.

Ce sont les preuves que tu vas accumuler jour après jour. Elles te montreront qu’effectivement, tu avances dans le bon sens.

Tu en profites pour préparer le lendemain.

Et tu répètes cela sur les 15 jours. Après, libre à toi de continuer. Tu verras là où tu as avancé. Est-ce que tu peux en faire quelque chose de viable ?

Tu pourras même si tu es motivé, diminuer encore les tâches « improductives »…

 

 

Ton action du jour

 

Comme tu le vois. C’est une méthode non violente qui peut se faire à coup de 5 minutes par jour. Mais le résultat au bout de 15 jours peut être bluffant. Aussi, à toi de voir, ce sera ton action du jour. Prépare ton tableau et tes 2 colonnes. Il ne restera plus qu’à choisir la tâche que tu vas moduler.

Utilise cette astuce maligne !

 

 

 

Plan du site je me bouge

 

Vous verrez, vous me remercierez plus tard » Mr MONK.

« Je ne vous demande pas de me croire, mais juste d’essayer. » Christian GODEFROY.

 

Laissez un commentaire ci-dessous, si cet article vous a plu. Alors as-tu trouvé des tâches à diminuer et remplacer ? Lesquelles ? Maintenant, vas-tu utiliser cette astuce maligne ?

Des euros en plus ? Dans 90 jours, c'est votre tour ! Vous aurez votre propre livre en main ! Téléchargez gratuitement la méthode IQARE, la méthode pour écrire votre livre pas à pas en 3 mois. Un livre, c'est beau ! Mais ça l'est encore plus quand c'est le sien ! Et si en plus, cela peut rapporter des euros supplémentaires....



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.